La Baule Infos

Lettre ouverte du maire Yves Métaireau à ceux « de bonne foi » qui veulent comprendre la plage de La Baule

Le maire de La Baule réagit depuis les attributions des concessions et sur le décret plage.

« Je m'adresse à tous ceux qui "de bonne foi" veulent comprendre la plage de La Baule.

1. Il faut comparer ce qui est comparable et les articles joints ci-dessous sur la situation du midi sont éclairants.

2. Il faut comprendre l'essentiel du décret plage imposé par l'Etat aux communes :

80 % de la longueur de la plage doit rester libre ;

34 établissements démontables à La Baule ;

Un appel d'offres est obligatoire pour attribuer les emplacements ;

En contrepartie, l'attribution est faite pour 12 ans au lieu d'être précaire, révocable et illégale ;

Toutes les procédures sont assouplies pour une société privée plutôt qu'une commune.

3. Et enfin La Baule, avec 17 restaurants renouvelés sur 20, s'en sort plutôt bien.

Elle permet à tous ces exploitants de sortir de la zone de non-droit où ils étaient et de pérenniser leur activité pour 12 ans dès que leur installation sera réalisée. »

 

La situation dans le midi: en cliquant ici

26/10/2017 | 5 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 26 octobre 2017 à 19h11 par Plouc
Oui, c’est bien de le rappeler
Le Nossy Be avait aussi ses mécontents comme moi, mal reçu a plusieurs reprises, accueil hautain et où se sentait écarté si on ne faisait pas la bise au patron bellâtre. Beaucoup de locaux partagent encore cet avis.
La règle du jeu était claire et il faut quand même une sacrée dose d’arrogance pour se poser en victime.
Un tout petit peu de renouvellement va faire beaucoup de bien.
D’ailleurs M Maitereau devrait se poser des questIons.
#2 - Le 26 octobre 2017 à 20h36 par RégineBorel, La Baule
Je crois que Monsieur Métaireau n'a pas compris que ce qui lui était reproché c'est ne pas garder la gestion de la plage. (Comme à Pornichet) Les choses se seraient passées plus facilement dans le cas d'une approche directe professionnels/mairie. A Antibes la mairie a gardé la gestion de sa plage.
#3 - Le 28 octobre 2017 à 22h46 par christian, La Baule
Pauvre Yves Metaireau,
Je viens de lire ssa lettre ouverte, et une fois de plus, il manipule bien les mots. En négligeant d'admettre qu'il est le seul maire de France a ne pas avoir pris la concession de sa plages il s'evite la difficile justification...
Soit il a complètement manqué de courage contrairement aux maires de Pornichet, de Nice, de Cannes, de Juan les Pins de Marseille...... Et j'en oublie encore plein d'autres.
Soit il a pleinement démontré son incapacité à se remettre en cause et à évoluer aves les contraintes d'aujourd'hui...
#4 - Le 03 novembre 2017 à 18h32 par Objectif2020, Le Croisic
C'est la mode du moment de dilapider le patrimoine et de le donner entre autres à Véolia comme si ils n'en avaient pas assez comme cela, ils leur en faut toujours plus au profit de qui ? Du Qatar entre autres !!!
#5 - Le 07 novembre 2017 à 14h02 par Moyon
C'est bien connu, Les baulois sont majoritairement des libéraux comme en attestent leurs votes depuis des décennies.
Faut-il rappeler ce qu'est le libéralisme?
Pour faire court, je dirais que c'est une politique qui laisse libre court au rapport de force: libre au plus fort de dévorer le plus faible ...
Je rigole donc quand les libéraux s'attaquent entre eux, quand j'entends et lis que cette politique métereau-libérale est mise à mal par ceux-là même qui l'ont élu,les "bobo"-lois que sont les habitants: max de retraités (on ne touche à rien, çà va pour moi), professions libérales, commerçants, cadres ...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter