La Baule Infos

La belle semaine de l’arbre à La Baule

Depuis plus d’une vingtaine d’années, la municipalité encourage les plantations de jeunes arbres en les offrant à la population. Une riche initiative, afin que les Baulois prennent conscience de la nécessité de planter chez eux.
Les agents du patrimoine arboré vous attendent au marché central pour vous conseiller dans votre choix et sur la manière de planter votre arbre
Les agents du patrimoine arboré vous attendent au marché central pour vous conseiller dans votre choix et sur la manière de planter votre arbre

La Baule-les-Pins, sa baie, sa plage, ses villas, un film, mais surtout…ses pins. Partie intégrante du décor de la station balnéaire, que serait la Baule sans sa pinède et sa forêt ? Une bien moins jolie carte postale, assurément. Afin de sensibiliser la population au besoin de renouvellement des arbres, la ville a mis en place depuis 1991 une distribution gratuite d’espèces, et, depuis 1997, une « semaine de l’arbre » a lieu tous les ans. Marc Bréhat, Directeur des Espaces Verts accompagnait ce mardi 4 mars Julien Guiheneuf et Patrick Leray, agents du patrimoine arboré, sous l’auvent du marché central de La Baule. Pendant une semaine, jusqu’à dimanche inclus, ces « hommes verts » vont distribuer gratuitement six espèces d’arbres (pin maritime, pin à crochet, pin sylvestre, platane, chêne rouge et robinier faux acacia) aux Baulois, mais encore plus, les sensibiliser à la nécessité de planter, ou de replanter. 

Pour qui ? Pourquoi ? Tout simplement car la dune de La Baule fut plantée vers 1840. Or, les pins, puisque c’est l’espèce majeure de La Baule, ont une durée de vie allant « de 80 à 150 ans », précise Marc Bréhat. Or, en 1990, la commune s’est inquiétée car le renouvellement de la pinède n’était pas assuré. L’opération est née de ce constat. Si cette « semaine de l’arbre » se déroule en ce moment, c’est pour toucher le maximum de résidents secondaires, actuellement en vacances d’hiver. Mais une journée de distribution a également lieu sur quatre sites à la fin novembre, vers la Sainte Catherine « où tout prend racine ». Mais le directeur des Espaces Verts rassure : « c’est encore une période propice pour planter. De plus, ce sont des jeunes arbres, c’est plus facile pour l’enracinement ». Et l’arrosage n’est pas nécessaire au regard de la météo actuelle…

Une politique de l’arbre très importante

Ville « précurseur » en la matière, où « la politique de l’arbre est très importante », insiste Marc Bréhat, La Baule est imitée par quelques communes, comme Saint-Brévin…les Pins, par exemple. Et la gratuité (un plan coûte entre 3 et 4 euros, pour environ 650 arbres mis à disposition) provient d’un accord tacite passé avec les Baulois : « Nous leur demandons de l’entretien » régulièrement, la commune peut donc « offrir » ce budget de 2 500 euros environ. Les services de la ville comptent également dans leurs rangs une technicienne qui réalise environ 1 000 interventions par an chez les particuliers pour toute demande ou conseil. 

Amoureux de la nature, ou tout simplement curieux désireux de planter un arbre chez-vous, précipitez-vous toute la semaine au marché de La Baule. En plus de leur gentillesse, les agents du patrimoine arboré vous donneront tous les conseils utiles sur les différentes essences et la manière de les planter. 

Pratique :

La pinède a été plantée sur la dune de la Baule à partir de 1840. 

Les pins vivent en moyenne de 80 à 150 ans.

La forêt d’Escoublac représente une superficie de 47 hectares.

Environ 70 000 arbres sont concentrés dans la pinède.

8 500 arbres composent les espaces verts et jardins publics de La Baule.

Pour qu’un pin atteigne une hauteur de 30 mètres, il faut environ 40 ans. 

Environ 300 abattages d’arbres ont lieu chaque année à La Baule.

Environ 650 jeunes arbres attendent de trouver preneur toute la semaine au marché de La Baule.

Horaires du Marché central : de mardi à dimanche, de 9h à 13h environ.

Auteur : J.R. | 04/03/2014 | 0 commentaire
Article précédent : « La Baule : les restaurateurs de la plage autorisés à rouvrir »
Article suivant : « La Baule Sunbay, flop ou top ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter