La Baule Infos

Triathlon : 6000 participants sur le remblai de La Baule

2012 fut l’année d’un profond changement à La Baule pour le Triathlon Audencia qui avait perdu les finales du Grand Prix. Les 14 et 15 septembre, il y aura encore des innovations, notamment sur la course élite.

Quand Luc Chatellier, incontournable figure en tant que responsable du département sport et compétition à l’école nantaise Audencia, créa le Triathlon Atlantique en 1988, le remblai de La Baule avait accueilli 350 athlètes sur les deux courses qui figuraient au menu. 26 ans plus tard, ils seront 6000, ce samedi 14 et dimanche 15 septembre, répartis sur 9 épreuves.
Né en 1988, le Triathlon de La Baule, dès 1995, comprenait quatre courses avec la création des triathlons avenir pour les plus jeunes. En 1996, la fédération française le choisissait pour accueillir la 5e et dernière étape du Grand Prix. L’année suivante, venait se greffer un triathlon relais qui permettait aux amateurs de trois sports de participer dans leur domaine préféré. En 2005, le Tri-Relais et le Découverte étaient ouverts aux handicapés. Le Triathlon Audencia est le plus grand de France. Il est unique du fait de sa diversité en s’adressant au gamin de 7 ans mais aussi au papy de 77. Le néophyte trouve sa place aux côtés de l’élite internationale. Gagner à La Baule, c’est quelque chose sur une carte de visite.
Le Triathlon Audencia est aussi un rendez-vous auquel la municipalité bauloise tient beaucoup. C’est la deuxième grande manifestation sportive annuelle avec le concours hippique international.
En 2012, pour remplacer les finales du Grand Prix, le championnat de France par équipe, les organisateurs avaient lancé une course élite. Elle reposait sur un concept original puisque les hommes et les femmes s’affrontaient sur une même course poursuite au format sprint (750 m de natation, 20 km de vélo et 5 km de course à pied). Pour pouvoir rivaliser avec les hommes, les féminines bénéficiaient d’un départ décalé. L’avance est ainsi fixée à 7 minutes.
 

Une course 100% individuelle

Mais la grande nouveauté cette année est que cette course sera entièrement individuelle, les classements par club et par équipe disparaissant.
Le plateau sera très relevé avec la participation chez les dames de Charlotte Morel (équipe de France), Alexandra Cassan-Ferrier (championne du monde universitaire), la Suissesse Mélanie Hauss et, chez les hommes, de Bertrand Billard, champion du monde longue distance cette année, Pierre Le Corre (équipe de France), Frédéric Belaubre, une des figures depuis de nombreuses années du triathlon français, Tony Moulaï, l’international nazairien. Mais il y aura aussi au départ des sportifs renommés dans leur discipline comme le nageur Sébastien Rouault, le basketteur Richard Dacoury, le tennisman Mickaël Llodra, le skipper Tanguy De Lamotte. La grille de prix sera de 39000 €. Une prime de 1000 € sera accordée au vainqueur si le record de l’épreuve est battu.
Sur l’ensemble des 6000 participants, il y aura 21% de femmes et, sur le Tri-Relais du samedi, 30 équipes qui participeront au challenge handisports.

Le programme

Samedi
- 10 h 00, Tri-Relais entreprises par équipe de trois partenaires, un nageur, un cycliste et un coureur.
- 15 h 00, Tri-Relais grand public avec le challenge étudiants et le challenge handisports
- 18 h 00, course élite internationale. Départ des messieurs à 18 h 00 et des dames à 18 h 07.
Dimanche
- 9 h 00, départ du triathlon « S », qui portait auparavant le nom de Découverte. 1000 participants s’aligneront sur cette épreuve initiatique avec 500 m de natation, 20 km de vélo, 5 km de course à pied.
- 12 h 30, courses avenir ouvertes aux jeunes de 8 à 15 ans (poussins, pupilles, benjamins et minimes).
- 14 h 30, départ du triathlon « M », ancien courte distance. Course au format olympique et uniquement réservée aux licenciés qui seront au nombre de 1000. De très nombreuses nations seront représentées et 180 clubs.
Les départs de la natation seront donnés sur la plage, face à l’esplanade François André. Les épreuves cyclistes auront lieu sur le remblai de La Baule et l’arrière-pays baulois. La course à pied se déroulera entre le boulevard Darlu et l’avenue de Belle Île en passant par les boulevards René Dubois et de l’Océan. L’arche d’arrivée sera située, côté plage, face à la rue Olivier Guichard. Le village des partenaires se dressera sur la plage, au pied cette arche.

Auteur : P.M. | 10/09/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « La baule jongleurs en camp multisport »
Article suivant : « Beach tennis : La Baule accueille les finales nationales »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter