La Baule Infos

La Baule Sunbay, flop ou top ?

Un peu difficile d’évaluer le taux de participation à cette animation de plage géante, puisque de toute façon, dans ce bel été, la fréquentation du bord de mer explose.

On peut toutefois noter pour le second anniversaire de l’entrée dans le club des plus belles baies du monde la participation des trois villes concernées, Le Pouliguen, Pornichet et la Baule.
Rappelons aussi que cette démarche est à l’origine une initiative bauloise, décriée en un temps, après son entrée dans ce fameux club, sur sa dénomination puisque le site s’appelle en réalité la baie du Pouliguen, comme indiqué sur toutes les cartes marines.
 

Un dress code pas très visible

Donc, pour ce second anniversaire, on a voulu faire plus Zen sans fun partie en reprenant une attitude 100 % bauloise, avec animations sur les plages et en invitant le public à s’habiller en bleu et blanc, à poser ses fesses sur des nappes de 5 m de long aux mêmes couleurs, pour un pique-nique collectif, et associer à l’événement les professionnels des plages.
Paradoxe intéressant, car, le principe du pique-nique (normalement interdit à la Baule-plage), c’est que l’on emporte tout ce qu’il faut pour manger, une salade, des œufs durs mayo, du poulet froid, ou lorsqu’on se rapproche de la plage Benoît, toast foie gras saumon ; donc, on ne va pas dans les restaurants. Quel est donc l’intérêt des restaurateurs dans le sujet imposé ?

Peut-être aussi que le stock de nappes bleu et blanc de l’an passé n’avait été écoulé, enfin, le reste ce qui n’avait pas été « emprunté » par des estivants voulant sans doute un souvenir « collector » de leurs séjours sans participer.
Ambiance bon enfant annoncée, mais, comment ne le serait-elle point lorsqu’on est en vacances ?

Le rendu visuel n’est toujours pas très apparent, certes, certains jouent le jeu, mais, ce n’est pas la majorité, le ressenti perçu de l’ensemble de la baie ne donne pas une impression bleu blanc, on est loin du challenge et de l’effet voulu.
Par exemple, du côté de Pornichet, la plage présentait la fréquentation de tous les jours, il fallait bien chercher pour trouver une nappe bleu et blanc à 13 h 30.
Sur le reste de la baie, les groupes sont éparpillés, il faut dire que pour remplir 7 km de plage, il faut du monde. La foule est ailleurs, notamment autour du marché de la Baule où la circulation est plus que difficile. La plage, cela sera pour plus tard, on préfère sans doute un apéro dans sa villégiature au frais, plutôt que d’aller casser la croute sur le sable et de plus la mer est basse.


Il semblerait que la majorité des vacanciers se fiche complètement de l’événement, on ne perçoit pas cet air de fête (artificiel), il y a la mer, le soleil et le sable, cela semble suffire au bonheur de la plupart.
Les restaurateurs des plages par contre, ont fait le plein, sans doute pas à cause du Sunbay, mais tout simplement du « sun » tout court.

Par exemple au Papagayo, à 16 h 00 le service du midi n’était pas encore terminé. Pour Sylvie, chef de cuisine : « Cette animation va dans le bon sens, on a peut-être fait un peu moins de couverts, mais cela fait une animation sur la plage et c’est très positif ».
Au Sunset : « Nous avons pas mal travaillé avec un buffet géant et un groupe cubain, mais, je trouve qu’il a un manque de communication sur cet événement, les gens ne semblent pas tous au courant ».
Au Season’s, plage Benoît : « On a l’impression qu’il y eu moins de monde que l’an passé ».

Un constat plutôt mitigé pour ce qui est en fait un non-événement, le pique-nique, ce n’est pas un truc pour les vacanciers baulois.
 

Auteur : JRC | 11/08/2013 | 3 commentaires
Article précédent : « La belle semaine de l’arbre à La Baule »
Article suivant : « Après Night and Bay voici Sunbay »

Vos commentaires

#1 - Le 11 août 2013 à 20h31 par Roro
Face a l'avenue de la mer il y avait 3 fois plus de piqueniqueurs que l'an dernier.
Impossible d'obtenir une nappe! Ou sont elles?
Par contre et contrairement à l'an passe et a ce qui était annoncé aucune parade nautique.
On passe un bon moment mais on se demande ce que fait la municipalité pour rendre plus festif cet événement.
#2 - Le 11 août 2013 à 23h11 par Martindumontel, La Baule
Ça ne pouvait pas etre autre chose que flop idée bauloise trop superficielle manque de promo bref autre chose à inventer
#3 - Le 13 août 2013 à 18h37 par morice
pas de pique-nique pour moi sur la plage de la Baule quand j'y vois des crottins de cheval!
je préférerais une distribution de crottins de Chavignol.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter