La Baule Infos

Plaisir des yeux

Le 47e salon d’automne à la chapelle Sainte-Anne réunit 84 artistes avec en point d’orgue les créations du duo Bordage & Denniel.

47e salon d’automne

Lénina Marchand KopylenkoEntre Chats Pierre FouesnantSandrine MorilleauDaniel BordageMarie Christine Masson Qui porte la cravate

Réunies par la Société Littéraire et Artistique de la Baule, ces œuvres résument bien la créativité et la diversité qui pourraient être enfermées dans le cardan « expo sculptures et peintures ». C’est sans compter avec le génie créateur des artistes réunis dans ce lieu. C’est un mélange d’œuvres classiques, surtout très contemporaines et souvent surprenantes par les techniques et la diversité des matériaux employés.
Des thèmes simples sont ici détournés au profit d’un surréalisme exacerbé ou tout simplement réels, vivants comme le buste de Marie-Christine Masson « Qui porte la cravate ».
À la sobriété des tableaux s’associent des compositions plus étonnantes comme les animaux de la céramiste (Meilleure Ouvrier de France) Sandrine Morilleau. Si, elle n’a pas abandonné la nacre et le smalt de Venise, elle travaille avec ces matériaux sur des compositions différentes, ici, un bestiaire qui prête à un sourire attendri.
Que dire de l’Ukrainienne Lénina Marchand Kopylenko qui utilise de minuscules éclats de coquillages pour réaliser des paysages ou « dessiner des chevaux » ? La jeune femme, professeur de peinture en Ukraine, est en France depuis deux ans. Elle explique, avec un charmant accent, son travail : « J’ai ramassé des coquillages sur les plages de La Baule, ensuite, j’ai placé ces fragments sur un support, c’est long, très long », dit-elle en souriant « : Parfois, deux mois sur une seule pièce, tous les jours jusqu’à deux heures du matin ». On comprend ses envies de reprendre ensuite le pinceau.
Impossible de citer tous les artistes, un coup de cœur pour les sculptures de Pierre Fouesnant « Entre chats » ou de Patrick Quellien.
Les invités d’honneur, le duo Bordage & Denniel, occupent l’espace central de la chapelle et les compositions donnent une impression d’un explosif et pourtant palpable imaginaire.
Daniel Bordage est une sorte d’électron libre de l’innovation artistique, il est encensé par les critiques d’art. On ne peut que se réjouir de la présence de quelles unes de ses créations à La Baule. Isabelle Denniel est une photographe professionnelle, elle travaille pour des agences de renom, ses œuvres sont une fusion de ses savoirs, matérialisés à travers des supports comme le verre et le métal.
Pratique :
Exposition ouverte jusqu’au 16 octobre à la Chapelle Saint-Anne
Du lundi au vendredi de 15h à 19h, le WE de 11h à 13h et de 15h à 19h
Entrée libre.

Auteur : JRC | 03/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Mon beau santon »
Article suivant : « Art en chapelle à La Baule »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter