La Baule Infos

La Baule : La ville fait évoluer le stationnement payant toute l’année

Après concertation et à la demande d’une majorité de commerçants, le conseil municipal de La Baule a voté à l’unanimité le stationnement payant toute l’année. En dehors de la recette que cela va produire pour les finances municipales, un des objectifs est de dissuader les voitures ventouses. Les zones de stationnement payant ont été délimitées pour le centre et le quartier Casino.

A compter du 1er juillet, une nouvelle tarification est appliquée sur la voirie et pour les parkings à enclos à La Baule-Escoublac.

Un stationnement tarifé distinctement

Deux périodes : la période du 1° avril au 30 septembre et la période du 1° octobre au 31 mars

- et selon les emplacements : tarif sur voirie et tarif en parc à enclos.

- Sur voirie

- Entre 12h00 et 14h00, le stationnement est offert

- Les 30 premières minutes sont offertes sous réserve de justifier d’un ticket (physique ou dématérialisé)

- En parcs à enclos

- La première heure est offerte

- Les parcs à enclos au nord de la voie ferrée sont gratuits

Le montant du forfait post-stationnement est fixé à 24,00 €.

Tarifs pour visiteurs horaires à compter du 1er juillet 2018

Paiement dématérialisé type Pay By Phone.

Par ailleurs et sous certaines conditions, il est proposé des abonnements pour les résidents et commerçants concernés par la zone du stationnement réglementés.

Un abonnement (semaine, mois ou période) permet d’accéder aux parcs à enclos et /ou à la voirie.

La carte est facturée en sus 10€ TTC et est rechargeable.

Les abonnements sont accessibles aux usagers suivants :

- Résidents

- Professionnels sédentaires

La qualité de Résident est justifiée par le fait d’habiter ou d’être affecté en résidence administrative au sein du périmètre du stationnement payant réglementé.

La qualité de professionnel sédentaire est justifiée en démontrant que l’activité économique est situé dans le périmètre du stationnement payant.

Pour les commerçants ambulants du marché central les dispositions prévues dans le règlement du marché s’appliquent.

Cette évolution répond à plusieurs enjeux

- Moderniser le stationnement à la Baule (payant et non payant) en engageant des actions de modernisation concrètes. Exemples : La mise en place d’un paiement dématérialisé type Pay By Phone. Renforcer la communication intelligente et digitale.

18/06/2018 | 2 commentaires
Article précédent : « La Baule: Climat vélo moyen, les résultats de l'enquête sur La Baule et Guérande »
Article suivant : « La Baule a reçu le label « ville active et sportive » »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juin 2018 à 01h31 par Objectif 2020
...et surtout renforcer les caisses de la commune tout en spoliant les citoyens une fois de plus...

C'est vrai que privatiser l'espace public en le rendant payant va surement aider le commerce local...Étrange logique!!!

Tout ce que l'usager mettra dans les horodateurs (ou pompe à fric!), il ne le mettra pas dans ses achats chez les commerçants!!!

Cela se vérifie à St Nazaire par exemple où le centre-ville meurent au fil des années et la zone commerciale de Trignac en profite de plus en plus...

Et Saint Nazaire n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres...

A contrario, certaines villes ont fait le choix inverse et cela semble être plus efficace pour le commerce local.

A bon entendeur...
#2 - Le 16 juillet 2018 à 18h34 par DAUDIGNON Patricia, La Baule
Honteux!!!! Que certaines avenues très commerçantes soient payantes, semble logique, mais des dizaines d'avenues aux alentours, je dis
STOP, notamment pour nos touristes et nos amis qui viennent nous visiter....
NON, la rue appartient à tout le monde et cela suffit de prendre le citoyen pour un cochon payant.
Surtout que les tarifs pratiqués sont plutôt abusifs, soit 28€, pour une journée, je doute que nos commerçants aient donné leur aval, pour une telle prise de risque!!!!
Et l'Avenue des Corallines en sens unique, avec sa maison de retraite et son pôle médical, subit cette idiotie, est bien dommage, venir visiter ses aînés ou venir se faire soigner ne doit pas être un luxe!!!! Cherchez l'erreur!!!! C'est abusé et nos impôts locaux servent déjà à tout financer dans notre ville....

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter