La Baule Infos

Le président Hubert Lessard obtient les outils pour exclure un club sportif de l’OMS

Vendredi soir, à la salle des Floralies, l’office municipal des sports de La Baule tenait son assemblée générale annuelle. Mais pour un fait rarissime, le président Hubert Lessard a dû en préambule, organiser une assemblée générale extraordinaire pour régler un litige devenu scandale. Hubert Lessard se confie.

Les statuts de l’OMS ne prévoyaient pas la radiation d’une association sportive. Il fallait donc les modifier, et obtenir, dans un second temps, par vote, l’accord des clubs affiliés à l’OMS pour procéder à l’exclusion du club de karaté « Budokan44 La Baule – karaté Shotokan ». Depuis 1945, date de sa création, l’OMS n’a pas connu ce cas extrême. Homme intègre et conciliant, Hubert Lessard a tenté de régler ce litige discrètement depuis plus d’un an. Certains savaient et aujourd’hui ce scandale éclate au grand jour.
Hubert Lessart explique :

L’an passé vous aviez haussé le ton afin de mettre en garde certains responsables d’associations sur leurs agissements pour obtenir indûment les subventions municipales. L’avertissement ne semble pas avoir été suffisant ?

- Ce n’était pas de gaîté de cœur que j’avais effectué une prise de parole virulente publiquement. Je pensais qu’après les avoir rencontrées individuellement les personnes en cause, les choses rentreraient dans l’ordre. Cela n’a pas été le cas et j’en ressens beaucoup d’amertume. Pour la première fois, à ma connaissance, un président d’OMS à La Baule se trouve confronté à une telle décision à prendre. L’exclusion, jamais je n’aurai pu prévoir, ni même oser imaginer en arriver à cette extrémité.
- La majorité des clubs sportifs avertis avaient compris le message et corrigé le tir. Un seul, dont vous avez toujours voulu taire le nom, a persisté et aujourd’hui l’abcès éclate au jour.
– Bien que reçus à de multiples reprises, la présidente, la trésorière de fait et l’éducateur du club de karaté « Budokan 44 La Baule – karaté shotokan » n’ont pas daigné suivre nos préconisations. Leurs malversations, je pèse mes mots, les ont conduits dans l’impasse. Tout a été fait au niveau de l’OMS pour que ce club puisse continuer d’exister. J’insiste sur ce point car seule leur malhonnêteté et aussi leur mauvaise foi les ont menés à cet extrême en juillet 2011.
– Vous avez été très affecté par cette affaire. Le soutien de la municipalité, notamment de Marie-Claude Maligne, adjointe aux sports, et d’autres dirigeants vous ont permis de tenir.
– Oui, pour avoir assisté à certains échanges, je vous assure que bien des élus n’auraient pas toléré certains propos. Au bureau de l’OMS, nous sommes tous des bénévoles. Sachez que personnellement, je ne renierai jamais mes convictions fusse suite à des insultes, de la diffamation ou des menaces.
– Récemment ces personnes ont participé à une compétition.
– Cela ne saurait les absoudre de leurs agissements. Contacts pris auprès du Comité départemental et de Ligue de karaté, ce club ne bénéficie plus d’aucune reconnaissance auprès des instances sportives. Il ne pratique plus sur la ville de La Baule et ne reçoit donc plus aucune subvention suite à leurs manœuvres délictuelles réitérées. Je déplore cependant qu’en l’absence de réactions de leurs victimes, ils se permettent encore de « fanfaronner » alors que leur place serait plutôt dans une salle de tribunal.
– Après de longs débats, votre bureau de l’OMS a décidé à l’unanimité de prononcer l’exclusion de cette association.
 – Cette procédure rarissime n’est pas prévue dans nos statuts. Il fallait donc solliciter par vote les clubs présents. Les 67 présents ont voté à l’unanimité cette modification. Je les en remercie. Dans un second temps, par vote également, nous leur avons demandé de se prononcer sur notre projet d’exclure ce club dont les dirigeants, légalement informés, n’étaient pas présents dans la salle. Là aussi, les clubs ont massivement approuvé, avec seulement deux bulletins nuls et une abstention, cette exclusion définitive. »

Auteur : JLM | 03/12/2011 | 2 commentaires
Article précédent : « L’Office municipal des sports de La Baule sur le même rythme »
Article suivant : « Hockey sur gazon : le SCO d’ANGERS trinque devant un '' BOHC'' sans pression »

Vos commentaires

#1 - Le 05 décembre 2011 à 17h28 par Bastard, La Baule
Bonjour
Je viens dénoncer le FAUX que ose annoncer cette personne qui pour ma part est un usurpateur et qui ne represente en rien le monde spotif mais seulement ses interets.
Sur les propos diffamatoires ou il dit que le Budokan 44 n'a plus aucunes reconnaissances des instances sportives tels que le comité départemental ou de la ligue cela est entierement FAUX.
Le Club est toujours reconnu au niveau du département comme de la ligue comme de la fédération.
Donc la prochaine fois ce monsieur meriterait de bien se renseigner au lieu de raconter des faux.
pour terminer je soulignerais simplement que tout ceci est une grande manipulation de sa part car nous GENIONS certaines personnes, et donc fallait nous mettre à la porte!!!
merci
#2 - Le 17 décembre 2014 à 17h09 par OLLITRAUT, La Baule
A l'attention de H. LESSARD

Salut Hubert,

si tu as besoin de "sang neuf" ou de renfort je suis disponible.

Amitiés.

Jean-Luc OLLITRAUT

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter