La Baule Infos

Musiciens de père en fils

Rencontre avec Jean-Christophe Ferreaux, chef d’orchestre et fondateur de l’Ensemble Orchestral de La Baule.

D’où vous vient cette passion pour la musique ?
« Je suis issu d’une famille de musiciens, mon père et mon oncle sont directeurs de conservatoire. J’ai toujours fait de la musique et ça m’a toujours plu. Quand il a fallu que je choisisse quoi faire de ma vie, la question ne s’est même pas posée ! J’ai un parcours traditionnel : j’ai commencé par faire du piano et du saxophone. Très tôt, vers 17-18 ans, je me suis dirigé vers la direction d’orchestre que je trouvais magique ».
Pourquoi avoir créé l’Ensemble Orchestral de La Baule en 2002 ?
« C’est une idée que j’avais depuis longtemps vu l’importance de la culture dans la ville de La Baule. Il existe beaucoup de structures équivalentes dans les autres villes. Nous ne sommes pas un orchestre permanent, nous faisons trois ou quatre concerts par an ».
Comment choisissez-vous la programmation ?
« Elle dépend de l’effectif de l’orchestre. L’été dernier nous étions 60, là nous sommes 35. Pour la programmation, quand on joue du Bach ou du Mozart, on a besoin de peu de musiciens ; plus on vient vers le XXe siècle, plus le nombre de musiciens augmente. J’essaye de proposer une programmation attractive, qui mélange les genres. Nous essayons de faire plaisir mais aussi de faire découvrir des œuvres, des musiciens et des solistes comme Helen Kearns, la soprano du concert du 5 novembre ».
Par exemple pour ce concert, comment avez-vous choisi les œuvres (Symphonie n°2, en Ré Majeur, op.36 de Ludwig van Beethoven et Carmen, Fantaisie pour violon et orchestre de Pablo de Sarasate) ?
« Je souhaite faire le lien entre des œuvres majeures et des choses à découvrir. Pour ce concert, la seconde partie met plus à l’honneur l’opéra avec Carmen. Une pause sera faite pour qu’Helen Kearns puisse reposer sa voix. Ce sera un morceau musical de Carmen, pour garder le lien avec l’opéra ».
Quels sont vos projets ?
« Ils ne manquent pas : nous avons fait une tournée en 2010 et nous allons bientôt jouer à Paris. Nous avons beaucoup de projets, mais pas tous les sponsors nécessaires pour les réaliser. Nous espérons faire une saison plus relevée pour fêter les dix ans de l’Ensemble orchestral l’année prochaine. J’ai la chance de pouvoir diriger des orchestres à droite et à gauche ».
Que pensez-vous de la musique actuelle ?
« Il y a beaucoup de choses, de très bonnes et d’autres moins. J’aime me tenir au courant de ce qui sort, mais j’avoue être parfois consterné par le matraquage de certaines chansons. J’aime beaucoup la musique d’Amy Winehouse, Bénabar ou encore Thomas Dutronc ».

Auteur : AP | 07/11/2011 | 3 commentaires
Article précédent : « ''Je veux cent ans et une semaine'' »
Article suivant : « Pari réussi pour le premier ''Rendez-vous des écrivains'' »

Vos commentaires

#1 - Le 14 juin 2012 à 15h37 par septier yann , Herbignac
nous admirons vos representations
#2 - Le 30 septembre 2012 à 10h55 par Le Goff, Le Croisic
Dommage qu'il n'y ait pas sur le net un site ou nous pourrions "suivre" cet ensemble orchestral ( pas même une photo ) ses projets, ses concerts, ses mucisiens , ses "guest stars" ,et même des extraits vidéo de ses prestations , cet ensemble le mérite vraiment , tout comme son créateur dont tous saluent le talent.
#3 - Le 30 septembre 2012 à 22h31 par PAVEAU Marie-José, Noisy-le-sec
Magnifique, très beau programme, excellente après-midi grâce à vous, c'était magique, bravo, bravo.
Tous mes voeux.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter