La Baule Infos

La Baule Premier Festival du cinéma et de la musique de film

Après le faux départ du festival du film européen en 1997, La Baule cherchait une manifestation capable de se développer de manière durable. Un peu comme l’a fait avec succès Dinard depuis de nombreuses années avec son festival du Film britannique.

Pour une première La Baule va la jouer modeste avec un petit budget « quand on a des moyens mesurés, on se met la pression pour le faire avec ce que l’on a » souligne le « choriste » Christophe Barratier président du festival.

Le festival souhaite favoriser l ‘échange avec le public ainsi que les rencontres informelles avec les comédiens à l’issue des projections. Environ 20 films seront présentés gratuitement au cinéma Le Gulfstream. Le réalisateur, Jean Becker, présidera le jury composé du chanteur Alain Chamfort, du musicien Marco Prince et des actrices Natacha Régnier et Zoé Félix.
Un hommage exceptionnel sera rendu au réalisateur Claude Lelouch et au compositeur Francis Lai qui célèbrent cette année 50 ans de collaboration. lors de la cérémonie de clôture, samedi 22 novembre. Cet hommage sera suivi d'un concert Ciné Musique donné par l'Orchestre Philharmonique de Prague (50 musiciens).

Le programme complet du festival du 20 au 23 novembre :

14/11/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « La Baule Jazz festival présente son programme 2015 »
Article suivant : « La Baule XVIIe Nuit du swing Sidney Bechet « Ses plus grands succès » »

Vos commentaires

#1 - Le 23 novembre 2014 à 22h23 par H Hemon
Opération réussie et bravo pour cette première.
Superbe concert samedi soir .

Par contre les films étaient médiocres et ne justifiaient même pas une nomination.
Pour les courts métrages c'est encore pire et on se demande comment leurs auteurs trouvent un financement pour de tels navets bobos.

Grand moment avec Cl Lelouch et F Lai, qui eux sont de merveilleux artistes capables de nous enchanter autour d'une robuste histoire bien structurée.

Le meilleur film était celui de JP Rouve "les souvenirs", malheureusement hors compétition.

Le film primé d'Abd El Malik est un remake de "La Haine" a la sauce du bon musulman. L'auteur est sympathique et talentueux mais après un livre, il nous fait maintenant un film plein de clichés sur sa vie alors qu'il est jeune trentenaire. Nouveau narcissisme filmé qui se regarde mais qui est cinématographiquement inintéressant.
Il a sans doute été primé car les autres films n'étaient pas meilleurs.

Il faudra être beaucoup plus exigeant l'année prochaine dans les sélections pour espérer que ce festival perdure.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter