La Baule Infos

Les footballeuses d’Escoublac attirées par les « viennoiseries » du président

La section féminine de l’ASCE football n’a que deux années d’existence. En tête dans leur championnat, les filles de Philippe Kervella, le boulanger du bourg, ont bien résisté face aux filles de Saint-Lyphard en Coupe de l’Atlantique.

Dimanche, à l’heure de la sortie de la messe et de l’apéro, les féminines de l’ASCE drivées par le président Philippe Kervella lui-même,  rencontraient les voisines de Saint-Lyphard très expérimentées et évoluant en DSD. C’était au stade du Bois Robin dans le cadre du 2e tour de la Coupe de l’Atlantique.
Comme les Briéronnes, les Escoublacaises sont leaders de leur poule de 1ere division, un cran au-dessous de leurs adversaires du jour. «  Après trois matches, nous sommes invaincues avec deux victoires et un nul. Nous n’avons encaissé qu’un seul but ». Très tendues par l’enjeu, sur la pelouse « ventouse » et grasse à souhait jouxtant la route bleue, les bleues d’Escoublac n’en menaient pas large. Bousculées par des adversaires beaucoup plus physiques et techniques, les locales usaient d’expédients pour desserrer l’étreinte. Heureusement, dans la cage, Sophie Keruzoret veillait. Auteure d’un match époustouflant, grâce des arrêts de grande classe, elle a retardé l’échéance jusqu’à la 27e minute. Un tir en coin de la Lyphardaise Alexandra Moyon lui faisait mordre la pelouse. Mais ce fut tout.
Décomplexées, les filles d’Escoublac courageuses s’enhardissaient au fil du temps et montraient de belles possibilités. Aidées par la chance, les Brièronnes touchèrent du bois par deux fois, les filles d’Escoublac et leur gardienne miracle s’inclinaient logiquement sur le plus petit des scores (0-1).
Cette élimination ne devrait pas atteindre la dynamique et la bonne ambiance dans le groupe comptant 23 licenciées et qui aspire à la montée. À l’intersaison, celui-ci a enregistré l’arrivée de 10 nouvelles recrues. L’ASCE distribuerait-elle des enveloppes aux nouvelles joueuses ? La réponse spontanée de l’une d’elles explique tout « Non, mais les pains au chocolat du président sont vraiment excellents ».

Auteur : JLM | 12/12/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Léa Cassini vit sa passion du football »
Article suivant : « L’US La Baule-Le Pouliguen vers la Coupe Atlantique »

Vos commentaires

#1 - Le 16 décembre 2011 à 22h08 par KERUZORET
Bonjour,

Tout d'abord un grand merci pour cet article et à votre journaliste d'avoir assisté à toute la rencontre. Juste une petite rectification le prénom de la gardienne c'est Sophie et non Emilie. Toute l'équipe féminine de l'ASCE se joint à moi pour vous remercier de l'attention portée à notre équipe en expérant que cette expérience se représente peut être pour le match de la montée contre Belligne le 15 janvier au stade du Bois Robin à 13h.

Encore merci.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter