La Baule Infos
  • 2020

La Baule Franck Louvrier : découvrez le programme

Le candidat de la liste « Une Énergie Nouvelle pour La Baule-Escoublac » a choisi de présenter son programme le premier juste avant les fêtes. « Ce programme est nourri par de nombreuses rencontres et par la prise en compte de la diversité de nos quartiers. » Souligne le candidat. Nous vous présentons ici quelques idées nouvelles, et quelques questions et remarques non évoquées.

Les 7 engagements majeurs du candidat

 Économie : créer un pôle d’entreprises et accompagner les initiatives économiques, dynamiser le tourisme et soutenir le commerce local

  Social : créer deux structures d’accueil de la petite enfance ainsi qu’une maison médicale et favoriser l’accessibilité au logement des primoaccédants

  Transports : améliorer l’état de la voirie, sécuriser et augmenter le nombre de pistes cyclables et créer 3 navettes électriques à l’année pour mieux relier tous les quartiers de La Baule-Escoublac

 Sécurité : renforcer la présence de la Police municipale et équiper tous les quartiers en vidéoprotection.

 Environnement / Urbanisme : repenser et transformer la promenade de mer, préserver notre patrimoine et intégrer les enjeux environnementaux dans toutes nos actions

 Finances : investir sans augmenter la fiscalité, en mobilisant notamment les aides extérieures (Département, Région, Etat, Europe) et les partenaires privés

  Participation citoyenne : développer une communication régulière et efficace permettant à l’ensemble des habitants de s’informer et de s’impliquer dans les grandes ‘‘

Le détail des  propositions sur labauleavecfrancklouvrier.fr

Quelques idées intéressantes :

 - Réaliser une couverture au parc des Dryades afin d’accueillir, de mai à septembre, des concerts et des représentations théâtrales

 - Créer une scène de spectacle et un lieu d’exposition pour les artistes locaux et les associations (danse, théâtre, chant, peinture…)

 - Organiser un concert annuel de musique à l’aérodrome à destination des jeunes

 - Faire du parc des Dryades un lieu d’animations culturelles à l’année

- Une meilleure intégration de la MJC dans le développement culturel.

Les sujets oubliés où ce qu’il ne dit pas

Même si certains sujets ne sont pas de la compétence de la ville, quelles solutions ? Ou quels moyens de pression ?

- Le banc des chiens ? Est-ce que l’on attend le jour où il n’y aura plus d’eau entre Benoît et De Gaulle ?

- La préservation des eaux de baignades, algues vertes, destruction de la flore marine.

- Quel siège pour Cap Atlantique ? Que les Guérandais revendiquent par leur développement démographique et commercial. Cap Atlantique est dirigé par un conseil communautaire que vous serez amenés à désigner lors des élections municipales des 15 et 22 mars prochains : le même jour, sur le même bulletin de vote, vous choisirez également les élus qui représenteront La Baule-Escoublac au sein de cette communauté d’agglomération.

*Assérac, Batz-sur-Mer, Camoël, Férel, Guérande, Herbignac, La Baule-Escoublac, La Turballe, Le Croisic, Le Pouliguen, Mesquer, Pénestin, Piriac-sur-Mer, Saint-Lyphard, Saint-Molf - 73 000 habitants

- Quid de la préservation du patrimoine avec l’acquisition par Cap Atlantique du petit séminaire ?

- Quid de la préservation du patrimoine avec le Khédive menacé de destruction ? Yves Métaireau en réaction à la pétition avait déclaré : « l’état de vétusté voire de dangerosité de ce bâtiment a été étayé, a souligné le maire. Quelle serait la réaction des Baulois si, d’aventure, cet établissement venait à s’écrouler parce qu’on n’a rien voulu y faire, ou qu’on a voulu fermer les yeux sur la vétusté et la situation réelle ? ». Yves Métaireau s’est moqué du monde, car le Khédive est resté ouvert.

- Quid des actions de communication pour développer une nouvelle clientèle touristique pour La Baule. Compétence de l’Office du tourisme ?

- Quelles aides supplémentaires pour permettre aux clubs de foot USBP et au club rugby de progresser dans leurs championnats respectifs et envisager le plus haut niveau ? 

- Depuis 30 ans, les maires successifs ont proposé des actions pour les commerçants et l’attractivité de l’avenue Lajaragige et à chaque élection le sujet revient dans la campagne, car rien ne bouge.

- Social : le CCAS fonctionne parfaitement grâce à la compétence de son personnel, mais manque de moyens. La Baule aussi a sa part de gens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. La Baule verrait son image évoluer dans le bon sens si elle recevait quelques migrants. Saint-Brevin l’a fait avec succès.

L’agenda de présentation du programme questions et réponses

Vendredi 21 février 2020

Maison des Associations d’Escoublac - av. Henri Bertho

19h00 - 20h30

Jeudi 27 février 2020

Salle Camille Saint-Saëns - 3 av. Saint-Saëns

19h00 - 20h30

Jeudi 19 mars 2020

Salle des Floralies - Place des Salines

19h00 - 20h30

Jeudi 12 mars 2020

Salle des Floralies - Place des Salines

19h00 - 20h30

Jeudi 5 mars 2020

Maison du Guézy - av. du Parc Lassalle

19h00 - 20h30

 

labauleavecfrancklouvrier.fr  #uneenergienouvelle

Permanence ouverte au 200 avenue de Lattre de Tassigny

du mardi au dimanche de 10h30 à 12h30.

02 51 73 96 28 - 06 28 62 71 31 | contact@labauleavecfrancklouvrier.fr

28/12/2019 | 9 commentaires
Article précédent : « La Baule : Sandrine Josso confirme qu’elle sera bien sur la ligne de départ »
Article suivant : « La Baule : Antoine Lussignol nommé directeur de campagne de Jean-Yves Gonthier LREM »

Vos commentaires

#1 - Le 28 décembre 2019 à 14h40 par Bernard, La Baule
*********MODERATEUR*******
Monsieur Pas d'attaques sur les médias. Nous n'avons pas de leçon à recevoir de vous sur notre fonctionnement. Salutations.
#2 - Le 28 décembre 2019 à 15h14 par RENAC, Vincennes Et La Baule
tout à fait d'accord sur la rénovation de la voirie dans un état déplorable

une autre bonne idée = la couverture de la scène des Dryades car " il ne pleut pas en Bretagne "

enfin repenser l'animation bien faible de " cette station internationale "
#3 - Le 29 décembre 2019 à 14h08 par Antiump, La Baule
Que dire...un programme qui dans l'ensemble parle de l'existant ou de ce qui est en cours. Mettre en avant des projets qui sont sur le point d'être finalisés me semble être une méconnaissance du terrain...La communauté d'agglomération est très largement mise de côté.
Une petite question sur la police montée: quels moyens quel coût?
Les panneaux bilingues pour quelle raison,quand je suis à Londres, New-York,Boston,Liverpool je ne vois pas de panneaux anglais français...
#4 - Le 29 décembre 2019 à 15h19 par Goujon Sylvie, 77160 Provins
Je viens en vacances chaque année à la Baule.
Je trouve cette ville calme,reposante,
la plage est magnifique.
Tout est parfait à la Baule.
#5 - Le 30 décembre 2019 à 12h30 par DLM, La Baule
Une énergie nouvelle pour La Baule-Escoublac: grâce au projet de Centrale éolienne en mer au large de La Baule, peut-être ? Quel est l'avis de M. F.Louvrier sur ce projet aberrant? solidaire des décisions depuis N. Sarkozy ? ou prise de conscience d'une politique économiquement absurde, parce que inefficace du point de vue du climat (mensonges d'Etat)et financièrement scandaleuse. Au risque de perdre quelques voix d'écolos antinucléaires, se positionnera-t-il en vérité ?
#6 - Le 30 décembre 2019 à 14h00 par Meyer Christine, Nantes
Ayant une residence à La Baule, je suis intéressée par vos projets municipaux et aussi plus " politiques "
#7 - Le 30 décembre 2019 à 22h56 par Bernard, La Baule
# DLM Il me semble que le projet éoliennes est malheureusement déjà derrière nous puisque tous les recours ont été rejetés par le Conseil d'Etat en juin dernier. Donc le futur maire, quel qu'il soit, ne pourra rien faire. S'afficher pour ou contre ne servira à rien.
#8 - Le 30 décembre 2019 à 23h23 par Bernard, La Baule
# antiump Heureusement qu'il prolonge ce qui est en cours et qui est bien.
Seriez-vous au conseil municipal pour connaître les dossiers ? Il semble au contraire qu'un certain nombre de projets intéressants ne soient pas en cours de finalisation, vu les décisions du conseil municipal.
Quant à la communauté d'agglomération, il y a quelques pistes intéressantes, mais vous savez bien qu'on ne décide pas comme au conseil municipal.
Enfin, sur la police montée, dans les villes en disposant, le rapport coût efficacité est démontré (voir internet), La Baule dispose d'un centre équestre municipal, un cheval est moins cher qu'une moto et peut rendre plus de services... Mais je peux noter que vous ne critiquez pas son utilité.
Quant aux panneaux bilingues, s'ils sont en breton...
#9 - Le 06 janvier 2020 à 11h32 par Bailly, Cannes
Bravo a m.louvier pour une modification du bord de mer,le jour de la réalisation je quitte Cannes pour la Baule et je ne plaisante pas.salutations.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter