La Baule Infos

Night & Bay, ça va décoiffer à La Baule

Dance party et pique-nique géant sur la plage de la Baule pour célébrer l'entrée de la baie dans le club des plus belles baies du monde.On a choisi une formule de démesure sage qui s’orchestre autour de plusieurs événements « pour changer l’image de la ville ».

Pour l’annonce officielle de cette fête qui se veut marquante dans les esprits, les trois villes qui vivent devant la baie étaient représentées. Autour de Yves Métaireau et de Pierre Sastre, Robert Belliot, le maire de Pornichet et Loïck Debatisse, le premier adjoint du Pouliguen.Pour Yves Métaireau : « L’entrée de la baie dans le club extrêmement fermé des plus belles baies du monde représente un enjeu touristique et économique fort pour la Baule. C’est aussi une reconnaissance des particularités de son littoral ». Sont donc associées à cette manifestation, les communes voisines qui ont pris le train en marche et mises devant le fait accompli, ce qu’elles reconnaissent volontiers. Robert Belliot : « Je suis très fier de participer à cet événement dont Yves Métaireau est la cheville ouvrière » ; Loïc Debatisse : « On adhère complètement, c’est bien pour le repérage et l’unicité ».
 

Ambiance Ibiza, ne manque que David Guetta

La tranquille et béate station entend se remuer. « Nous devons nous tourner vers l’avenir, vers la jeunesse et ne pas avoir peur de secouer un peu les traditions » dixit le maire de la Baule.
« Une fête  transgénérationelle  mais, aussi, familiale et conviviale » dit Pierre Sastre, en charge du projet. Une fête que l’adjoint à la communication veut reconduire chaque année.
Une nouvelle image, une stratégie, le Night & bay veut apporter un événementiel estival résonnant, puisqu'il doit s’organiser après le feu d’artifice. Une soirée dance sur la plage avec quatre pointures DJ qui oeuvrent, entre autres sur une radio d’jeuns (Fun radio).
Avant, les lumières du front de mer seront éteintes, il sera alors éclairé par les 10 000 lampions distribués à partir de 20 heures.
50 000 à 60 000 personnes sont attendues pour le traditionnel « oh, la belle bleue ! », un feu d’artifice qui sera aussi sonorisé pour la première fois. Après, c’est l’inconnu, combien vont participer à cette dance party gratuite sur la plage ?
La sono, quelle puissance ? : « On ne veut pas non plus exploser les vitres des immeubles ». Cela doit se terminer, tard… vers une heure du matin… « Pour une fois ».
Le souhait ? : « Que les Baulois soient fiers d’appartenir à l’une des plus belles baies du monde et qu’ils puissent participer pleinement à cette fête que nous avons d’abord conçue pour eux ». Louable ambition. On a quand même un peu de mal à imaginer la vieille et rigide population bauloise  s’éclater sur le sable aux rythmes des DJ Mike Candys (à écouter ici : http://www.deezer.com/fr/music/mike-candys) et Global Deejays pour la Party Fun live by La Baule.
 

Manger sur la plage ! Du jamais vu

Allez, soyons fous un jour de plus ! En effet, alors qu’il est interdit de manger sur la plage de la Baule, le 12 août, un pique-nique géant est proposé. L’idée est aussi visuelle, puisque la population est conviée à se vêtir en blanc et bleu. Des nappes de mêmes couleurs seront distribuées, afin de  constituer un drapé du Pouliguen jusqu’à Pornichet.
Encore du spectaculaire, filmé d’un hélico pour un coup médiatique digne du Guinness des records.
On se sera pas en reste sur l’eau puisque la baie accueillera une parade nautique des clubs de plage et de voiles,  Les voiles de légendes  qui auront pris fin la veille reviendront saluer les pique-niqueurs avec à leur bord des grands noms de voileux.
De son coté, Le Pouliguen proposera un Night & bay « en mode famille » avec une soirée country le samedi 21 h 00, plage du Nau) et un pique-nique le dimanche midi au même endroit.
 

Le programme :

Samedi 11 :
À partir de 20 h 00, distribution des lampions, 20 h 30, première partie dance avec Jay Style et Mathieu Bouthier, à la nuit tombée, extinction de l’éclairage public, illumination aux lampions, feu d’artifice et suite de la soirée dance.
Dimanche 12 :
Parades nautiques, départ à 11 h 00 du port de Pornichet, arrivée 12 h 00 au niveau de l’hôtel Le Royal, 12h remise du prix d’honneur du concours de dessin d’enfants *, aux alentours de 12 h 30, le salut des équipages, suivi du pique-nique sur la plage.
Les restaurateurs de plage proposeront pour l’occasion des formules à thème et des ambiances aux couleurs du « dress code » (bleu et blanc).
*Relire : http://www.labaule-infos.net/quand-les-petits-baulois-dessinent-la-baie-26-31-757.html

Pratique :
Le feu d’artifice et la soirée dance se dérouleront à hauteur du Casino.

 

Auteur : JRC | 06/07/2012 | 5 commentaires
Article précédent : « Deux sculpteurs font vivre le sable baulois »
Article suivant : « L’office du tourisme en AG »

Vos commentaires

#1 - Le 07 juillet 2012 à 09h32 par Nicolas, La Baule
Et l année prochaine on aura le podium de la française des jeux ! De pire en pire cette ville entre le calme complet et la beaufitude générale avec le camion fun radio ! On ferait mieux de laisser les restaurants de plage travailler plutôt que de leur envoyer la police à 00h05 ! Cette fête va marquer le déclin de la BAULE
#2 - Le 14 juillet 2012 à 20h39 par SilverTip
Il y a belle lurette que La Baule est une ville de vieux, une ville morte. Mais c'est aussi le cas pour toutes les villes de la presqu'île.
Une question à se poser, combien de bars de nuit, boîtes de nuit dans les années 80 et combien aujourd'hui?
Les vieux faut que ça dorme, sinon ça pleure en mairie, et les maires ils les dorlotent leurs vieux, c'est qu'ils pèsent lourd... dans les élections.
#3 - Le 14 juillet 2012 à 22h23 par gilbert, La Baule
Très juste Silver Tip. Démographiquement La Baule ressemble de + en + à Vichy.
#4 - Le 28 juillet 2012 à 15h58 par Tom, La Baule
La baule est une vieille station balnéaire , beaucoup de personnes y viennent chaque année pour la plage, le calme, et l'esprit bonne enfant...les hôtels de luxe, les boutiques haut de gamme et quelques bonne table ont contribué à préserver l'image d'une station "haut de gamme".
Mais cela ne nourris pas les 15000 habitants de la station hors saison et les 100 000 touristes venant chaque saison ne trouvent pas leur compte, l'image haut de gamme reflète un snobisme primaire et des tarifs digne des plus grands pour des prestations loin d'être exceptionnelle bref à la baule certain se regarde un peu trop le nombril et sont hostile à tout changement pour garder quelques avantages (souvent dérisoire).Je pense donc que c'est une bonne chose de créer une dynamique et s'adapter au changement (crise économique, soleil et température pas souvent au rdv...) donc n'en déplaise à certains petit snob, cela plait aux personnes qui ont un secondaire ainsi qu'aux occasionnelles car pour eux comme pour beaucoup il ne se passe pas grand chose à La bôle...
#5 - Le 12 août 2012 à 11h43 par wisemann, Pornichet
Pas très réussie finalement cette soirée night &day! Tout d'abord,nous n'avons pas eu de lampions car pas assez de stock, puis les lumières ne se sont même pas éteintes! Vraiment déçu! Pour une fois qu'on pouvait faire des économies d'énergie!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter