La Baule Infos

Quel avenir pour la plage de La Baule ? Préserver les portiques ou accepter les structures gonflables ?

Alors que la municipalité de La Baule a choisi de confier la gestion de la plage à une entreprise privée, les professionnels se posent des questions sur le futur cahier des charges. La nouvelle donne va-t-elle changer l’aspect général de la plage ?

Les anciens qui revendiquent de donner une éducation physique et ludique aux jeunes enfants s’inquiètent de la disparition des traditionnels club de plage avec toboggan, trapèze, piscine etc. au profit de structures gonflables inesthétiques où l’utilisation n’a rien d’éducatif. « L’aspect éducatif des clubs de plage va disparaître au profit des loueurs de structures gonflables, c’est la solution de facilité pour les clubs qui ne veulent plus enseigner. » Précise le patron du club des Dauphins. « Nous recherchons une solution pour classer les grands portiques qui font parti du paysage et de l’esthétique générale de la plage. »

Il est vrai que parents et enfants depuis plusieurs générations ont fréquentés les traditionnels clubs de plage. Qui n’a pas été aux clubs des Courlis, des Léopards pratiquer un sport pendant la période d’été. Faut il accepter aujourd’hui une forme de manège sur la plage dont l’esthétique laisse à désirer ou le côté éducatif est nul et qui peut même être dangereux.

Presse Océan révèle qu’une jeune fille a été très sérieusement blessée en jouant dans ce type de structure au parc des Naudières à Sautron. La jeune fille de 3 ans a été projetée à  plus de 3 mètres de hauteur à l’extérieur de la structure. Cette dernière change de forme au gré des personnes qui sautent dessus modifiant l’équilibre des autres participants. La jeune fille a été transportée au CHU dans un état sérieux.

Alors va-t-on laisser s’installer ces structures gonflables et démonter les portiques traditionnels ? La réponse dans quelques mois.

Auteur : JR | 16/08/2015 | 6 commentaires
Article précédent : « Sauvons la plage de La Baule »
Article suivant : « Pêche à pied interdite Plage Benoît »

Vos commentaires

#1 - Le 17 août 2015 à 16h14 par Segalen, La Baule
Bonjour
Quelle population pour ces jeux ....??
Quelle profitez pour la Marie...???
Comme la baie s'ensable encombrons aussi la plage et la baule deviendra une ZEP
#2 - Le 18 août 2015 à 11h08 par Segalen, La Baule
Bonjour
Une pétition s'impose pour défendre la plus belle baie d'Europe yov
#3 - Le 19 août 2015 à 12h49 par titi, La Baule
Ce n'est pas La baule qui delegue la gestion de sa plage a un privé mais c'est l'état.
La mairie n'aura donc que peu d'influence sur le contrat signé entre ce privé (La saure. Vinci. Véolia. ...) et l'état .....
#4 - Le 23 août 2015 à 11h55 par d'Hauterive, Boulogne
La mise en place de ces structures gonflables d'un kitsch très Walt Disney n'est qu'un élément parmi d'autres de l'enlaidissement de cette plage. L'extension indéfinie du domaine de la marchandise à travers l'augmentation des restaurants de plage et de leurs concessions à périmètre extensible à l'infini en est un autre. Lorsqu'on se rend sur une plage, c'est pour retrouver un monde d'avant l'industrie, d'avant le commerce, un monde vierge en quelque sorte, pas pour retrouver la désespérance marchande quotidienne. Très concrètement par ailleurs, sur certains segments de la plage, à marée haute, il n'y a plus de place pour ceux qui ne veulent pas payer.
La laideur semble désormais le maître mot de La Baule ; un peu plus loin sur le littoral, les éoliennes achèveront de détruire le site. La plage de La Baule et par conséquent La Baule va perdre beaucoup de sa valeur et les gens iront ailleurs.
#5 - Le 17 juillet 2016 à 17h22 par Benoit, Pornichet
Je préfere les clubs actuels à des contrats public-privé fais pour rincer le pigeon en rendant le minimum de service à optionS !

Si le maire veut ne pas être réélu à la prochaine mendature qu'il laisse faire et se on se fera un plaisir de présenter une liste citoyenne avec des idées, des opinions et des convictions autres que celle de sa cours...
#6 - Le 03 août 2016 à 18h16 par CLOIX, Bordeaux
Je suis atterrée de voir que l'état laisse privatiser tous les clubs d'enfants. Ces clubs que mes parents (enfants) ont fréquenté, que j'ai moi-même fréquenté et que mes enfants ont et pour le petit dernier fréquente encore. Mes neveux et nièces comme mes enfants ont appris à nager sur la plage de la baule (club les dauphins, mickey, leopard…) ce ne sont que de merveilleux souvenirs. les structures sont emblematiques. Alors lorsque je vois ces nouvelles strucutres gonflables d'un très mauvais goût, je me dis que notre monde ne tourne plus bien rond. Le plaisir du coeur et des yeux doit laisser place aux investisseurs qui ne pensent qu'à leur porte monnaie... et se moquent royalement de la beauté du site. la France aime bien tirer les gens vers le bas… pfffff

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter