La Baule Infos

La Baule : qui est Bertrand Plouvier ?

Bertrand Plouvier, l'élu de La Baule a répondu vertement à l’opposition de Jean-Yves Gontier par communiqué à la presse en utilisant des propos de vieille politique. Complètement à cours d'argument face aux questions factuelles de l’opposition l’élu au conseil régional de Bretagne utilise les fake news. Mais d’ou vient Bertrand Plouvier ?
Bertrand Plouvier
Bertrand Plouvier

Bertrand Plouvier était conseiller municipal LR d’opposition à Rennes et déclarait en mars 2019 « Nous sommes un groupe uni, qui va définir un projet allant à la rencontre des habitants. Comme en 2013, nous voulons donner la parole aux Rennais. » Il a fini par quitter Rennes pour aller se faire élire à La Baule, c’est plus sur.


Franck Louvrier a en effet choisi d’intégrer l’élu Rennais sur sa liste. Cela ressemble encore à une opération de l’entre-soi de recyclage d’élu sans que les militants LR soient consultés.


Le Sarkoziste Bertrand Plouvier a soutenu Alain Juppé lors de la primaire de la droite du centre,  s'est rangé aux côtés du vainqueur, François Fillon, candidat à l'élection présidentielle. Comme les montgolfières on va du côté du vent.


Ce dernier a subi un sérieux revers aux élections législatives dans la 2e circonscription d’Ile et Vilaine. La candidate LREM Laurence Maillart-Méhaignerie a été élue au premier tour face au LR Bertrand Plouvier en recueillant 74,44 % des voix.

Puis 

Bertrand Plouvier est devenu chargé de mission LR dans la 7e circonscription de Loire-Atlantique sans consultation des militants ! Il participe à la consultation de ces derniers pour choisir les prochains candidats aux élections cantonales. 
3 réunions préalables ont été tenues sur les cantons de Guérande, Pontchateau et Guérande. 
Les militants pourront voter sous réserve qu’ils soient à jour de cotisation. Nous verrons si les paroles sont suivies d’effets.


Bruno Retailleau de son côté veut mettre fin à cette façon de faire de l'entre-soi.  « On nous rabâche la tête avec la participation, la démocratie participative, les conventions citoyennes, et nous, on refuserait de donner la parole à nos militants, à nos sympathisants ? Mais c’est ringard au possible ! Ça, c’est la droite de grand-papa, la droite de l’entre-soi »,

Quelles réponse aux questions de l’opposition municipale

La seule réponse que Bertrand Plouvier  donne aux questions précises de Jean-Yves Gontier est qu’il tient « des propos diffamatoire,» en utilisant fakenews  et propos insultants. Ce type de réaction est typique de politiques qui n’ont pas d’arguments.

« Je réponds aux propos diffamatoires de ces derniers jours émis par M. Gontier, me concernant et concernant également la majorité municipale.

Cette agressivité verbale traduit peut-être le désarroi juridique qui pourrait se produire après son recours contre les résultats des élections municipales.

En tout état de cause, cet homme qui ne vit pas à La Baule et qui n’existe que virtuellement par le biais de communiqué de presse et visioconférence n’est plus digne de représenter les Baulois après ses déclarations diffamatoires et sans fondement laissant entendre une main mise de la majorité sur les associations de la ville.

Cet homme, aigri et rancunier, qui n’a pas digéré sa défaite, multiplie les déclarations calomnieuses et recours mais n’a émis aucune proposition concrète pour La Baule et les Baulois depuis qu’il est élu.

Absent de la vie municipale, il semble bien méconnaître son fonctionnement alors qu’il avait été élu précédemment en Seine-et-Marne, à Douy-la-Ramée.

Dans un contexte sanitaire exceptionnel et face à une situation économique compliquée, l’équipe municipale agit, crée, innove, investit pour servir au mieux les habitants de La Baule-Escoublac tout en maîtrisant les dépenses publiques et sans augmenter l’imposition locale.

Sur les seize mesures annoncées par Franck Louvrier pendant la campagne électorale pour répondre à la crise sanitaire (Comité de veille et d’information sanitaire, réserve sanitaire citoyenne, constitution d’un stock sanitaire municipal stratégique, distribution à tous les enfants baulois d’un kit sanitaire, aides économiques pour les commerçants, mise en place d’un « marché numérique » baptisé #jachetealabaule, mise en place d’une politique vélo…) quinze ont été mises en place dans les cent premiers jours du mandat. Les premiers résultats se font sentir et ressentir sur le terrain. Les Bauloises et les Baulois sont nombreux à avoir constaté le changement et nous l’ont exprimé avec satisfaction.

L’opposition est tout à fait respectable dans une démocratie locale, elle est même nécessaire pour le bon fonctionnement démocratique, les attaques personnelles et le mensonge sont par contre condamnables.

Par ses revirements permanents et ses contre-vérités le Marcheur de La Baule n’a toujours pas trouvé sa route.

Il devra rendre compte de son comportement irraisonné devant les Bauloises et les Baulois. » relatait Bertrand Plouvier dans son communiqué de presse.

La réponse de l’opposition municipale de La Baule ne s’est pas faite attendre

« La municipalité de Franck Louvrier veut museler l’opposition de droite !»

 « L’opposition municipale Unis pour La Baule-Escoublac s’étonne de la violence de la réponse faite par Monsieur Plouvier à sa prise de parole de la semaine dernière. Première communication de l’opposition depuis l’élection du maire. 

 Cette cinglante riposte signifierait-elle que l’opposition n’a pas le droit de s’exprimer ? Ce déferlement de mépris aux déclarations de l’opposition, peut être interprété comme un non-respect au droit d’expression des 42% de Bauloises et Baulois qui ont voté aux dernières élections pour la liste conduite par Jean-Yves Gontier. 

Par la virulence, les basses supputations et l’inexactitude de ses propos, Monsieur Plouvier démontre qu’il n’accepte pas le rôle de contre-pouvoir exercé légitimement par une opposition qui  est là pour rappeler qu’un candidat s’est engagé sur un programme et que c’est sur celui-ci qu’il a été élu. N’en déplaise à Monsieur Plouvier, l’opposition continuera tout au long du mandat de monsieur Louvrier à dénoncer les manquements ou dérives de la municipalité dans le seul intérêt des Baulois.

L’opposition municipale ne se laissera pas museler même si la municipalité de Monsieur Louvrier voudrait la réduire au silence. Il ne faut pas confondre propagande municipale, à savoir une information contrôlée et verrouillée à la seule gloire du maire et une information libre comme celle que défendra toujours l’opposition.

En s’en prenant au leader de l’opposition, c’est à toute l’opposition de droite et au 42 % de bauloises et de Baulois qui ont voté pour elle, que l’équipe municipale sortante s’en prend ! 

 L’opposition s’étonne que cette déclaration soit effectuée depuis Rennes ( photo d’illustration prise dans les rues de Rennes), ville où vit et travaille monsieur Plouvier , par ailleurs conseiller régional de la Région Bretagne et cependant conseiller municipal Baulois !   Manque de considération pour les Baulois ou une malheureuse erreur de communication ?  

 L’opposition souhaiterait que désormais, la municipalité et ses élus cessent de propager des fake news comme celle encore colportée dans la déclaration de Monsieur Plouvier. Ne lui en  déplaise ainsi qu’à  Monsieur Louvrier, Jean-Yves Gontier habite bien à La Baule !

 L’opposition s’étonne que ce ne soit pas Franck Louvrier maire ultra communiquant qui prenne la parole pour répondre à  cette remise en cause qui le concerne. L’exercice politique nécessite du courage et non l’utilisation de portes flingues !  En réagissant de la sorte, Monsieur Louvrier montre qu'il n'est pas le maire de tous les Baulois mais uniquement le maire de ceux qui l'ont élu.

L’attitude de la majorité vis-à-vis de l’opposition est inacceptable. On ne la fera pas taire à coup d’intimidation ! »

 Les élus du groupe d'opposition municipale Unis Pour La Baule-Escoublac

Auteur : MJ | 09/12/2020 | 11 commentaires
Article précédent : « Sandrine Josso députée : 22 premières propositions pour la santé environnementale »
Article suivant : « Jean-Yves Gontier rend hommage à Valéry Giscard d’Estaing »

Vos commentaires

#1 - Le 09 décembre 2020 à 15h50 par Thor, La Baule
Excellent
#2 - Le 09 décembre 2020 à 22h50 par Bernard
Un nouveau parachuté à La Baule ! Bertrand Plouvier est venu à La Baule car il ne pouvait plus rien espérer dans la ville de Rennes, après avoir accumulé les échecs. La Baule ne doit pas devenir le refuge des politicards qui perdent.
#3 - Le 09 décembre 2020 à 22h53 par Bernard
Plouvier qui dit que Gontier n'habite pas La Baule, la grosse blague. Plouvier ne connaît rien de La Baule, il est venu pour avoir un poste grâce à son ami LR Louvrier et vendre ses assurances, c'est tout. Il aurait dû rester chez lui à Rennes au lieu de venir parasiter le débat local. Honteux !
#4 - Le 09 décembre 2020 à 22h56 par Georges, La Baule
Je me souviens de Bertrand Plouvier qui au soir du 2nd tour était venu pleurnicher devant les électeurs parce qu'il avait été battu par soi-disant, quelqu'un qui était là depuis 3 semaines. Comme par hasard, Bertrand Plouvier est venu se présenter à La Baule alors qu'il n'y a jamais habité avant les élections. Je vous conseille de regarder cette vidéo, elle est édifiante !
https://video-streaming.orange.fr/actu-politique/rennes-bertrand-plouvier-battu-sur-la-2e-circo-CNT000000JQN60.html
#5 - Le 09 décembre 2020 à 22h59 par Bernadette, La Baule
Plouvier utilise les médias locaux pour faire parler de lui comme personne ne le connait à La Baule, puisqu'il est Rennais ! Il est déjà en campagne pour lui-même. Si le territoire n'a pas voulu de Louvrier en 2017, il voudra encore moins de Bertrand Plouvier.
#6 - Le 10 décembre 2020 à 14h39 par Jean-Michel
Bertrand Plouvier ne mérite pas d'être élu à La Baule. Il habite et travaille à Rennes en tant qu'assureur et ne connais rien de La Baule.
#7 - Le 10 décembre 2020 à 21h53 par Fabienne
Je trouve la réponse de Bertrand Plouvier très agressive, apparemment il perd son sang-froid rapidement. L'air marin ne semble pas lui convenir, il devrait revenir un peu plus dans les terres : à Rennes !
#8 - Le 11 décembre 2020 à 11h56 par jmlabaule, La Baule
Aussi ridicule l'un et l'autre, mais pas étonnant de la part de 2 pseudo-baulois.
Le jour où ils comprendront la ville et ses habitants sera à marquer d'une pierre blanche.
Ceci dit le 1er édile annonce être maire à 150% en étant le mardi soir en direct sur une chaine télé à Paris, il ne faut plus s'étonner de rien. Alors Paris Rennes pour gérer une ville quoi de plus naturel...avec les réunions en visio (merci la COVID).
Mais sur le terrain plus personne, on se raille pas médias interposés, n'y a t-il autre chose à faire?
Des personnes souffrent aujourd'hui: bars, restaurants, spectacles, cinémas... tout un pan de notre économie bat de l'aile mais ces messieurs préfèrent se quereller ...triste spectacle...
La Baule mérite mieux non!
Encore 5,5 ans à les regarder, vivement 2026...en espérant que la ville ne soit pas endettée sur 10 ans...
#9 - Le 14 décembre 2020 à 22h16 par Alex Kovalev, La Baule Les Pins
Merci Mr Plouvier pour votre post concernant le kamarad Gontier ****MODERATEUR**** et en particulier pour l'information dont il ne s'est pas beaucoup vanté semble t il, a savoir ses 75 voix dans l'election municipale de Douy La Ramée en 2008 ! Quel score ! Et il y avait meme des votants qui avaient rayé son nom sur la liste dont il faisait partie! En temps qu'avocat il aurait du demander a l'école des Sciences Politiques ***MODERATEUR****
#10 - Le 15 décembre 2020 à 22h18 par Alex Kovalev, La Baule Les Pins
Il semble qu’il y ait encore des gens, y compris sur ce forum, qui n’ont pas realisé que La Baule soit devenue autre chose qu’une station des Bains De Mer de la Belle Epoque. On a souvent expliqué les problemes de retard de la société française sur son manque de mobilité de la population, et bien devinez quoi ? C’est en train de changer profondement grace au TGV et au télétravail…et au bon sens C’est a l’honneur de La Baule, Le Pouliguen et Pornichet…d’etre de plus en plus choisies pour résidence principale par des forces vives de la Nation. Comment peut reprocher a quelqu’un d’avoir choisi La Baule plutot que La Villaine ? Y-a pas photo. D’autant que La Baule comme la moitié des communes de France sont LR, et que Rennes ou La Rochelle... sont des villes encore socialistes: sur ce plan également, y a pas photo!
#11 - Le 16 décembre 2020 à 21h06 par 2026 , La Baule
Bonjour Savez vous que le premier magistrat de la ville et également premier communiquant a ordonné de signer lui même les courriers de réponses positives adressés aux citoyens baulois. Et demandé à ses élus de signer les courriers de réponses négatives. Un vrai pro de la politique, à la bonne école auprès du spécialiste Nicolas. Des formules de réponses où le 'Je' et le 'J' ai' et le 'Mes services' sont de rigueur.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter