La Baule Infos

Rugby : Bien que victorieux les Baulois étaient dans la peine

Pendant près de trois semaines, les manieurs du ballon ovale avaient été écartés des terrains pour cause d’intempéries. Cela a rendu la rencontre contre le C.O. Pontlieue un peu poussive avec des automatismes oubliés. Les Sarthois, en manque d’effectif criant, n’ont pu empêcher le Rugby club baulois de se rapprocher à un point, grâce à leur point de bonus défensif.

Ne jouant qu’à 16 joueurs, le C.O. Pontlieue s’attendait à souffrir devant des Baulois classés juste derrière eux. Dès la 8’ le pilier Javeudze sur une belle poussée du pack était poussé au-delà de la ligne tout près des poteaux. Surprenant, Liebert manquait la transformation immanquable (7-0) 8’.  Les locaux sur de bonnes bases, en travaillant leurs fondamentaux et récupérant de bons ballons semblaient partis pour une victoire facile. Mais les Sarthois étaient pugnaces. À la 15’, ils échouaient de peu à 1 m de l’embut. Puis sur un renvoi aux 22 m anodin, le couple Neveu et Monfleur surprenait un RCB ailleurs. Monfleur débordait habilement sur la droite pour aplatir non loin des perches. Hardouin transformait 5-7 (22’).

Trop prolixes en paroles inutiles, les Baulois agacent l’arbitre. Cependant ils n’oublient pas de penser à concrétiser leur domination. Sur un joli renversement, l’arrière Delessard bien intercalé s’en va marquer. Liebert transformait (12-7) 28’. Sur un regroupement Monfleur ne lâchait pas le cuir. Liebert ne se gênait pour passer la pénalité (15-7) 32’. Pontlieue perdait pied et aussi son pilier Lardeux sur carton jaune justifié. Sur un plongeon inopportun, même au bord de la mer, Liebert aux 22m en bonne position  pénalité rajoutait trois au moment de la distribution des quartiers d’orange (oubliés ?), 18-7 (39’). Surprise dans les arrêts de jeu, les RCB pris au hors-jeu donnaient l’occasion à Hardouin en coin de réduire l’écart 40’+1’ (18-10).

On marque tour à tour

En seconde période, le RCB se rassurait dès la 47’ suite à une mêlée à 5 m suivie par un joli renversement extérieur où la vista de Dreano faisait merveille 25-10 (47’). Liebert ajoutait les 2 points.  Les joueurs de Ponlieue sans réserve sur le banc souffraient. Mais le RCB indiscipliné se faisait sanctionner. Hardouin toujours lui marquait une pénalité 25-13 (55’).  À la 65’, sur un fait de jeu « gag », l’arbitre  prenait part au jeu. Il n’a pas le même maillot mais il partage la même passion.
Deux minutes plus tard, l’omniprésent Hardouin sur un exploit personnel s’en allait sur une course de 40 aplatir en coin au nez et à la barbe de Baulois penauds. Fortement chahutés sur la fin, ils gardaient le gain du match sans que cela soit immérité.
 L’entraîneur occasionnel du C.O Pontlieue Alex Cuny lui-même blessé à une cuisse ne tirait pas sur l’ambulance. « L’effectif est très court en ce moment chez nous. Nous manquons de licenciés. On base notre jeu sur la cohésion à tout prix. Enfin, nous obtenons le bonus défensif et nous restons un point devant les Baulois contre qui les rencontres restent souvent équilibrées ».
Pour les entraîneurs baulois Ludovic Ramond et Guillaume Covin : « Ce fut un peu poussif. Nous manquions de rythme après ces longues semaines de repos forcé. Il va nous falloir retrouver nos automatismes. En seconde période nos joueurs ont fait un peu plus de jeu. Il faut retenir la victoire ».

Score Final 25-18
La marque : RCB  - essais - Javeudze (8’) ; Delessard (28’) ; Dreano (47’) – T –  Liebert (28’), (47’) ; - P – Liebert  (32’), (39’)

C.O. Pontlieue – essais – Monfleur (22’), Hardouin (67’) – T - Hardouin (22’) – P – Hardouin (41’), (55’)
 

Auteur : JLM | 19/02/2012 | 0 commentaire
Article suivant : « La FFR annonce son Grand stade »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter