La Baule Infos

SOS urgences mamans pour vous aider

L’association SOS urgences mamans propose depuis une douzaine d’années de dépanner les parents en gardant leurs enfants sur toute la Presqu’Île.

Un rendez-vous imprévu et personne pour garder les enfants ? Depuis une douzaine d’années, les mamies de l’association SOS urgences mamans sont là pour donner un coup de main. « Nous ne sommes pas là pour prendre la place des baby-sitters ou des nounous, mais pour aider les gens coincés à cause d’une urgence », commence Fabienne Gobin, responsable de la section Presqu’île Guérandaise. Créée à l’initiative d’une assistante sociale à Paris en 1978, l’association a depuis ouvert 14 sections dans toute la France. Les plus proches sont celles de Nantes, de Carquefou, du Pays d’Ancenis et, bien sûr, de la Presqu’île Guérandaise.

Comment ça marche ? Du lundi au vendredi hors vacances scolaires, trois mamies sont là pour aider. Pour l’année scolaire 2011/2012, une centaine de gardes ont été effectuées. Depuis la rentrée, il y en a déjà eu une quarantaine. Les parents en détresse appellent le 02 51 73 04 79 et tombent sur un répondeur. Mis à jour toutes les semaines, ce dernier donne le numéro de téléphone de la mamie téléphoniste de garde. Les parents l’appellent, lui expliquent leur problème et laissent leurs coordonnées. La téléphoniste joint alors l’une des deux mamies de garde qui rappelle les parents.
La majorité des enfants sont gardés chez les parents, mais ils peuvent aussi venir chez la mamie. Dans tous les cas, les parents doivent laisser le livret médical de l’enfant, une ordonnance s’il a des médicaments à rendre et remplissent un formulaire de prise en charge. « Nous sommes des bénévoles, nous ne demandons pas aux parents d’adhérer mais une participation financière est demandée », ajoute Fabienne Gobin.

Et les bénévoles ? C’est souvent le gros problème des associations, d’ailleurs l’antenne nazairienne de SOS urgences mamans a été fermée il y a deux ans par manque de bénévoles. Pour l’antenne Presque ’îlienne, après quelques années un peu difficiles, leur forte présence aux forums locaux des associations ont permis de recruter une quinzaine d’adhérentes. Aujourd’hui, elles sont une quarantaine de bénévoles. La majorité est sur La Baule, mais le reste de la Presqu’île est plutôt bien desservi. Plusieurs adhérentes habitent même à Saint-Nazaire. Il n’est demandé qu’une seule journée de garde par mois pour les adhérentes, mais celles qui le veulent peuvent en faire plus.
Les mamies sont assurées par l’association et ont un certificat médical. Si les familles n’ont pas besoin d’adhérer, il n’en est pas de même pour les mamies adhérentes à l’association qui doivent donc payer une cotisation de 4 €. Cet argent sert à payer l’assurance de l’association ; une partie est reversée au siège national. « L’argent donné par les familles sert pour les frais kilométriques des adhérentes et les frais d’administration comme les courriers que l’association peut avoir », précise Fabienne Gobin. Sans oublier les subventions données pr six des treize communes desservies.


Pratique :
Parents ou bénévoles, pour contacter l’association, le 02 51 73 04 79 ou http://sosurgencesmamans.com/index.html
 

Auteur : AP | 14/11/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « 19 000 € pour l’Espoir »
Article suivant : « Le Lions club La Baule Grand Large se développe »

Vos commentaires

#1 - Le 20 novembre 2012 à 14h03 par delhommeau christelle, Pornichet
un grand merci à toute l'équipe de sos maman qui m'a réellement sauvé!!
j'avais besoin de faire garder mon petit de un an et pas moyen de profiter de la crêche de pornichet n'étant plus du département
Pour la 1er fois Arthur n'a pas pleurer et pourtant il ne connaissait personne. Des pros. au service de nos enfants pour un prix abordable,MERCI ENCORE.
#2 - Le 04 décembre 2012 à 15h22 par Urgon, Pornichet
Un grand merci à toute l équipe de SOS maman. Ma fille étant malade depuis presque 3 semaines. Jamais je n aurai pu m en sortir sans l aide de cette association! Elles ont été toutes presentes et très réactives face à la maladie de mon enfant. Un immense merci
#3 - Le 28 août 2014 à 11h37 par thomas, Pornichet
bonjour,
Puéricultrice à la retraite (j'ai 62 ans,)et malheureusement très éloignée de mes petits enfants qui habitent dans l'est de la France!
Serez vous présent au forum des associations de Pornichet le 6 Septembre prochain?
Cela serait pour moi,l'occasion de vous rencontrer et mettre ma compétence et disponibilité au service de votre cause.
Bien cordialement
MMe THOMAS

*****
voir les coordonnées de l'association en fin d'article
cordialement
la rédac

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter