La Baule Infos

Sandrine Josso participe à la création d'un nouveau groupe d'union des centres

Destiné à rassembler les centres (UDI, Modem, indépendants…), de manière inédite, le nouveau groupe parlementaire nommé « L’Union des Centres » a été créé ce jour. Sandrine Josso, députée de Loire-Atlantique, Philippe Vigier, député d’Eure-et-Loir et ancien président du groupe Libertés et Territoires à l’Assemblée nationale et Yannick Favennec, député de la Mayenne, y ont participé. Pour ces nouveaux arrivants, il s’agit de créer une « maison commune des centres ».
Sandrine Josso
Sandrine Josso

« La gravité de la crise sanitaire, économique et sociale que nous traversons appelle chacune et chacun d’entre nous à s’interroger, en conscience, et à prendre ses responsabilités pour parvenir à un seul résultat : la réussite de la France.

Dans cette perspective, nous avons fait le choix d’oeuvrer avec l’ensemble des hommes et de femmes de bonne volonté partageant les valeurs du Centre, et notamment Patrick Mignola, le président du Groupe MoDem et apparentés, à l’émergence d’une nouvelle force centrale et incontournable à l’Assemblée nationale.

D’ici à l’ouverture de la session ordinaire, nous travaillerons par conséquent main dans la main à l’union, au sein d’un même groupe, de la famille du Centre.

Au sein de ce futur groupe, nous pourrons mieux faire entendre nos valeurs et nos propositions pour améliorer la confiance en l’action publique, faire respecter nos valeurs républicaines et l’autorité de l’Etat, défendre l’exigence de cohésion sociale et de solidarité, protéger l’emploi et nos savoir-faire, poursuivre la décentralisation et la différenciation, favoriser l’émergence d’une véritable démocratie sociale, et promouvoir un modèle de développement soutenable, que ce soit d’un point de vue environnemental ou budgétaire.

Partenaires loyaux et exigeants du Gouvernement, nous conserverons notre liberté d’expression et continuerons, comme nous l’avons fait depuis le début de la législature, de faire valoir l’impérieuse nécessité de s’appuyer sur les territoires pour faire face à la crise et bâtir l’avenir.

Nous nous engageons dans cette démarche riches de nos identités, de nos expériences, de nos parcours et de notre enracinement dans nos territoires, prêts à oeuvrer, sans compromission, au service de l’intérêt général, avec la volonté de protéger efficacement les Françaises et les Français d’une crise d’une ampleur inédite. »

Sandrine Josso, députée de Loire-Atlantique

15/09/2020 | 4 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 16 septembre 2020 à 18h22 par michel bailly, Bouguenais
UDF ... L'oeuvre de Giscard pour contrer le RPR de Jacques Chirac

UDI ... Le caillou de Borloo, dans la chaussure de Sarkozy,au départ de la campagne 2012.

UDC ... Macron à la manoeuvre pour réduire le sparadrap LREM, récupérer quelques LR en mal de reconnaissance pour les élections intermédiaires avant l'élection suprême 2022.

Ah ... ces centristes !!!

La création de ce nouveau groupe parlementaire, le énième à l'Assemblée nationale, donne à cette fin de quinquennat (règne !!!) un goût de fin de 4ème République à la buvette.

Que compte faire la Droite républicaine, sociale, hors LMPT, Sens Commun, Troca ?

Si quelqu'un peut répondre à la question ...

A la fin de la 4ème, sur fond de crises, de désordres, de manques d'autorité de l'état ... un Homme est apparu. L'histoire serait, pourrait-elle être un éternel recommencement, selon la formule consacrée ?

Dans l'attente, je ne vote pas à gauche, pas RN, pas centres je vote blanc en passant dans l'isoloir, émargeant sur la liste électorale., ça me c ...!!!

Michel Bailly

Ancien RPR
Ancien UMP
Ex LR
#2 - Le 17 septembre 2020 à 07h38 par JACQUES BODIN, La Turballe
Union des Centres pourquoi pas, moi qui suit centriste depuis des décennies me contacter par email merci
#3 - Le 05 octobre 2020 à 17h37 par Jossopas
Quel blabla !
Dans l'unique but de quoi?
Négocier des circonscriptions aux législatives qui vont suivre la présidentielle ? Il est où l'intérêt Supérieur de la France ?
#4 - Le 08 octobre 2020 à 23h39 par ALEX KOVALEV, La Baule Les Pins.
Sandrine Josso est définitivement au centre; elle au centre de toutes les interrogations a la suite de sa magistrale veste aux municipales de La Baule au printemps dernier:
- Comment une députée élue il y a 3 ans, peut elle faire pour ne recueillir que 286 votes ans un commune ou il y a 15586 inscrits ?

Elle a perdu toute crédibilité politique et créer un pseudo Rassemblement du Centre alors qu'elle ne fut élue LaREM que grace a la furtive euphorie qui avait suivi l'election de Macron, n'est que de la gesticulation politique d'arrière-garde garde.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter