La Baule Infos

Municipale à Saint-André-des-Eaux : une élection politique

A Saint-André-des-Eaux la politique a pris le pas sur les intérêts des habitants de la commune. C’est une réalité que l’on entend de la part d’élus de la commune ou de la communauté d’agglomération.

L’objectif en coulisse est de faire élire une élue Les Républicains sur fond d’intérêts politiques pour les prochaines élections sénatoriales. 

Les attaques contre Catherine Lungart ne sont que prétextes à une tambouille politique visant à mettre en place Sylvie Goslin conseillère départementale Les Républicains, première démissionnaire du conseil municipal suivie par 16 autres élus.

Catherine Lungart est victime de la politique machiavélique. Elle a décidé de ne pas se maintenir au second tour écoeurée et se sentant trahie.

L’opposition représentée par Mathieu Coënt a bien compris la manipulation politique au profit des égos et des ambitions personnelles. Les Andréanais méritent autre chose.

23/11/2022 | 3 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 24 novembre 2022 à 18h56 par Philippe Dumont, Saint AndrÉ Des Eaux
Oui, les Andréanais méritent autre chose mais celui où celle qui a écrit cet article semble bien au courant des tambouilles politiques !
#2 - Le 24 novembre 2022 à 20h09 par martin, Saint-andrÉ
Bien vu. De nombreux élus de presqu'île ont compris que cette élection n'était que politique. Dans une ville comme Saint-André la politique ne devrait pas s'immiscer dans la gestion municipale.
#3 - Le 25 novembre 2022 à 09h42 par Macronie bauloise, 44380
Cette affaire de Saint André sent la tambouille bauloise à plein nez !

Rappelez-vous des parrains de la candidate Mme GOSLIN lors des dernières élections départementales où le maire de la Baule a fait appel à son petit copain de bout de table à la cantine, pour rapprocher la candidate en question, d'un conseiller municipal de Pornichet, ancien membre cadre, membre du parti socialiste puis ancien militant du parti à Macron !

Dans la Macronie bauloise, les ambitions personnelles sont prioritaires et passent avant tout.

Quitte à entériner la scission de l'union de la droite et du centre en Presqu'ile.
Saint André en est la nouvelle preuve.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter