La Baule Infos

Une ruche en gare de La Baule

C’est tout nouveau, tout chaud, tout beau : une Ruche va s’ouvrir dans la Gare de La Baule. Désormais, tous les vendredis de 18h à 19h30, les habitants de la commune et ses alentours pourront se régaler de bons produits fermiers locaux.

La Ruche qui dit Oui !, outil de vente en ligne créé en septembre 2011, donne des ailes aux circuits courts. Le site internet particulièrement innovant favorise les échanges directs entre produc- teurs locaux et communautés de consommateurs qui se retrouvent régulièrement lors de marchés éphémères. Derrière chaque Ruche, il y a un responsable et une initiative entrepreuneuriale ou associative qui participe au développement économique et social local. Côté écran, c’est archi-simple : les membres pré-commandent leurs produits en ligne et les récupèrent lors des distributions.
Aujourd’hui, déjà 700 Ruches fonctionnent en France et près de 60 000 commandes sont enregistrées chaque mois.

Dès le 4 novembre à 18h puis tous les vendredis de 18h à 19h30, Sandrine et Bruno Ligier, déjà responsables de la Ruche de Guérande et de la Ruche Bauloise, accueilleront tous les gourmands pour les distributions hebdomadaires de La Ruche qui dit Oui ! en gare de La Baule-Escoublac.

Vous pourrez ainsi retrouver les légumes Catherine HUITRIC à Congor, la viande de boeuf, de veau et de porc de Cristina et André, Les Saveurs du Castilly à Pénestin, les Volailles de Jérémy, GAEC de l’Estuaire à Corcept, le pain de Quentin, la Panetière des Hameaux à Pornic, les algues marines de Valérie et Jean-Marie, des Jardins de la Mer au Croisic, les galettes de Fabrice, MonVoisin le Crêpier à Saint Molf et bien d’autres produits tels que du vin, de la bière, des jus de fruits, de la confiture, des cosmétiques, du café, de l’huile, des chocolats, des pâtes, du safran, des bijoux ou encore de la spiruline !

Sandrine et Bruno, responsables de la Ruche en gare de La Baule

« Nous avons découvert le concept de La Ruche grâce à un reportage la présentant comme un système innovant pour privilégier l’agriculture locale. Sans Ruche à proximité et travaillant à notre compte, nous avons alors décidé de proposer un tel projet sur la Presqu’île.
Depuis maintenant presque 3 ans que la ruche de Guérande a ouvert ses portes, nous vivons une superbe expérience aussi bien avec les producteurs qu’avec les membres ! Entre temps, nous avons également proposés aux ruches de la région les bijoux artisanaux que nous réalisons. Pour nous, la possibilité d’ouvrir une deuxième Ruche en gare de La Baule est une belle opportunité de faire connaitre ce mode de consommation à un large public. »

Les inscriptions à la Ruche de La Baule sont ouvertes. Il suffit de suivre l’adresse suivante :
https://laruchequiditoui.fr/fr/assemblies/7460 et de se laisser guider. N’hésitez pas à venir nous rencontrer, à échanger et surtout à goûter. La Ruche qui dit Oui ! se découvre avant tout par le menu.

Les grands principes de La Ruche qui dit Oui !

• Les inscriptions sont gratuites et sans engagement. On commande ce que l’on veut, à la fréquence que l’on veut.
• Chaque Ruche est autonome et propose des produits fermiers locaux produits à moins de 250 kilomètres du lieu de distribution. •
• La Ruche qui dit Oui! reconnue Entreprise Sociale et Solidaire par l’Etat français,
propose un modèle juste et équitable pour soutenir l’agriculture locale.
• Chaque producteur fixe librement son prix de vente et le minimum de commande à atteindre. Les frais de service sont fixes et modérés.
• Dans une Ruche, le producteur vend directement ses produits aux membres, puis paye des frais de service qui correspondent à 16,7% de son chiffre d’affaires hors taxes. Il s’agit donc d’une vente directe suivie d’une facturation de service pour rémunérer :
- le Responsable de Ruche (8,35%)
- le développement de la plate-forme internet, le service technico-commercial et les frais bancaires (8,35%)

17/10/2016 | 2 commentaires
Article précédent : « Plage de La Baule : Les professionnels déposent un recours devant le tribunal administratif »
Article suivant : « Le centre équestre lourdement sanctionné par le Conseil des Prud'hommes »

Vos commentaires

#1 - Le 19 octobre 2016 à 09h34 par Caroline, La Baule
Tout ça est très bien, mais à aucun moment je ne vois marqué le mot bio. Les légumes sont bio?
#2 - Le 20 octobre 2016 à 21h43 par Sandrine PL, GuÉrande
Bonjour Caroline, les légumes comme les autres produits sont en agriculture bio ou raisonnée. Chaque producteur a été sélectionné selon des critères bien particuliers qui englobent des notions d'environnement, d'éthique et de qualité.
Vous pouvez vous rendre sur le site ou sur le blog des ruches de la Presqu'île pour vous en rendre compte par vous-même ou encore mieux, venir rencontrer les producteurs sur l'inauguration le 4 novembre!
A très bientôt ;)
Sandrine

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter