La Baule Infos

Yves Métaireau : "Evolution favorable du dossier plage"

Alors que les commerçants s’activent pour que soit réussie leur manifestation du 27 mai à 16h45 face à l’avenue De Gaulle, le maire de La Baule s’active également pour désamorcer le conflit. Il annonce dans un communiqué une évolution favorable.

Les difficultés constatées dans la mise en oeuvre par VEOLIA de la première phase de consultation en vue de choisir les sous-traitants pour exploiter les établissements de plage, ont suscité des incompréhensions, des angoisses et de fausses interprétations.

Dans un esprit d’apaisement et de conciliation la Ville a proposé le 17 mai dernier à l’Etat et à VEOLIA de constituer une Société d’Economie Mixte Locale (SEML) avec VEOLIA pour améliorer la gouvernance de cette délégation et permettre dans ce cadre à la Ville, à travers cette SEML, de concourir aux dépenses de gestion, aux investissements et de limiter raisonnablement les hausses de redevances des exploitants, tout en recherchant l’équilibre économique de la société et le bon usage des deniers publics.

Il s’agirait également de gérer ensemble l’écologie générale de la plage (nettoyage – propreté - développement durable) en associant la connaissance locale de cet espace dont dispose la ville à la capacité d’innovation de la société VEOLIA.

Une première séance de travail réunissant les services de l’Etat et la ville de La Baule, dès ce lundi 22 mai, a permis d’aboutir à un accord de principe sur l’intérêt d’une démarche dans ce sens.

Les services de l’Etat, de la ville et de VEOLIA doivent travailler ensemble à la définition rapide de la solution juridique la mieux adaptée pour formaliser cette gouvernance partagée, dans le respect, d’une part, de l’arrêté préfectoral du 16 décembre 2016 accordant la concession de la plage et, d’autre part du décret Plage.

Ce dernier point doit être souligné car cette solution ne fera pas disparaître les difficultés d’application du décret Plage.

L’objectif pour la ville est d’aboutir à une solution « gagnant-gagnant », qui autorisera des progrès et des aménagements positifs pour le futur, dans un cadre économique innovant, transformant des difficultés en opportunité.

Yves METAIREAU

22/05/2017 | 2 commentaires
Article précédent : « Défense de la plage de La Baule : Il y avait foule pour soutenir les commerçants »
Article suivant : « Concession de la plage de La Baule : La réaction du maire de La Baule après les articles de presse »

Vos commentaires

#1 - Le 23 mai 2017 à 09h30 par Lehay elisabeth
Pourquoi le nombre de cabines de plage et le temps de leur location ont-ils été réduits pénalisant les familles?
#2 - Le 23 mai 2017 à 09h37 par martineau, La Baule
Oui sans doute, on verra, c'est un peu langue de bois quand même
Et le candidat à la députation Louvrier on l'entend pas beaucoup sur le sujet.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter