La Baule Infos

La cité Bauloise a une image un peu vieillissante !

Ce n'est pas labaule-infos.net qui l'affirme, mais Philippe Javello directeur de Loire-Atlantique Tourisme.
Dans le numéro 19 du journal du Parc édité par le syndicat mixte du parc naturel régional de Brière, ce dernier répond à trois questions. Pour l'une d'elles, il décrit La Baule en terme peu élogieux, parlant d'une image un peu vieillissante de la cité.
L'interview  porte sur l'aspect touristique du département et  plus précisément sur la Brière. Interrogé sur le schéma d'organisation de tourisme en Presqu'île de Guérande, le directeur de l'agence de développement et de réservations touristiques explique : " Quel que soit son centre d'intérêt, le visiteur prendra plaisir à y séjourner. La presqu'île comporte 3 grands pôles touristiques : le pôle littoral avec la Baule qui reste leader sur ce créneau mais avec une image vieillissante de station balnéaire chic qui devra faire évoluer son produit notamment par une politique d'aménagement ou de réaménagement de ses espaces publics vers plus de convivialité (itinéraires cyclables, promenade sur le front de mer,etc..).
 
Voilà des propos qui selon toute vraisemblance iront droit au coeur d'Yves Métaireau maire de la Baule, lequel ne manquera certainement pas de réagir à de telles affirmations.
31/07/2010 | 3 commentaires
Article précédent : « Pierre Sastre adjoint au Maire répond à Jean Philippe Javello »

Vos commentaires

#1 - Le 01 août 2010 à 00h41 par ludo
La Baule n’a pas qu’une image vieillissante. C’est une ville vieillissante. Ces élus sont à l’image de ses habitants. Pas de bruit, pas de mouvements. Des animations de pépères. Les gens achètent du silence. S’il le pouvait son adjoint à la sécurité fermerait tous les bars de nuits et organiserait le couvre-feu. Il a déjà réussi à couler le café Klimt, une institution dans la nuit bauloise., en lui retirant son autorisation de fermeture à 4 heures Il lorgne maintenant vers l’avenue Pavie ou se pressent jeunes et moins jeunes qui ne sont pas forcément des mordus de Derrick. À La Baule, ils ont peur de leur ombre et de la jeunesse. Pourtant, elle travaille pour payer la retraite des nantis baulois. Si vous aimez sortir, rencontrer du monde, n’allez pas dans cette commune. C’est la plus grande maison de retraite du coin. Welcome to vieuxland.
#2 - Le 01 août 2010 à 13h17 par Cyrano
La Baule ferme des classes, des écoles pour bientôt, et ouvre des maisons de retraite. Son adjoint à la sécurité, dit le shériff chez les commerçants baulois, inscrit parfaitement sa politique dans cette axe. Un projet de concerts sur la plage en été a été abandonné car il craignait l'influence de jeunes sur la commune. Bref, organisez des manifestations, mais surtout qu'elles n'aient pas trop de succès.
#3 - Le 03 février 2012 à 00h21 par LETOURNEL jean-claude, Le Pouliguen
La baule n'a pas de leçon à donner aux Pouliguennais sur ce sujet .Le POULIGUEN vie la même situation.Nos deux Maires sont de la même trempe Tous nos jeunes s'en vont vers d'autres villes ou ils peuvent acheter des maisons moins chères qui ne sont pas rafflées par des résidents venus d'ailleurs pleins d'argents et qui viennent imposer leurs loi pour le silence et que l'on soit à leurs petits soins.Pour nos jeunes qui veulent faire construire ,au prix ou sont les terrains sur la presqu'île n'en parlons pas . Il est vrai que les maisons de retraite sont saturées mais la aussi nos parents qui ont toujours vécus ici ne risque pas d'avoir une place elles sont prisent par ceux vennue d'ailleurs et à quelle prix.Reste encore les cimetières jusqu'à quand ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter