La Baule Infos

UMP : Guy Lemaire conseiller général sortant soutient Gatien Meunier

L’UMP tenait conférence de presse hier à La Baule en présence du conseiller général sortant Guy Lemaire et de Gatien Meunier adjoint au maire de La Baule qui vient de recevoir l’investiture du mouvement.
Guy Lemaire et Gatien Meunier
Guy Lemaire et Gatien Meunier

Le conseiller général sortant Guy Lemaire peu enclin à communiquer ces dernières années a rappelé qu’il regrettait que « Robert Belliot n’ait pas voulu se présenter à la primaire. Il a eu le mérite de gagner Pornichet." Gatien peut compter sur tout mon soutien. Ceux qui sont déçus de ne pas êtres retenus doivent avoir à l’esprit que le canton peut être perdu.»

Gatien Meunier ne conteste pas le fait que sa fonction de délégué de circonscription l’a sans doute avantagé au cours de la primaire. Mais il a rappelé que la section UMP comptait 250 adhérents lors de son arrivée qu’elle en a aujourd’hui 900 sur la circonscription. « Ce fut un travail important et je me suis donné les moyens de gagner.»

Gatien Meunier a amorcé un début de programme : « L’habitat à destination des jeunes ménages, l’implication dans le projet de Notre-Dame-des-Landes qui aura un impact important sur l’emploi et le développement touristique, et l'éolien offshore ». Il a précisé qu’il ferait campagne sur un débat d’idées et de programme et qu’il s’abstiendrait de toute attaque contre les personnes.

LA REFORME TERRITORIALE EN PLACE EN 2014

Gatien Meunier, s’il est élu le sera pour trois ans, car la réforme territoriale votée en novembre 2010 apportera des changements au niveau national. Ainsi les 3 500 conseillers territoriaux succéderont aux 6 000 conseillers généraux et régionaux actuels. Ces conseillers seront élus en mars 2014 au scrutin uninominal majoritaire à deux tours dans des cantons élargis. Ils seront alors parfaitement identifiés et proches des territoires. La Presqu’île guérandaise qui a aujourd’hui sept cantons et sept conseillers généraux va être redécoupée en trois ou quatre territoires en fonction de la population. Elle aura donc trois (ou quatre) conseillers territoriaux et les places vont susciter de nouvelles ambitions. Avec ces nouvelles élections reviendront immanquablement la politique politicienne et tout son folklore.

16/12/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « Cantonales, le Front National déjà en campagne »
Article suivant : « CANTONALES : Europe Ecologie Les Verts entrent en campagne »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter