La Baule Infos

Le tennis à la mode Belle Époque

Dimanche 12 aout, le Tennis club le Garden à La Baule organise la quatrième édition de sa compétition amicale Belle Epoque. 120 participants habillés dans le style années 20 et jouant avec des raquettes en bois vont se retrouver sur les courts.

Où peut-on voir des joueurs de tennis de style années 20 ? Au Tennis club le Garden à La Baule. La compétition conviviale est organisée par Jany Latimier avec le soutien de Xavier de la Fouchardière depuis maintenant quatre ans. « Mon mari fait la collection des raquettes en bois, j’ai voulu les faire revivre. Comme en plus l’été nous proposons des doubles surprises, nous avons couplé les deux », se souvient Jany Latimier. Une équipe de bénévoles passionnés et membres du club se chargent de l’organisation : une poignée pour le montage et une dizaine le jour même.
En quelques semaines seulement, la première édition était organisée. Pour cette première fois, le dress code blanc a été plutôt respect, mais pas forcément le style avec des shorts ou des bermudas un peu anachroniques. Pour la deuxième édition, l’information a été renforcée et maintenant c’est jupes longues pour les femmes, pantalon et chemises pour les hommes ainsi que chapeau pour tout le monde. « Nous aimerions que du public vienne pour voir cette compétition atypique », souligne Jany Latimier. Une journée par an, ils rendent donc hommage au tennis des années 20, âge d’or pour la France avec Les Mousquetaires (Jean Borotra, Henri Cochet, René Lacoste, "Toto "Brugnon) et Suzanne Lenglen.
 

Tennis et association

Les inscriptions sont d’ores et déjà complètes avec 120 participants. Un record : la première année une quarantaine seulement puis pour les autres éditions environ 70. Pour Jany Latimier, « nous sommes devenus une manifestation incontournable de l’été ». La journée de dimanche commence donc à 14 h 00, simultanément sur les 14 courts pour des matchs en double d’une demi-heure. « Ça fait 56 personnes à chaque rotation. Gagnant ou perdant, chacun gagne des points et c’est le double qui en a le plus qui gagne la compétition », ajoute Jany Latimier. Et comme c’est la convivialité qui prime, tous les participants vont avoir le même lot.
Jean-Paul Loth (ancien joueur de tennis et consultant sportif pour la télévision) va être le parrain de cette quatrième édition. Martin Solweig, qui a reçu un dossier de presse du Garden, leur a aussi fait une vidéo de soutien qui sera diffusée dimanche. Enfin, Zaza Noah, sœur de Yannick, peintre va réaliser un live painting au Garden. L’œuvre va être vendue aux enchères et l’argent va être reversé à l’association La Baule Cap Cœur pour améliorer le quotidien des 53 enfants de la « Fondation Hogar San Francisco de Asis » de Bogota (Colombie). Après la remise de prix vers 18 h 30, un repas de 250 couverts avec un orchestre (aussi complet) va permettre de terminer la soirée en beauté.
 

Auteur : AP | 07/08/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « La Baule : Les Canards givrés ont repris la baignade »
Article suivant : « Madagascar remporte le National de pétanque à La Baule »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter