La Baule Infos

Le Rugby Club La Baule poursuit son apprentissage

Promu en honneur à l'aube de la saison 2011/2012, le RC La Baule connaît un début de saison délicat. Rien qui ne soit cependant de nature à verser dans le pessimisme. Le moral des troupes est bon et tous se disent que le plus dur est fait !
L'équipe des - de 13 ans saison 2011/2012
L'équipe des - de 13 ans saison 2011/2012

Avec près de 70 seniors à leur disposition, Ludovic Ramond et Guillaume Covin peuvent compter sur un effectif qui ne demande qu'à progresser. Les deux compères qui sont assistés de Willy Provost, Alban Ramond et Sébastien Crinier ont abordé cette saison avec confiance mais aussi avec beaucoup d'humilité. À l'intersaison, une dizaine de joueurs est venue enrichir le groupe susceptible d'évoluer en équipe fanion. Mais pas question pour autant de recruter des mercenaires. Les éléments nouveaux se connaissent pour la plupart et ont déjà joué ensemble. Leur mentalité et leur envie de faire progresser le club se sont avérées des critères déterminants : « Il s'agit de jeunes qui viennent essentiellement du bassin nazairien, avec une moyenne d'âge assez basse. Nous les avons recrutés en fonction de leur état d'esprit, et de leur désir de s'inscrire dans le projet de club » souligne Ludovic Ramond. Aujourd' hui, près de quarante joueurs prennent régulièrement part aux entraînements. Un nombre intéressant, mais qui ne satisfait pas forcément Ludovic Ramond : « J'aimerais un peu plus de régularité aux séances, mais je comprends fort bien la position des joueurs. Beaucoup ne peuvent être régulièrement présents du fait de leurs obligations professionnelles. Cela montre bien la difficulté d'avoir un groupe homogène. Cela dit, les joueurs montrent beaucoup de bonne volonté et peu à peu le schéma de jeu se met en place ».

La sixième place comme objectif

Bien évidemment l'objectif de cette saison est le maintien en honneur. Malgré un début de saison mi-figue, mi-raisin avec seulement cinq points, le président Alexandre Camus se veut optimiste : « Lors de nos trois premières rencontres, nous avons dû affronter trois équipes reléguées de Fédérale 3. Nous sommes parvenus à vaincre Fontenay (15/10), mais nous nous sommes inclinés à Angers et à domicile contre Saint-Sébastien. Sur le plan comptable, le bilan n'est pas en adéquation avec ce que l'on espérait, mais le jeu produit et l'état d'esprit laissent présager un avenir meilleur. Le groupe vit bien ensemble ». Du côté de Ludovic Ramond, on est sur la même longueur d'ondes : « Jusqu'à maintenant, on a pris les trois plus gros de la poule avec Cholet. Peu à peu notre jeu se met en place avec un gros point positif sur le plan défensif. Nous allons monter en puissance. Mon seul regret est le match face à Basse-Goulaine que nous aurions dû remporter. Maintenant, il faut savoir que notre salut viendra par le jeu et le volume que l'on va mettre. Personnellement, je suis confiant dans l'avenir afin que nous puissions accrocher la sixième place qui est l'objectif du club ». D'ici là, le RC La Baule va affronter Pontlieue dimanche 30 octobre, avant de recevoir successivement Cholet et Ancenis.

Une belle école de rugby

Si l'équipe fanion demeure le fer de lance du club, l'École de Rugby représente l'avenir. Placée sous l'autorité de René Danne, cette structure privilégiée du RC La Baule semble fonctionner à merveille.Les dirigeants souhaiteraient cependant que les parents s'investissent un peu plus dans l'encadrement. Cette année, les effectifs ont considérablement augmenté et le club est aujourd'hui capable de présenter une équipe au moins dans toutes les catégories. Un résultat qui fait la fierté du président Alexandre Camus : « Dans notre projet du club, il y a deux objectifs majeurs. À moyen terme, nous souhaitons intégrer la Fédérale 3 au niveau des seniors. Nous savons que cette ambition ne peut aboutir sans une bonne école de rugby. Et je ne peux que féliciter René Danne et toute son équipe pour le formidable travail réalisé à ce jour. Depuis plusieurs années, nous voulions axer notre politique sur la formation des jeunes. Pour y parvenir, nous avons rencontré de nombreuses difficultés, mais aujourd'hui notre pari est en passe d'être gagné ». Malheureusement, nous ne disposons pas de moyens suffisants pour faire plus. C'est pourquoi, nous sollicitons tous ceux et celles qui veulent participer activement à la vie du club que ce soit à travers des moyens humains ou financiers. L'avenir du club en dépend ».

Auteur : YE | 26/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Football : l’USBP, troisième derby au tableau de chasse »
Article suivant : « Coupe de France, l'USBP n'a pas à rougir de sa défaite ! »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter