La Baule Infos

Vers le port de demain

Les 6es rencontres nationales des activités portuaires et développement durable se sont déroulées le 28 et 29 mars à la Baule. Elles ont regroupé environ 300 professionnels du monde portuaire
Port d'échouage de Pornichet
Port d'échouage de Pornichet

Environ 300 personnes se sont bousculées à Atlantia pendant deux jours. Elles appartiennent à des collectivités locales, des pouvoirs publics, des associations, des entreprises privées… de toute la France. « C’est une des meilleures années que nous ayons eues. Depuis 2010, la première fois où nous sommes venus à La Baule, le nombre de participants a augmenté de 45 % », commence Sophie Noël, adjointe du directeur de l’événementiel à IDEAL connaissance. À la base, une association environnementale, IDEAL connaissance est devenue aussi une entreprise qui a pour vocation d’accompagner l’échange de savoir-faire des collectivités territoriales et de leurs prestataires sur tous leurs domaines de compétences. « Le gros de notre travail concerne l’environnement, mais aussi les nouvelles technologies, la petite enfance, … », explique Sophie Noël. Le but est de créer le contact entre les différents professionnels pour améliorer les ports.

Cale de mise à l’eau

Il s’agit des installations permettant de mettre soi-même son bateau à l’eau. Un sujet qui ne semble pas remuer les foules et qui est pourtant au cœur des débats des gestionnaires et des usagers. Aurore Joris, chargée de mission littorale chez Atout France explique que l’agence de développement touristique s’est intéressée au sujet et à la solution expérimentée dans la région PACA. « La flotte active représente 500 000 bateaux, dont 380 000 sont transportables (ndlr : ils font moins de 6 mètres et peuvent être mis à l’eau par les usagers eux-mêmes). Et c’est une tendance qui se confirme puisqu’en 2010, 50 % des nouvelles immatriculations sont des bateaux de moins de 6 mètres », précise Aurore Joris.
Il existe donc une demande réelle pour que les cales de mise à l’eau soient sécurisées, entretenues… Une demande venant d’usagers privés, mais aussi de professionnels du nautisme ou encore d’amateurs de sports nautiques. Et Aurore Joris d’ajouter que la réflexion ne doit pas porter sur l’outil même « mais sur le port, la commune ou comme pour la région PACA, au niveau régional ». Dans certains ports, l’accès routier aux cales de mise à l’eau a été facilité, des parkings dédiés aux usagers, un cheminement piétonnier mis en place… Atout France va faire paraître en mai un guide technique sur le sujet.

Les attentes des usagers

Elles sont nombreuses. C’est Bernard Vibert, ancien président de l’Union Nationale des Associations de Navigateurs (UNAN), qui prend la parole. Commençant par préciser que « la qualité des ports est très variée », il enchaîne sur tous les points d’achoppements notés par les usagers, choses « faciles à mettre e place dans l’ensemble ».
On distingue ce qu'ils réclament par domaine :
Technique : une zone navigable sans risques, des emplacements abrités, un port dragué, de places de stationnement proches, un service de base (eau, électricité, collecte des déchets…) un service d’information maritime, des possibilités de mise à terre ou d’hivernage et la sécurité des biens et des personnes.
Financier : des tarifs raisonnables et équitables basés sur les résultats comptables et non sur l’inflation.
Administratif : un cahier des charges clair et équilibré, l’équité entre les usagers, le respect du code des ports et des textes et faire s’instaurer un dialogue entre le port et les usagers.
Comptable : une mise en place de budgets annuels pour disposer de comtpes transparents.
Environnemental : des ports propres, des cales de carénage bien entretenues. « Un bon entretien du port encourage de bons comportements des usagers », souligne Bernard Vibert.
 

Auteur : AP | 29/03/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Cap Atlantique : zoom sur la redevance spéciale »
Article suivant : « Cherche saisonnier désespérément »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter