La Baule Infos

La nouvelle halle est en marche

Les choses deviennent enfin concrètes : les travaux de la halle provisoire ont commencé le 18 octobre sur le parking des Pétrels à La Baule.

Si vous êtes déjà venu dans le quartier des halles depuis fin septembre, sans doute avez-vous remarqué les bandes jaunes flambant neuves sur le sol et les panneaux indiquant un chantier où une structure commence à être montée depuis le 18 octobre dernier. C’est celui de la halle transitoire qui commence timidement sur le parking accueillant le futur bâtiment. « La halle, c’est le cœur de ville de La Baule qui a des retombées économiques. La mise en œuvre va être difficile pendant 18 mois », commence Roger Parent, maire adjoint en charge de l'urbanisme et des travaux. Les travaux de la halle provisoire, rapides, devraient se terminer pour la fin de l’année 2011 et pour une installation des commerçants courant février 2012.
Sur la cinquantaine de commerçants présents dans la halle actuelle, 32 (et 4 sous les auvents) vont être réinstallés dans la halle provisoire jusqu’à la fin des travaux de la nouvelle halle, à la fin du printemps 2013. Pourquoi seulement 32 ? « Nous avons maintenu en priorité les commerçants à l’année ; les commerçants saisonniers seront installés sur l’esplanade », précise Gatien Meunier, maire adjoint en charge de l'action économique, de la sécurité, des ERP et de la plage et conseiller général du canton de La Baule Escoublac.
La halle provisoire va être construite sur la dalle du parking souterrain des Pétrels, ce qui implique  la soustraction de 71 places de stationnement. Les élus sont conscients de la gêne occasionnée pour les riverains pendant le temps des travaux de la halle transitoire puis de la halle (définitive) de La Baule. Pour Gatien Meunier, « c’est un projet qui fait consensus même si nous allons avoir des problèmes, des tensions, … Nous travaillons en étroite collaboration avec eux pour minimiser tout ça ».

Ce qui va changer
« Nous allons réorganiser le stationnement et les accès pour tenir compte des contraintes du chantier de la halle transitoire et de celui de la halle définitive », ajoute Gatien Meunier. Premier changement, un nouveau sens de circulation qui va être mis en place. Le deuxième, une navette gratuite de neuf places (inspirée des navettes estivales) dès le 29 octobre (et jusqu’à l’été 2013). Elle fera un circuit en boucle de 20 minutes de la place des Salines au marché, en passant par l’avenue de Lattre et l’avenue Olivier Guichard. Les navettes vont circuler les samedi, dimanche, jours fériés et vacances scolaires de 9h et 14h. Une toute nouvelle signalétique va être mise ne place avant la fin du mois pour avertir le plus efficacement possible automobilistes et piétons. Enfin, pour favoriser un roulement des véhicules, le stationnement est payant le matin sur la zone du marché. « 68 places vont être perdues au marché et 3 avec celles des Pétrels, mais il en reste 400 place des Salines. C’est jouable si les gens prennent la navette et font passer l’intérêt collectif avant le leur ! », conclut Philippe Langlois, maire adjoint en charge de la sécurité et de la circulation. Un flyer est disponible à la mairie et à l’office de tourisme pour expliquer ces changements plus en détail.

21/10/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Encore quelques jours pour la halle centenaire »
Article suivant : « Le chantier du marché de La Baule enfin lancé »

Vos commentaires

#1 - Le 10 juillet 2012 à 12h49 par laurence de boisanger, Paris
Voulant venir cet été à l'Hôtel Alcyon, vous serait-il possible de me dire si les travaux sur la place du marché sont très bruyants.
Avec mes remerciements.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter