La Baule Infos

Roches Rouges la clôture du parking a ravivé les tensions

Le projet Roches Rouges qui consiste à la construction d’un ensemble hôtelier composé de 3 bâtiments reliés par un atrium ne fait pas que des heureux. La fermeture du parking annonce la construction ce qui met les riverains en rogne car ils estiment que les négociations ne sont pas terminées.

Le collectif des riverains des Roches Rouges C3R conteste cette construction de 6 étages de haut soit environ 26 mètres sur l’emplacement de la salle Moreau-Desfarges. La contestation porte sur 3 points : l’insuffisance du nombre des parkings, l’emprise et la hauteur excessive de l’ensemble, l’installation d’un restaurant brasserie (craintes de nuisances nocturnes) et l’évacuation des eaux usées vu l’état du réseau d’assainissement.

Une réunion de concertation a eu lieu le 17 juillet dernier avec les différents acteurs de ce projet. Le Maire de La Baule a qui il a été reproché un manque de concertation a fait quelques concessions notamment par l’augmentation des places de parking. « Dans le cadre de la réfection totale du site Aquabaule, construction d’un parking de 80 places sur deux niveaux à la place du toboggan et de la piscine. S’ajoutant au parking de l’hôtel (86 places) ceci portera à 166 places la capacité d’accueil voitures. » Les réseaux d’évacuation d’eaux usées et pluviales seront refaits. Reste les nuisances provoquées par la présence d’une brasserie et surtout la hauteur des bâtiments qui privent d’ensoleillement quelques maisons de riverains. « Si une solution architecturale en forme de pyramide avait été faite au lieu de ces blocs nous aurions réagi autrement" souligne Christian Bescond du C3R.

Le C3R ne désespère pas reprendre une transaction avec la Mairie. Le permis de construire devrait être délivré avant la fin du mois de septembre. Le C3R va faire examiner le permis de construire par un avocat spécialisé. Après on évoquera un recours ou une transaction avec la ville.

Auteur : JR | 11/09/2015 | 6 commentaires
Article précédent : « Attentats de Paris : Un registre ouvert à l’hôtel de ville de La Baule »
Article suivant : « La Baule : L’opposition est contre le projet d’implantation d’un supermarché à l’entrée d’Escoublac »

Vos commentaires

#1 - Le 11 septembre 2015 à 19h16 par gob
Les pins font plus d'ombre que la très faible hauteur des bâtiments de ce projet.
Encore des intérêts particuliers qui paralysent le développement économique des villes et de notre pays!
#2 - Le 12 septembre 2015 à 22h09 par BESCOND Christian, Marcq En Baroeul
Le dénommé "GOB" n'a rien compris. S'il considère qu'un ensemble de 26 mètres est de très faible hauteur dans ce contexte c'est qu'il ne réside pas dans ce quartier.
Enfin, il ne peut être dit que les particuliers du C3R paralysent le développement économique des villes et de notre pays. Bien au contraire, ce sont ces mêmes particuliers qui contribuent largement à la prospérité des commerces et des entreprises de La Baule et ce depuis des générations.
#3 - Le 13 septembre 2015 à 11h08 par Gaby, La Baule
si, comme le note le collectif des hôteliers de la Presqu'île, on est déjà en surcapacité hôtelière avec des taux d'occupation plus faible que la moyenne nationale, il ne semble pas très judicieux d'ajouter encore un hôtel. N'en déplaise à M. Gob, l'optimum économique n'est pas atteint
#4 - Le 13 septembre 2015 à 17h15 par hotelier, La Baule
L'association des hôteliers de la presqu'île est contre. Pelleteur a renoncé à un hôtel 3 étoiles à Pornichet car il n'y a pas le marché et cela peut mettre en difficulté d'autres hôteliers. Ce projet est une hérésie pour l'hôtellerie locale.
#5 - Le 04 octobre 2015 à 10h35 par Rossi, La Baule
la Baule adore les blocs de béton,aucune élégance architecturale sur le front de mer...Qelle cata visuelle !
#6 - Le 05 octobre 2015 à 18h12 par Villebois, La Baule
Plus,
Un hôtel de plus de 100 chambres à Beslon, le projet sort de terre en ce moment!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter