La Baule Infos

Municipales : Franck Louvrier, « je serai en cohérence avec la ligne politique des Bauloises et des Baulois »

Franck Louvrier était l’invité de David Pujadas sur LCI pour évoquer la situation des LR. Il a également répondu à une question sur les municipales à La Baule où la liste LREM a réalisé uns score de 34 % contre 18 % pour les LR.

Franck Louvrier ne souhaite pas d’appel à la démission de Laurent Wauquier. « Il ne faut pas chercher de bouc émissaire. » Pour le président départemental des LR et Conseiller régional des Pays de la Loire, la stratégie mise en place « n’a pas porté ses fruits. Il faut construire la suite dans une cohérence politique. Les prochaines élections sont les municipales qui obligent les élus à s’ouvrir au maximum. »

À la question de David Pujadas : si vous êtes candidat à La Baule est-ce que vous chercherez un accord avec LREM ?

« Bien sûr que j’aurai des gens d’En Marche sur ma liste s’ils sont de qualité, comme j’aurai des gens qui ne sont surtout pas politiques. Sur une liste, ce n'est pas le parti qui va me la faire. »

A la question, il a par ailleurs affirmé qu’il n’y aurait pas d’accord avec le RN, « Bien évidemment non. »

Pour Franck Louvrier, les listes politiques n’existent pas dans les villes de 15 000 habitants. Il annonce qu’il sera «en cohérence avec la ligne des Bauloises et des Baulois.»

Franck Louvrier aurait rencontré Sandrine Josso à Paris récemment, qu’ont-ils bien pu se dire ?

Auteur : MJ | 29/05/2019 | 7 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 30 mai 2019 à 01h21 par raoul, La Baule
quelle rigolade, quel aveu d'impuissance, il continue sa politique d'avant, sans rien changer, en disant qu'il prendra les meilleurs d'en marche. On croit rêver.
alors il a vu S Josso, ils ont parlé de l'UDI ou elle veut aller (2% aux européennes) laissons les bavarder entre eux, ce sont des losers. Heureusement mr Louvrier, que mr Estrosi vous fournit un minimum vital sur le dos des niçois, on ferait un louvrierthon
#2 - Le 30 mai 2019 à 10h35 par Didier VERNET, La Baule
Un deuxième candidat macron-compatible pour les municipales 2020... :) Eh bien si des LR veulent défendre une liste bauloise avec des valeurs macron-incompatibles, qu'ils n'hésitent pas à nous rejoindre !
#3 - Le 30 mai 2019 à 19h21 par Martin pecheur, La Turballe
Les rats quittent le navire Umps ex LR élargie

Bon vent camarade
chez Macron
#4 - Le 30 mai 2019 à 23h06 par Atlante , Atlantique
À nouveau une fausse information de Monsieur Louvrier perdu dans les méandres d’une survie politique, en manque de crédibilité, il s’abreuve des fakes News pensant détenir le pouvoir de la presse des médias. Le chat perché se mordra la queue

La Baule. La députée Sandrine Josso, quitte LREM et dénonce les attaques de « certains membres »
Michel ORIOT., le 30 mai 2019 à 17h38

La députée de la 7e circonscription Sandrine Josso vient de quitter le parti. Cette fois, elle tire à boulets rouges sur « des » partisans Les Républicains qu’elle ne nomme pas, sans vraiment désigner, mais tout en visant le candidat à la municipale et ex-challenger à la députation, Franck Louvrier. « J’ai décidé de quitter LREM, une décision mûrement réfléchie. J’ai alerté les cadres et les responsables de LREM par mon sens des responsabilités, du devoir, par honnêteté. »
Pourquoi ? La députée estime qu’elle fait l’objet d’« attaques incessantes », en règle, de la part de certains membres de LREM : « Je suis la cible, depuis près de deux ans et demi, de certaines figures politiques locales et nationales, de certains opposants issus de mon propre camp d’alors, avec des conséquences graves sur ma vie privée, sur mon intégrité, sur mes actions et mes projets : des menaces de mort promulguées, des proches collaborateurs infiltrés, des clichés pris à mon insu, des poubelles visitées, ma permanence saccagée, des méthodes calabraises d’un autre temps… »

L’ex-Herbignacaise, qui réside désormais à La Baule, a dénoncé ces faits auprès de la justice : « Les intimidations, les pressions, les coups de fil, les messages écrits, les corbeaux, je les laissais pour les esprits mal tournés, les saboteurs. J’ai néanmoins constitué méthodiquement au fil des mois un dossier : aujourd’hui ma famille, mes proches, sont devenus des cibles. La justice fera son travail pour mettre au jour cette milice de l’ombre. »

La suite de l’article sur le Ouest-France numérique pour les abonnés. Demain sur le journal papier.
#5 - Le 31 mai 2019 à 14h53 par Bernard
Heureusement que #Raoul chamboultout est là, sinon on s’ennuierait sur ce site !
Ca balance, à La Baule !
#6 - Le 01 juin 2019 à 01h32 par Tiradeau, La Baule
Didier Vernet, du FN, dans la droite ligne de son parti : toujours à l’attaque. Que propose-t-il pour La Baule ? Moins de migrants ? Il n’y en a pas. Alors quoi ? La sortie de l’euro dans notre ville ?
#7 - Le 01 juin 2019 à 10h46 par Didier VERNET, La Baule
Tiradeau, je propose surtout de faire de la politique autrement sans changer de valeurs en fonction des investitures (Josso) ou des derniers résultats des élections (LR).

F.X.Bellamy était très bien - même si on ne pouvait pas croire à son discours - et je trouve juste étonnant qu'il soit renié si vite par les actuels représentants de son propre parti qui préfèrent pactiser avec LREM.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter