La Baule Infos

Les voeux du maire : investissements en hausse

Dimanche en fin de matinée, Yves Métaireau a présenté ses voeux à Atlantia devant plus de 500 personnes. Il a notamment insisté, sur les grands projets qui seront réalisés au cours de cette 4e année de mandat et appelé à une grande confiance dans l'avenir.

Les voeux du maire de la Baule suscitent toujours autant d'intérêts. Dimanche, ils étaient plus de 500 personnes à venir écouter Yves Métaireau. Dans l'assistance, de nouveaux Baulois, des responsables d'associations, mais aussi de nombreux élus. Parmi eux, Christophe Priou député-maire de Guérande, Adeline L'Honen conseillère régionale PS, sans oublier Robert Belliot maire de Pornichet pas rancunier de l'absence du premier édile de la Baule à ses propres voeux.
En préambule à son discours, le maire de la Baule a exprimé une pensée émue pour les deux otages enlevés et tués au Niger, avant d'évoquer ce phénomène de pessimisme qui s'empare des Français, ainsi que les peurs : "Elles sont aussi devenues (comme le dit Luc Ferry) un des éléments dominants (dans les médias, dans les partis, dans les associations) de nos sociétés démocratiques. Faire peur, inquiéter, soit pour rallier des suffrages, des lecteurs, des adhérents, est très courant (encore tout récemment, contre le SCOT, contre la qualité de l'eau, contre l'aéroport, contre le gouvernement, contre les éoliennes)". Les livres "catastrophes" ont sûrement un bel avenir dans nos sociétés craintives et épuisées, d'un monde "post-occidental". Notre rôle à nous, maires, élus locaux ou intercommunaux, n'est pas de nous plaindre, n'est pas de hurler avec les loups ou de nous lamenter, mais de réagir aux événements, de positiver, de nous adapter et de trouver des solutions" a-t-il ajouté.
 
La chance d'habiter à la Baule

Dans sa longue allocution, Yves Métaireau a mis en exergue l'importance de l'augmentation des investissements pour l'année 2011 : "L'ensemble représente un coût de 21,5 millions d'euros, soit 30 % de plus qu'en 2010. Bien évidemment, nous n'oublions pas les routes, les eaux pluviales, les équipements de proximité, les espaces verts et la vie de nos quartiers."
Le Maire de La Baule ne pouvait passer sous silence les prochaines échéances électorales de 2011, 2012 et 2014 : "Elles doivent être propices à une réflexion plus profonde sur notre monde, notre pays, notre ville, nos quartiers, mais surtout sur notre avenir et les efforts que chacun d'entre nous est prêt à faire pour ce qu'il aime et ce qu'il souhaite aussi pour sa commune". Dans sa conclusion, Yves Métaireau a voulu mettre l'accent sur la chance des Baulois de vivre, d'habiter, de travailler à la Baule et en Presqu'île guérandaise. Tout ceci avant d'ajouter : "Ce n'est pas pour autant qu'il faut en faire un sanctuaire, mais un territoire de progrès qui conserve à la fois une qualité de vie et une ambiance attachante où l'effort, les idées nouvelles, l'imagination, s'imbriquent dans l'évolution raisonnable de la société de notre ville. Tel est le voeu que je forme pour le présent. Si le passé, je le connais et je le respecte, je le laisse aux nombreux nostalgiques. Et comme, il était à la mode un temps, pour un Baulois d'adoption, de citer Jean Jaurès, je m'en inspirerai aussi : "Il ne faut avoir aucun regret pour le passé, aucun remords pour le présent et une confiance inébranlable pour l'avenir".

Les événements de 2010 :

- 28 février : la tempête Xynthia provoque de graves inondations et plusieurs morts en Vendée et Charente. La Baule : 180 maisons inondées, le palais des congrès et le centre équestre… Le plan communal de sauvegarde
- Les travaux importants sur l'avenue de Lattre de Tassigny
- Construction de la nouvelle bibliothèque et du complexe sportif
- Début de construction de la ZAC centre-ville
- Beaucoup de récompenses. La Baule a toujours la cote ! Prix National de l'arbre, 2e place du challenge l'Équipe de la ville la plus sportive.
- Rencontres de plus de 100 journalistes sportifs
- 4es rencontres portuaires
- Jumping International
- Une nouvelle Poste à La Baule avec une réorganisation complète des espaces et une nouvelle image fonctionnelle (1re année d'ouverture à la concurrence).
 
Les grands projets de 2011

- En janvier (si tout va bien) connaissances des coûts et objectifs planifiés pour les halles (nouveau marché de la Baule) et la mise aux normes, l'agrandissement et la rénovation du Palais des Congrès Atlantia.
- Rénovation du boulevard de mer avec le cabinet Arcadis et Yann Kersalé plasticien spécialiste de la lumière qui a oeuvré dans de nombreuses grandes villes telles que Le Havre, Lyon, Paris ou plus près de chez nous Saint-Nazaire
- Avancement du 2e îlot de la ZAC Victoire du Centre-ville. Le permis de construire a été déposé le 22 décembre 2010.
- Engager des travaux de confortement, de protection des quartiers riverains de l'Étrier
- Bâtir un projet économique pour le bâtiment du Service des Pensions de l'Éducation Nationale et du restaurant administratif
- Agrandissement du gymnase du lycée, accessible à différentes associations pendant les vacances scolaires et peut-être prévoir le début des travaux, en fin d'année, pour la salle omnisports des Salines et la salle de sport du Guézy.

Auteur : Yvon Enaud | 10/01/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Quatre bénévoles ont été récompensés »
Article suivant : « De plus en plus de monde pour le Noël magique et de l'espoir avec Patrick Poivre d'Arvor »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter