La Baule Infos

Rentrée politique pour le Front National

Dans une ambiance de grand barnum avec musique, lumières bleues et rouges et acclamations, l'université d'été du Front National a débuté ce matin. Marguerite Lussaud, secrétaire départementale de Loire-Atlantique et Louis Aliot se sont succédé à la tribune afin de fixer les grands axes et d'évoquer les moments majeurs de ce rendez-vous politique.

Les thèmes de prédilection du FN sont abordés : l'abandon de la souveraineté économique française  face au diktat européen, et la dissolution l'identité nationale face à la pression des « faits religieux ». Au cours des conférences et tables rondes ne sera défendue qu'une seule valeur, pilier du FN selon Louis Aliot : « La France et la souveraineté du peuple français ».

À 17 h 45 ce soir, Jean-Marie Le Pen viendra à la tribune discourir sur le sujet de l'immigration.

Demain,
11 h 30
les deux députés Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard viendront motiver et expliquer leurs options afin de créer une opposition constructive en défendant les intérêts du peuple français.

15 h 00 discours de Marine Le Pen et fin de l'université d'été

Voir vidéo de l'arrivée de Marine et Jean-Marie Le Pen sur Média-Web.fr http://www.media-web.fr/index.php?module=cms&page=cms_article_visualisation&id_univers=24&id_rubrique=36&id_article=721


 

Auteur : GS | 22/09/2012 | 7 commentaires
Article précédent : « Gatien Meunier, conseiller général évoque sa première année de mandat »
Article suivant : « La Baule sera bleu Marine en septembre »

Vos commentaires

#1 - Le 24 septembre 2012 à 10h43 par Nelson, Saint Nazaire
Écouté Marine Le Pen ce matin sur France Inter. Toujours sur les traces négationnistes du vieux Jean Marie. Pour elle : liberté, égalité, fraternité ; je cite " sont des concepts chrétiens dévoyés par les Lumières et la Révolution française". Comme son père, c'est "a bas la République". Et comme son père la "SA Front nationa"n' est une simple affaire d'argent , ce par quoi vit cette famille depuis 60 ans !
#2 - Le 25 septembre 2012 à 19h48 par DJM, La Baule
Cher Nelson, premièrement Marine Le Pen dit ce qu'elle veut sur la Révolution française. Tu y étais ? Alors... Si la liberté, l'égalité et la fraternité, ça consiste à raccourcir tous ceux qui ne pensent pas comme vous, alors tu as raison et tu dois regretter le bon Staline, mon coco. Deuxièmement, ça n'excuse pas l'incohérence de ton propos. Si les Le Pen voulaient gagner de l'argent avec la politique, ils seraient à l'UMP ou au PS. Un conseil, éteins la télé et allume ton cerveau.
#3 - Le 26 septembre 2012 à 16h30 par Nelson, Saint Nazaire
A dmj (en minuscule). Un, je ne souhaite pas être tutoyé. Deux, cher machin vos raccourcis historiques sont saisissants, de la Révolution française à Staline il faut oser. Marine La Haine ne dit pas ; elle vomit des inconséquences. Pour clore le débat, ce parti ne viendra jamais au pouvoir et c'est une bonne chose, sinon j’espère la mobilisation du peuple.en arme !
#4 - Le 27 septembre 2012 à 01h44 par DJM, La Baule
On t'a déjà dit de ne pas répéter ce que tu entends à la télé... Quant aux "raccourcis" historiques, tu parles des victimes de la Révolution ?
#5 - Le 28 septembre 2012 à 10h08 par Républicain, St Marc Sur Mer
Nelson

Raccourcis historiques ?

Leçon d'Histoire pour Anne Hidalgo : Mitterrand a reçu la francisque en 1943, un an après la rafle du Vel d'Hiv.
#6 - Le 28 septembre 2012 à 10h15 par Républicain, St Marc Sur Mer
Nelson

Je te cite " Sinon j'espère la mobilisation du peuple en arme "

contre le suffrage universel ? contre la démocratie ? contre le libre vote de citoyens ?

Les staliniens sont toujours présents parmi nous , la preuve .
Il ne reste qu'un fascisme en France :
Le fascisme rouge !
#7 - Le 01 octobre 2012 à 14h38 par Nelson, Saint Nazaire
Républicain,
Je ne sens pas bien la référence à Staline qui n'est pas ma tasse de thé. Par contre l'idée d'un peuple en arme contre un gouvernement élu qui ne représente et ne défend les idéaux de la République : j'assume entièrement. En 1933, Hitler est arrivé au pouvoir par les urnes.... et si à ce moment des citoyens s'étaient insurgés ; peut-être que ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter