La Baule Infos

Les meubles en carton cartonnent

Les réalisations en carton d’Évelyne Sotin, animatrice à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) de La Baule, y sont visibles jusqu’au 31 août.

Une vingtaine de meubles en carton sont à découvrir à l’étage de la maison des jeunes et de la culture (MJC) de La Baule. Ils sont là pour donner envie aux gens de participer aux activités de la MJC. Évelyne Sotin, animatrice à la MJC, en est la créatrice et fait ça depuis environ quatre ans. Avant, elle animait un atelier sur du bois de récupération. « La qualité du bois a baissé, ce sont des copeaux collés, ce qui est moins facile à travailler », commence Évelyne Sotin.

Du bois au carton

Alors elle a voulu essayer de travailler le carton et a fait un stage à Pontchâteau pour se former à la technique de base. Un été pluvieux lui a aussi permis de s’entraîner. « Je n’hésite pas à délirer quand je crée un meuble », ajoute Évelyne Sotin. Très peu de matériel est nécessaire, il faut des ciseaux, un cutter, une équerre, du papier kraft gommé et un mètre. Sa technique :
- Découper la forme du meuble dans du carton double alvéole. Il faut aussi ajouter des cartons en intercalaire si le meuble voulu est profond. Des intercalaires perpendiculaires doivent être ajoutés pour solidifier la structure.
- Découper les ouvertures et garder le carton pour faire les tiroirs.
Les morceaux de carton sont collés avec du papier kraft gommé.
La structure est recouverte avec d’autres cartons doubles alvéoles, puis blanchie et décorée.

Des meubles aux sculptures

Évelyne Sotin passe d’un projet à l’autre continuellement. Une fois une commode terminée, elle passe à une étagère ou à une chaise. « Comme c’est envahissant, je les donne », sourit-elle. Elle organise des ateliers pour les adultes et pour les enfants, les premiers (six au maximum) choisissant un meuble à réaliser et les seconds qui peignent des coffrets à jeux ou des avions préalablement réalisés. Pour tous, un seul credo « faire un objet utile. Je n’impose rien, ils me disent ce dont ils ont besoin », précise l’animatrice. Pour les adultes, ce sont des stages de dix heures en moyenne. Les gens qui sont déjà venus peuvent faire un projet plus ambitieux car ils maîtrisent déjà la technique. Son prochain objectif est de réaliser des sculptures en carton pour la manifestation Les mystères de La Baule organisé par l’office de tourisme. On peut d’ailleurs voir la première de ces réalisations à la MJC, une statue de la Liberté à taille humaine. Prochain stage pour les adultes, en novembre.
 

Pratique :
jusqu’au 31 août (au moins).
 

Auteur : AP | 13/08/2012 | 1 commentaire
Article précédent : « L’auteur de La Compagne de Russie à La Baule »
Article suivant : « La souffrance des Tziganes »

Vos commentaires

#1 - Le 04 février 2016 à 22h49 par beaugeard brigitte, Pornichet
Bonjour,
J'aimerais apprendre à faire un meuble en carton, où donnez vous des cours de formation ?
Merci

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter