La Baule Infos

La Baule : les élus d’opposition se désolidarisent de Jean-Yves Gontier

Dans le conflit Louvrier-Gontier relaté ces derniers jours dans la presse, les élus de l’opposition réagissent par un communiqué.

Les élus du groupe d’opposition municipale de La Baule-Escoublac, Mme Marina Marchais, Monsieur Luc Domeau, Mme Laetitia Sibillotte-English, M. Jacques Renaud, Mme Dany Lamy et Mme Caroline Leroux tiennent à s’exprimer après la parution de l’article mis en ligne le 30 mars dernier par le journal Ouest France intitulé « Entre le Maire et son opposant, ça finira au Tribunal » et d’un article dans l’édition papier du journal Ouest France du 2 avril intitulé « le maire porte plainte, l’opposant mis en examen ».

Dans cet article, il est évoqué le dépôt d’une plainte pénale de Monsieur Franck LOUVRIER faisant suite à la parution d’un communiqué de presse à l’initiative de M. Jean-Yves Gontier et l’ouverture d’une information judiciaire pour des faits de diffamation. 

Le groupe des six élus cités supra entend préciser qu’il s’agit d’un conflit entre deux personnes membres du Conseil municipal auquel ils ne prennent pas part. Il appartiendra au juge d’instruction de déterminer si les propos rédigés par M. GONTIER, et transmis sans validation des autres membres du groupe, relèvent ou non d’une qualification pénale.

Ces six élus de l’opposition sont quant à eux pleinement mobilisés sur le terrain, pour les baulois. Leur démarche se veut constructive mais vigilante et ils ne prendront part à aucune polémique. 

 

Mme Marina Marchais, 

Monsieur Luc Domeau, 

Mme Laetitia Sibillotte-English, 

M. Jacques Renaud, 

Mme Dany LAMY 

Mme Caroline LEROUX

04/04/2022 | 8 commentaires
Article suivant : « La Baule : la chambre régionale a contrôlé les comptes »

Vos commentaires

#1 - Le 05 avril 2022 à 08h20 par German , La Baule Escoublac
Message clair 7-1 =6
Les Bauloises et les Baulois sont sensibles à votre démarche . Ce qui importe c est de rester à notre écoute et de rester présent sur notre ville sans penser à autre chose . Nous vous avons élu pour cela et rien que pour cela
#2 - Le 05 avril 2022 à 22h46 par Emma le retour, Pornichet
"Nous croyons au rassemblement de toutes les bonnes volontés au service du pays..." tel est le souhait d'Edouard Philippe dans sa démarche de création d'HORIZON.
Or le Comité Horizon à La Baule est à peine créé qu'il est déjà mort.
Quel exemple de cohésion d'équipe! Quelle loyauté! quelle confiance! quelle unité! quelle solidarité collective!
Même si un membre d'un groupe a commis une maladresse cela doit se régler en interne. Pourquoi exhiber une image de désunion au moment même où on se désigne comme rassembleur (se) à six jours de l'élection Présidentielle? " C'est pas nous, c'est lui". Cela ne donne pas envie de les rejoindre.
La Majorité Présidentielle se retrouve fragilisée par des ambitions personnelles qui se tirent une balle dans le pied en évoquant une volonté de réunir alors que publiquement ces individualités affirment une démarche d'exclusion et de désolidarisation. En 5 ans ,l'entourage présidentiel est toujours englué dans un amateurisme qui pourrait coûter cher au candidat président.
#3 - Le 06 avril 2022 à 08h49 par observateur, La Baule
Emma le parti Horizon n'existe pas, en terme de militants. Edouard Philippe c'est l'abandon de Notre Dame des Landes, les 80kmh et la répression sur les gilets jaunes. C'est un militant du PS proche de Rocard qui s'est rapproché de l'UMP (l'écart est grand) pour trahir sa famille politique et devenir un soutien de Macron.

Les querelles locales des ambitieux pour l'investiture à la législative ne devraient pas avoir lieu. C'est bien Gontier qui a annoncé sa candidature à l'élection contre la députée sortante de la majorité c'est loyal ça ?

C'est bien Gontier qui a écrit un article au non de l'opposition sans consulter ses membres ?
Tout ça ne ressemble à rien c'est d'un niveau affligeant.
#4 - Le 06 avril 2022 à 09h33 par Emma le retour, Pornichet
Observateur, je comprends vos "observations." Je ne suis ni dans la défense ni dans le soutien de Monsieur Gontier. C'est la démarche que je déplore. Quelle que soit la sensibilité politique.
Car ce sont ces absences " de corps", "faire corps" qui génèrent l'abstention.
Vous déplorez les querelles locales des ambitieux pour l'investiture à la législative mais ceux qui s'écartent de leur collègue dans cette article ont aussi des ambitions personnelles.
Quant à la notion de polémique, elle justifie tout l'intérêt des instances représentatives collégiales. Comment peut-on être élu sans aller au débat? sans prendre le risque de la contradiction? Contester, défendre son point de vue qui est celui de ceux qui ont voté pour la couleur que vous défendez, critiquer c'est aussi ce que les citoyens attendent de leurs élus. Je ne suis pas dans un parti pris, je réfléchis au sens de ce positionnement et je m'exprime puisque ce site me le permet.

German: C'est bien d'être à l'écoute des gens sur le terrain. Mais ce n'est pas par ce que l'on est à l'écoute que l'on entend. Ensuite , un élu est issu d'une liste et c'est par ce qu'il occupait cette place sur cette liste qu'il siège au Conseil Municipal .Ce n'est pas un engagement personnel comme on le ferait pour une association.
#5 - Le 06 avril 2022 à 12h27 par lucette , La Baule
a Emma le retour : ne pas assumer en voulant faire porter le chapeau à d'autres cela relève des vieilles pratiques politiques que je croyais révolues mais non , nous y revoila ! un chef doit assumer , reconnaitre et s'en remettre à la justice qui jugera si oui ou non il est coupable . Maintenant comment s'estimer légitime comme député avec 42% des voix aux municipales de la baule alors que oui c 'est avant tout une liste donc des hommes et des femmes qui se sont battus pour des convictions et un programme . La Baule n 'est pas la 7 ème et la 7 ème ne se limite pas à la baule
#6 - Le 06 avril 2022 à 17h49 par Pirouette Cacahouète
Emma le Retour nous explique enfin pourquoi elle se contente de déblatérer sur Internet plutôt que de s’engager dans la vie publique : être candidat puis élu demande de la responsabilité et de la cohérence dans la défense de ses idées.

Responsabilité. Cohérence. Idées. Trois points qui ne sont pas sont fort.

En revanche, un grand bravo aux élus d’opposition de La Baule qui se désolidarisent enfin de leur curieux et pathétique chef de file, candidat domicilié francilien, élu domicilié missillcais, déjà démissionnaire du conseil communautaire et de toutes les commissions municipales.

Lui aussi a un curieux sens de l’engagement.

Peut-être un tandem Gontier/Adam aux législatives ? On en rêve.
#7 - Le 06 avril 2022 à 21h03 par Emma le retour, Pornichet
# 6 Pirechouette- Cacapouët: ce site n'est pas l'exclusivité des "candidats", des intellectuels, des ambitieux et des intrigants. Et encore moins des tartuffes.

Les naïfs et les gens simples ont aussi le droit de s'exprimer.
On n'a pas à être raillé par ce qu'on n'a pas les dents qui rayent le parquet.

D'autre part sachez, cher cerveau, qu'il n'y a pas de tandem au sens binôme du terme aux législatives. Il y a un candidat unique.
#8 - Le 06 avril 2022 à 22h23 par Pirouette Cacahouète
… qui se présente avec un suppléant.

Quand ça veut pas, ça veut pas.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter