La Baule Infos

Sauvons la plage de La Baule

La piscine d’eau de mer Aquabaule pourrait bien sauver la plage de La Baule. A chaque marée, une partie du sable fin de la plage repart avec la mer. En 10 ans, elle aurait perdu plus de 80000 m3 de sédiments. Depuis 2004, La Baule et Pornichet luttent contre cette érosion endémique en déplaçant régulièrement, entre 10 et 15000 m3 de sable. Mais cette opération a un coût et surtout elle est sans fin.

La municipalité de La Baule va faire d’une pierre deux coups : rénover la piscine d’eau de mer Aquabaule et sauver la plage, en utilisant un drainage particulier, enfoui à 2m sous le sable. L’idée est de coupler une pompe à chaleur permettant de puiser l’eau, avec un drain, de façon à remplir les bassins tout en les chauffant. Le drainage s’étend sur un kilomètre et permet d’imperméabiliser le fond en l’asséchant, et donc d’empêcher l’érosion souterraine à chaque reflux de la mer. Cette méthode, imaginée dans les années 80, offre déjà de bons résultats sur des plages de Vendée et en Méditerranée. Bien évidemment, il y a un coût : plus de deux millions d’euros. Une partie revient à Cap Atlantique qui a en charge l’Aquabaule, et les deux tiers restant incombent à la commune de La Baule. Mais n’est ce pas mérité, pour cette plage considérée comme l’une des plus belles plages d’Europe ?

Auteur : Y.P | 15/01/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Saint-Malo 3ème plus belle plage de France »
Article suivant : « Quel avenir pour la plage de La Baule ? Préserver les portiques ou accepter les structures gonflables ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter