La Baule Infos

Robert Belliot candidat aux élections départementales avec Marie-Yvonne Helpern

Robert Belliot, ancien maire de Pornichet, a choisi de se présenter aux prochaines élections départementales. Il sera accompagné par une élue du conseil municipal de La Baule Marie-Yvonne Helpern. Ils auront comme suppléants Gilles Le Helloco de Saint-André des eaux et Jacqueline Thomine Olivier Avocat honoraire à La Baule.

Robert Belliot croit en ses chances, comme aux dernières cantonales. Il devrait devancer largement Gatien Meunier à Pornichet comme lors du dernier scrutin où il avait réalisé un score de 36 % contre 11 % pour le candidat de l’UMP. Robert Belliot pourrait bénéficier du soutien de ses amis de l’UDI. Cette élection sera incertaine dans le nouveau canton de La Baule.
 

En effet on peut se demander :
- Comment vont se comporter les électeurs de l’UMP face à un candidat divers droite qui somme toute, avait un bon bilan en tant qu’ancien maire de Pornichet, et qui a été battu à cause d'un problème de mauvaise communication.
- L’élection législative partielle dans le Doubs montre que l’UMP n’a pas convaincu depuis le retour de Sarkozy.

- Comment vont réagir les électeurs de Batz-sur-Mer ? Vont-ils sanctionner Danielle Rival qui n’a pas souhaité se représenter comme maire ?

Robert Belliot bénéficiera de nombreux soutiens au Croisic et au Pouliguen et s’il arrivait en 2e position au premier tour, il pourrait créer la surprise au second par le système de report des voix et par le « tout sauf Gatien » que l’on entend chaque jour chez les militants de l’UMP.

Auteur : JBR | 02/02/2015 | 20 commentaires
Article précédent : « Un comité Alain Juppé pour la France se met en place à La Baule et Guérande »
Article suivant : « Le domicile parisien de Franck Louvrier perquisitionné dans l'affaire Bygmalion »

Vos commentaires

#1 - Le 16 février 2015 à 12h54 par Camael
Robert Belliot est dans le groupe de Lemerrer à la carène, le même Lemerrer qui a reçu tout le soutien de Gatien Meunier pour être candidat sur le canton de Saint-Nazaire. Va falloir apprendre à choisir ses amis Mr Meunier. Ça vous apprendra à faire confiance à ****MODERATEUR*** qui au temps des municipales aurai cherché à s'associer avec le FN.
Gatien Meunier n'a vraiment pas l'étoffe d'un chef. C'est incroyable en politique le nombre de prétentieux qui sont mauvais.
Vous voulez voir GM en action, et bien regarder cette vidéo du débat avec P.Grosvalet.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/emissions/le-voix-est-libre-pays-de-la-loire
#2 - Le 16 février 2015 à 13h00 par jocelyne
bon bilan Monsieur Belliot??? on voit bien que JBR n'est pas bien renseigné ou partial? la désinformation continue...
#3 - Le 16 février 2015 à 13h59 par Pierre
"bon bilan" de Belliot à Pornichet. c'est une plaisanterie !
Son mandat restera une période sombre dans l'histoire de notre commune : choix irréfléchis, endettement irresponsable, dégradation des équipements publics faute d'investissements courants, isolement politique et financier, démocratie locale abimée...
Belliot a pour modèle les ultra-droitiers du genre Bourdouleix ou Wauquiez, il continue sa posture de franc-tireur hors système. Avec ces élections, les Pornichétins ont l'occasion de le mettre définitivement en retraite.
#4 - Le 16 février 2015 à 14h31 par gob
Écoutez, je n'aime pas beaucoup Gatien Meunier, mais R Belliot c'est pire que tout. D'ailleurs ceux qui votent pour lui sont ceux qui ne l'ont jamais rencontré.
Les pornichetins l'ont vite dégagé aux dernières municipales. La ville est apaisée, bien gérée.

Je répète, rencontrez R Belliot et au bout de deux minutes vous aurez sonder la vacuité de ses propos.
#5 - Le 16 février 2015 à 17h27 par robinwood, La Baule
Bravo Bob on est derrière toi il nous faut du sang neuf.
Tu vas réveiller La Baule on fait campagne
#6 - Le 16 février 2015 à 17h33 par Germain, La Baule
J'avais entendu Gatien Meunier dire la dernière fois qu'il se présentait une fois et pas deux... Message reçu donc pas question de revoter pour M. Meunier cette fois ci. Merci a Monsieur Belliot de se présenter pour éviter un vote massif vers le FN des baulois... Enfin, il va y avoir du choix car la suffisance de Meunier et autres UMP devient insupportable
#7 - Le 16 février 2015 à 17h34 par militantump, La Baule
oui ok j'attendais une candidature de droite autre je soutiens le tandem belliot Helpern
#8 - Le 17 février 2015 à 12h30 par Bravo, La Baule
Enfin ! Un candidat sérieux qui agit pour l'économie et l'emploi de notre territoire :
- un nouvel hippodrome qui participe au rayonnement de la presqu'île au delà des courses (salon de l'emploi aéronautique, locations de salles pour de l'évènementiel)
- une nouvelle thalasso 4 étoiles à la pointe du Bé (100 emplois).
- Un nouveau restaurant de plage unique brasserie Nina à la plage (50 emplois)
- Un nouvel hôtel Océania (70 emplois)
Qu'a fait Gatien Meunier pour la Presqu'île ?
#9 - Le 17 février 2015 à 15h16 par C'est pas vrai !!!!!, Pornichet
Bravo.....ne serait-il pas R.Belliot !!!!

Ou sont en effet les emplois annoncés par Bravo ????
Promenez vous devant la thalasso à la pointe du bé et devant la brasserie nina en ce moment et vous pourrez constater la faible présence de clientele !!!
Quand à l'hotel Océania....il existe sous un autre nom depuis de nombreuses années !!!
Ou sont les emplois annoncés par Bravo ???
Pauvre Bob !!! avoir recours au mensonge pour mettre en valeur son piteux mandat de Maire !!! c'est pitoyable !!!
#10 - Le 17 février 2015 à 18h33 par Ratounet, Pornichet
@Bravo

Dommage que tous les exemples que vous donnez du bon bilan de monsieur Belliot soient tous des chantiers lancés par son prédecesseur ... Où avez-vous vu un nouvel hôtel Océania ?
#11 - Le 17 février 2015 à 18h46 par Ratounet, Pornichet
D'un point de vu général concernant le soit disant bon bilan en tant que Maire de Robert Belliot :
- que dire des équipements municipaux laissés à l'abandon sans entretient durant 6 ans et qu'il va falloir désormais réhabiliter : exemple les salles de sports qui prennent l'eau dès qu'il pleut.
- que dire de l'état général de la ville, voierie, trottoirs, bâtiments publics administratifs, la Mairie faisait honte à voir avec ses huisseries a la peinture écaillée et ses volets en fer rouillés, à tel point que leurs fixations ne tenaient plus
- que dire de cet hippodrome a 18 millions en tout qui rouille de partout, qui est vide la plupart du temps, croyez-vous que c'est en louant l'hippodrome 10 fois dans l'année pour des mariages qu'on va le rentabiliser
- que dire de ce Parc Paysager a 6,5 millions toujours aussi désert
- que dire de la DSP du port d'échouage attribuée a la CCI qui fait que les Pornichétins voient les tarifs s'envoler
- que dire de la vente de la maison de retraite qui a pour conséquence la hausse des tarifs et une certaine baisse des prestations
- que dire de l'installation d'un système de vidéo surveillance inadapté incapable de fonctionner de nuit
- que dire de l'endettement de la ville doublé en 5 ans
- que dire de la manière de faire de la concertation de notre ancien Maire qui ne concertait que lui seul
- que dire de son comportement pendant la campagne des municipales à coup de flyers mensongers
- que dire de son directeur de campagne prêt à se rallier au FN dans une autre campagne que celle de Pornichet
- que dire des dizaines de milliers d'euros dépensés pour la défense de Robert Belliot dans des procès contre son opposition, si tous les maires de France se mettaient à attaquer leur opposition nous serions tous ruinés
- que dire de ses relations avec les communautés de communes nous entourant, invisible à la Carène pour défendre les intérêts des Pornichétins et faisant du pied à Cap Atlantique incapable defaire face à leurs investissements
#12 - Le 17 février 2015 à 23h03 par Pole Emploi
50 emplois dans un restaurant de plage.
70 dans un hotel.
Vous nous prennez pour des gros...
La campagne débute bien.
#13 - Le 18 février 2015 à 22h15 par Un gauliste de Gauche
N’en déplaise aux pseudos Jocelyne, Pierre et Gag,
Robert Belliot a été un très bon gestionnaire !

Extrait du compte administratif 2013 lors du conseil municipal du 26 juin 2014

-« Sans majorer les taux des impôts locaux et en assurant le désendettement,
des investissements structurants et de modernisation ont été maintenus ».
-Résultats excédentaires 2013 >>+ 3.438.332€

Combien de maire laisse à leur successeur une manne de 9 millions d’Euros disponibles dans les caisses sans avoir recours à l’emprunt ?

Taux de la taxe d’habitation :
--Pornichet---------------- 13,55%
--La Baule-------------------------- 14,98%
--Batz sur Mer---------------------- 17,35%
--Le Croisic------------------------- 18,34%
--Guérande------------------------- 20,02%
Cherchez où explosent les taux des impôts locaux ?

Sur 6 ans 2% d’augmentation des frais de fonctionnement !..avant lui 50% !!!

Une Sem( société d’économie mixte) pour l’hippodrome et le parc paysager,
--A l’équilibre des la 2ème année 470 000€ de Chiffre d’Affaire et 2 embauches
--Les 1500m2 de photos voltaïques rapportent 100000€ /an

L’hippodrome et le parc rapportent à la mairie :
--100000€ de taxes sur les paris
-- 20000€ de bail
--15000€ de la Sem

La diffamation et les mensonges, derrière son clavier, sont une arme pour quels genres de personnes…
#14 - Le 18 février 2015 à 23h37 par Gigi
L'article montre étonnement que son auteur connait mal Pornichet et R Belliot. Nouveau?

R Belliot a pris une déculottée aux dernière municipales.

C'est vrai qu'il a fallu un peu de temps aux habitants pour voir que la gestion de la ville et les comportements de R Belliot menaient à la catastrophe.

On prends les paris, cher journaliste; cette fois à Pornichet (et surtout ailleurs) R Belliot n'atteindra jamais ses scores d'il y a 4 ans.
***MODERATEUR****
#15 - Le 19 février 2015 à 11h24 par hôtel Océania
A propos de l'hôtel Océania, celui-ci a pris la place d'une entreprise de location d'appartements pour de courts séjours de vacances (Maeva).
Je ne connais pas exactement le nombre d'emplois, mais celui-ci a effectivement augmenté considérablement dans cette transformation de résidence en hôtel.
#16 - Le 19 février 2015 à 19h23 par Camael
Moi je préfère largement Mr Belliot, qui subit beaucoup de critique, mais lui au moins était aux commandes d'une municipalité, avec un bon bilan et quelques ratés. Alors que Mr Meunier n'a jamais rien fait de sa vie en politique, toujours planqué derrière les autres qui prenaient les coups. Et quand je vois comment democratie44 s'organise pour soit disant récupérer le département à la gauche, je me dis ou ils sont incompétents ou ils ne veulent surtout pas gagner et préfèrent rester planqué dans l'opposition.
#17 - Le 20 février 2015 à 00h29 par Maeva
Mémoire courte.
Océania est la nouvelle enseigne du Maéva Latittudes qui regroupait chambres/apparts en résidence de tourisme et chambres en hôtel. L'ensemble intégrait un restaurant et des salles et salons de séminaire.
R. Belliot n'a donc rien fait si ce n'est d'être présent à la réception inaugurant le nouveau nom de l'établissement.
Pour les Tourelles, cet équipement résulte de l'action résolue de J. Lambert auprès de la caisse des écoles de la mairie du 12ème arrondissement de Paris,alors propriétaire, pour maintenir cet équipement dans le monde du tourisme plutôt que de devenir un immeuble de promotion immobilière. Le même Lambert après un appel à projet avait retenu le Groupe Phelippeau, qui a monté un projet, longtemps retardé par les bourrasques bancaires de la crise de 2008.
Comme d'hab, seule la stratégie du coucou permet à Belliot d'exister.
#18 - Le 24 février 2015 à 10h56 par hôtel Océania
Faux.
Maeva appartient à Pierre et Vacances
Océania à un autre groupe.
Aucun rapport entre les deux.

Il s'agit bel et bien d'un changement d'enseigne.
Qui si l'on s'en souvient n'a pas été si facile, l'ensemble ayant failli se trouver racheter pour faire des appartements.
Il y a bel et bien eu une démarcher efficace pour garder un site touristique et des emplois à cet endroit.
#19 - Le 24 février 2015 à 17h27 par Bravo, La Baule
La vérité sur l'Hôtel Escale Océania :
Robert Belliot a empêché que l'ancien propriétaire ne vende les appartements à des particuliers pour faire une plus value immobilière. Il a interdit le changement de destination du bien au regard des places de stationnement figurant dans le Plan local d'urbanisme. Si il n'était pas intervenu, ces appartements seraient devenus des résidences secondaires et auraient été vides toute l'année.
#20 - Le 25 mars 2015 à 12h00 par pfft, Pornichet
Ce n'est pas très exact, le projet de changement de destination ne respectait pas le Plu, d'où le refus du PC.
Le maire n'est pas tel un gouverneur en sa commune décidant du sort des autorisations d'urbanisme.
Par contre, Pornichet va souvenir de la densification intense de Pornichet, rendu possible par la révision du PLU, Pornichet ressemble maintenant à une banlieu moche avec des constructions de plus en plus disparate sans jardin.
Les administratifs locaux auraient du alerter les élus à moins qu'il n'existait pas de service compétent en Urbanisme et en Architecture au sein de la commune.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter