La Baule Infos

Le conseil municipal relance une DSP pour le centre équestre

Le conseil de ce vendredi soir devait revenir sur la situation du centre équestre fermé depuis sa liquidation et relancer au plus vite une nouvelle délégation de service public (DSP) pour tenter de relancer l’exploitation à partir du 1er juillet 2015.

Le conseil a voté le principe d’une nouvelle DSP pour la gestion du centre équestre depuis la liquidation judiciaire de la SARL La Baule Equitation. Yves Métaireau a réfuté l’idée du bail commercial qui juridiquement peut poser une difficulté en cas  de problème.  L’activité du centre équestre étant étroitement liée au Jumping International  « on ne peut se permettre de prendre le moindre risque » a souligné le maire de La Baule.
Gabriel Dahan  de la liste Ensemble Réveillons  La Baule dans un très long monologue s’est plaint de ne pas avoir été écouté les nombreuses fois ou il a tiré la sonnette d’alarme. « Le cahier des charges n’a pas été respecté par le délégataire et rien n’a été mis en œuvre pour faire cesser le trouble. » Pour l’élu par ailleurs connaisseur des questions d’équitation un baiil commercial serait mieux adapté à la situation. « l’équitation n’est pas un service public elle relève du domaine concurrentiel. Vous avez fait le choix de la DSP pour des motifs politiques alors que l’on pouvait choisir une option libérale et saine. »

Erwan Le Moigne s’est rallié à la solution de la DSP mais au delà a souhaité sur le plan humain que « l’on n' accable pas l’ancien délégataire c’est une personne qui a perdu beaucoup d’argent et qui se retrouve avec aucune ressource ».

Bruno Denis a rappelle que « ce n’était pas l’échec de la DSP mais celui du contractant dont la tâche n’a pas été facilitée par l’héritage du précédent délégataire ».

Pour Didier Vernet du Rassemblement Bleu Marine « La DSP est un échec et les dégâts humains qui vont avec. Il faut analyser ce qui s’est passé et faire preuve de vigilance sur le prochain contrat. »

Le conseil a adopté le principe de la DSP (2voix contre)

Auteur : JBR | 15/11/2014 | 3 commentaires
Article précédent : « La Baule réduit son « train de Ville » et augmente les taxes »
Article suivant : « La police à la rencontre des citoyens »

Vos commentaires

#1 - Le 18 novembre 2014 à 17h53 par aec, Lill
LUTTE NATIONALE ET EUROPEENE CONTRE L'HIPPOPHAGIE.
NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE
Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
Faites passer le message à vos amis.
Amitiés.
AEC.

>
#2 - Le 05 décembre 2014 à 17h16 par Paulette
Bonjour,
Je me permets de vous contacter car j'ai cherché l'appel d'offre de la nouvelle DSP sur internet ainsi que sur la revue "l'éperon" et je n'ai rien trouvé. Pourtant le maire annonce une réouverture du centre equestre au 1er juillet, c'est à dire dans moins de 7 mois. Or, les délais compressibles pour une DSP sont de 8 mois. Comment pouvez-vous nous faire croire à une réouverture en juillet alors que vous n'avez même pas encore lancé l'appel d'offre ?
Je trouve ça lamentable d'avoir mis des gens au chômage et les dirigeants sur la paille et en plus vous continuez à nous mentir. La mairie de La Baule est décidément dirigée par une bande d'incapable...A moins que ce ne soit le travail d'un seul homme...
#3 - Le 12 décembre 2014 à 08h30 par BILLARD, Lla Baule
en reponse a Mr Burno Denis:meconnaissance certaine du dossier pour cette prise de position.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter