La Baule Infos

La Baule : La poste veut fermer le bureau de la place des Palmiers

Selon un communiqué de la ville de La Baule, la direction du groupe La Poste a informé la ville de son intention de mettre fin aux activités de son « bureau des palmiers » situé avenue de l’Etoile, dans le quartier Lajarrige à La Baule-Escoublac, à compter d’octobre 2016.

La Poste, qui souhaite s’adapter à l’évolution de sa clientèle, a en effet décidé de faire évoluer « le bureau des Palmiers », sur la base du bilan d’activité en forte décroissance, considérant une baisse importante et régulière de fréquentation de ce bureau depuis 2011 ; la Municipalité déplore ce projet, qui pourrait entraîner une réduction du service public de proximité dictée par des impératifs économiques.

Des solutions de dépannage sont à l’étude :

Dès cette annonce,  Le Maire et son équipe municipale ont engagé des discussions avec La Poste afin de maintenir les activités postales de proximité, indispensables à la vie du quartier. 

Parmi les évolutions possibles de la présence postale, c’est la solution du « relai urbain de La Poste » qui a été retenue par La Poste pour être déployée avec l’un de deux partenaires potentiels qu’elle a identifiés sur l’avenue Lajarrige .

Cette option développée par le groupe La Poste, le relai urbain, assure un service postal confié à un commerçant et offre ainsi une plage d’ouverture et de disponibilité élargie (6 à 7 jours sur 7 ; horaires larges) ; il peut être positionné au plus proche des commerces de Lajarrige, pour maintenir l’attractivité du quartier et faciliter son accessibilité et sa proximité. Pour mémoire, un relai postal permet la vente de produits courrier (timbres, enveloppes, envois de recommandés), la vente de produits colis ; ainsi que des opérations financières de base (retrait sur CCP ou livret d‘épargne dans la limite de 150 € par 7 jours et par compte en espèces), retrait de courriers et colis, pesée, etc.

Il s’agit, rappelons-le, d’une décision de La Poste, la municipalité étant intervenue pour qu’un service de proximité soit maintenu sur ce quartier.

Par ailleurs et à la demande de la municipalité, La Poste a accepté de développer à titre expérimental un nouveau « relai urbain de La Poste » à l’épicerie du Guézy. Il s’agit, là encore, de permettre à ce commerce d’être conforté par une offre de service de proximité supplémentaire.

09/05/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « La Baule : Etablissements de plage, l’enquête publique a débuté »
Article suivant : « Où en est-on dans l'achat du centre Les Ecureuils ? »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter