La Baule Infos

« Salade russe » au menu du festival des quatre villas

Après avoir « testé » pendant plusieurs années son jardin comme salle de concert, l’hôtel Saint-Christophe lance son premier « festival des quatre villas ». Du 12 au 15 mai, il se transforme en datcha en mêlant les meilleurs ingrédients russes.
Le quatuor Philea.
Le quatuor Philea.

Depuis cinq ans, le quatuor Philea investit le jardin de l’hôtel Saint-Christophe pour un moment musical « charmant et confidentiel ». Cette année, Calixte Joüon, directeur, et son équipe ont décidé d’ajouter quelques ingrédients au rendez-vous désormais traditionnel et d’ouvrir les portes de l’établissement pour le premier « festival des quatre villas ». Au menu du 12 au 15 mai, du cinéma, de la cuisine et de la littérature, en plus de la musique pour composer « une salade russe », s’amuse Calixte Joüon. « Nous sortons de l’année russe, le thème était tout choisi. »

Cinéma. Le festival des quatre villas débutera jeudi 12 mai à 20h avec la projection au Pax du Pouliguen par l’association nazairienne Version originale du film Loin de Sunset boulevard. « C’est une fresque qui reprend l’époque phare des productions d’Etat », raconte Philippe Arnera, directeur du Pax. Ce film musical qui met en scène un couple d’artistes en URSS, à la fin des années 80, met en lumière « les secrets de la fabrique de film soviétique ». Après la projection, la spécialiste du cinéma russe Gabrielle Chomentowski entamera une discussion avec le public.

Cuisine. Vendredi 13 à 16h et dimanche 15 mai à 9h, le chef du Saint-Christophe animera des cours de cuisine. Il se servira d’une expérience moscovite de six mois, vécue avant d’intégrer l’équipe de l’hôtel baulois, pour « décliner avec les participants un ou deux produits dans un esprit russe ». Dimanche matin, en petit comité, les élèves sélectionneront eux-mêmes leurs produits au marché de La Baule avant de passer en cuisine. Christophe Guillemot devrait certainement s’attarder au rayon poissonnerie, incontournable en Russie.

Littérature. Samedi à 14h30, Antoine et Bertrand Lazennec mêleront littérature et musique. Au programme : Tchaïkovsky et Prokofiev au hautbois ou au cor anglais et nouvelles de Tchekhov et Nabokov ponctuées par des improvisations.

Musique. En fin d'après-midi, à 18h30, avant un buffet d’inspiration russe, le quatuor à cordes nantais Philea interprétera des « institutions russes de la musique de chambre », promet Marie-Jean Guillemette, au violoncelle. La musicienne se transformera dimanche matin à 11h en conférencière et engagera avec le public une discussion autour de grandes œuvres du répertoire symphonique russe. Après un éclairage sur la symphonie Pathétique de Tchaïkovsky, un trio de violon, violoncelle et piano emplira le jardin de mélodies russes et clôturera le festival dans l’après-midi, à 16h.

35€ le cours de cuisine. 10€ chaque concert (sauf samedi, 36€ avec buffet), 60€ le pass trois jours. Renseignements et réservations au 02 40 62 40 00.

Auteur : CC | 04/05/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Les Incontournables de la Presqu'île – 11 et 12 juin 2011 »
Article suivant : « JORIS « Je préfère tenter l’aventure seul que mourir sur huit chansons » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter