La Baule Infos

Les Arts à la Plage : Sea, Sun and Music.

Les scènes installées sur le sable de La Baule ont retrouvé, après le mauvais temps de la semaine dernière, musiciens et artistes pour le plus grand plaisir des oreilles et des yeux.

arts de la plage

San'JyliaDezakorNomad

Ces spectacles gratuits permettent au public de faire leur choix parmi plusieurs propositions musicales. Ainsi, ce mardi, les 5 plateaux accueillaient de la chanson française, des chants marins, du théâtre, de la soul music et du reggae.
Force est de constater que la fréquentation ne suit pas vraiment la qualité des prestations des artistes, reste à en déterminer les raisons : est-ce le manque de communication, un horaire peu adapté (19 heures/20 h 30), trop de choix ou une apathie du public ? On comptait seulement une quarantaine de personnes pour le duo Dezakor qui semblait un peu perdu sur le sable entre des reprises de M. (Mathieu Chedid) et des compositions personnelles ou les 7 membres du groupe San’Jyla au ska et reggae communicatifs, cette musique festive n’a rassemblé qu’une cinquantaine de personnes.
Il fallait chercher le public, plus loin, au niveau des plateaux 2 avec Arvag et ses chants traditionnels marins et surtout autour de la scène I, installée dans l’axe de l’avenue de Gaulle, animée par le groupe Nomad.
Leur concert basé sur des reprises de standards de Sam Cook, Ray Charles ou Stevie Wonder ne manquait de brio et a enthousiasmé environ 200 personnes sagement assises sur le sable ou massées derrière la balustrade du remblai.
Comme le soulignait Thomas, le chanteur saxophoniste du groupe : « C’est la première fois que nous jouons dans de telles conditions : vue sur la mer, les pieds dans le sable et avec le soleil en prime ».
Les Arts à la plage se poursuivent tout le mois d’août les mardis et mercredis en fin d’après-midi.
Au programme des prochains concerts : de nouveau Nomad, mais, aussi Ministère Magouille, les Pieds S’entêtent ou le Trio de la Muerte. Les 5 plateaux se trouvent sur la plage du front de mer dans l’axe de l’Avenue de Gaulle à celui de l’Avenue de Belle-Île.
 

Auteur : JRC | 28/07/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Bilan d’un festival très jazzy à La Baule »
Article suivant : « Ça va jazzer à La Baule »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter