La Baule Infos

La Baule Escoublac  les riverains de l’aérodrome : « a-t-on le droit de polluer sans limite » ?

ARABESC Association des Riverains de l'Aérodrome de la Baule-Escoublac communique et s’inquiète du développement du trafic sur l’aérodrome.

Dans le cadre de son activité, l’Association Arabesc souhaite mettre en perspective l’aberration écologique que représente l’installation depuis 2020 de la société Océan Aviation qui exploite 3 jets privés sur l’Aérodrome de La Baule. Cette installation n’a d’ailleurs pas été concertée ni auprès des riverains du quartier d’Escoublac, du Guezy et ni même auprès de l’Association Arabesc dont les nombreux nouveaux membres ne décolèrent pas alors même que les relations entre riverains et exploitants de l’Aérodrome s’étaient apaisées ces dernières années sous la présidence de Monsieur Berteau.

Avec l’arrivée du nouveau Président, l’Association Arabesc a intégré dans sa mission de service publique l’étude, la mesure et la surveillance de l’impact environnemental des activités présentent sur l’Aérodrome et particulièrement l’activité nouvelle de jet privé qui a immédiat attiré notre attention en raison des panaches de fumée noir intense et l’odeur de kérosène brulé après chaque décollage. En attendant d’éventuel outils de mesure sur l’Aérodrome promis par le Maire et Président du SIVU, nous nous sommes rapprochés de Air Pays-de-Loire en charge de la mesure de la pollution. Nous espérons très bientôt pouvoir les mettre en place de chaque coté de la piste.

Au delà de la pollution de l’air, et alors même que notre climat change de manière accélérée, que les tensions sur énergie s’accroissent et que l'on demande à la population de faire des efforts dès maintenant et encore plus cet hiver, certains utilisent un jet privé, comme d’un taxi à en croire les données publiques (Source FlightAware).

En exemple, le principal jet privé de la société Ocean Aviation, le Cessna M-MEVA a réalisé en 2022 :

- 114 vols dont plus de la moitié fait moins de 1h,

- 37 vols moins de 30 minutes

- et 8 faisait moins de 5 minutes

Notre maison commune brule et certains balancent du kérosène pour l’éteindre. Pas grave. Comme nous l’a gentiment rappelé un conseiller municipal de la majorité sur notre Facebook, ces riches voyageurs font vivre des centaines de famille en Bretagne grâce à leurs entreprises… Devons-nous comprendre qu’ils ont donc le droit de polluer sans limite ?

Nous devons tous prendre conscience qu’il est indispensable de réduire massivement nos consommations et que des déplacements de 5 minutes en Jet Privé entre La Baule et St Nazaire à 7h30 le matin, sont intolérables tant pour la pollution environnementale que sonore. Bien que l’exploitant soit un enfant du pays, apprécié et respecté de tous y compris de l’association Arabesc, nous regrettons :

- Le choix du site de La Baule pour son installation au lieu de St Nazaire plus adapté (piste et services) et disposé à l’accueillir

- L’absence d’enquête publique autour de l’installation d'une activité à fort impact environnemental mais aussi sur les riverains

- L’absence d’étude d’impact sur l’environnement tel que la foret d’Escoublac et ses riverains

- L’absence de concertation avec l’association qui reste malgré tout ouverte au dialogue.

- L’absence du Maire qui malgré nos nombreuses sollicitations n’a toujours pas accepté de nous recevoir sur ce sujet

Le Maire a d’ailleurs signé un permis de construire d’un Hangar de 3000m2 pour la société Ocean Aviation, laissant donc présager une pérennisation de l’activité voire sa croissance. Le maire nous affirmait encore hier, qu’il n’y aurait que de 2 jets à demeure. Il y a en à 3 aujourd’hui, et demain 5, 6, 7… ? Il nous a aussi affirmé que la piste ne sera pas agrandie.

Nous espérons plus de bienveillance pour les riverains et notre planète, que ce communiqué, permette une reflexion autour des déplacements plus intelligents et si possible à des horaires plus respectueux des riverains particulièrement pendant les vacances scolaire ou le lendemain de fête de Noel…

Bientôt un gros hélicoptère ( information media-web )

Alors que la politique d’arrivée des biréacteurs va s’accélérer, d’après les confidences de certains élus, un hélicoptère Biturbine H 145, 5 pales  va stationner à partir de fin août à La Baule. Cet hélicoptère appartient à une compagnie allemande. Il servira à la surveillance des éoliennes et à l’hélitreuillage des techniciens sur les nacelles de ces dernières.  C’est Général Electrique qui loue cet hélicoptère. Un hangar devrait être construit pour l’héberger. 

On parle également d’un projet immobilier de bureaux sur l’aérodrome. Il y a un réel besoin de transparence sur le devenir de ce lieu.

22/08/2022 | 7 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 23 août 2022 à 08h56 par fleur de sel, La Baule
J'ai une question : ARABESC a signé la pétition demandant le retrait du meeting aérien de Pornichet ?

https://www.leslignesbougent.org/petitions/labandon-de-la-presentation-de-la-patrouille-de-france-du-26-aout-2022-a-pornichet-8862/
#2 - Le 24 août 2022 à 09h12 par guy.farcy, La Baule Escoublac
Adieu notre petit village si reposant jadis choisi pour son calme et sa douceur de vivre, maintenant des réveils assourdissants d »avions a reaction a tout heure, oh bien sur c’est le progrès au detriment d’un village calme et de ses habitants, à bon entendeur salut.
#3 - Le 25 août 2022 à 09h57 par le petit filou
Bonjour fleur de sel,
Je ne sais pas si cette association a signé, mais ce n'est pas pareil.
Entre l'un avoir un meeting de 3h00 une fois dans l'année pour tout un public et le rêve pour beaucoup d'entre eux et une utilisation de certain jet toute l'année pour quelque personne avec des nuisances pour tous.

Par ailleurs, Il est plus facile de pointer du doigt ce qui est visible, que de ce qui est invisible pour une grande partie de la population.
Donc, attaquons-nous à ce qui est invisible comme jets ou autre et mettons-nous au travail pour les rendent concrets et de faire comme pour les voitures calculer le nombre de kilogramme de co2 par kilomètre et calculer les particules fines dégager,etc...

Mais se pose aussi la question des feux d'artifices, devrait-on les interdire parce qu'il génère aussi beaucoup de co2 mais aussi d'autre gaz ou particule fine nocif pour la planète et pour le vivant ?
Je n'ai pas vu de pétition à ce sujet justement et cela serait plutôt cohérent d'entre avoir une ?
Je vous invite à lire cet article :
Les feux d'artifice sont-ils polluants ?
https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/pollution-feux-artifice-sont-ils-polluants-793/

S'il nous restait les meetings et les feux d'artifices à interdire ça serait le plus facile de la tâche rapide à maitriser.

En espérant de ne pas vous choquer sur mes propos, nous savons tous que notre maison brule, mais faisons en sorte d'être fort dans chacune de nos actions qui a son intérêt, mais il ne faut surtout pas savoir n'a pas fait quoi par exemple, cela détruit directement toutes les actions de chacune des parties mises dos a dos.

Bien Cordialement
#4 - Le 25 août 2022 à 22h30 par fleur de sel, La Baule
pour alimenter le débat sur les feux d'artifices : http://www.media-web.fr/dinard-s-apprete-a-bombarder-la-mer-d-emeraude-78-79-3789.html

Le président n'a pas parlé d'économies ?
Demander aux français des efforts et accueillir la patrouille de France à Pornichet où est la cohérence ?
#5 - Le 27 août 2022 à 18h33 par Jean walter, La Baule
Les propriétaires ont acheté un terrain à moins cher et fait construire une maison en sachant très bienqu’il y avait un aérodrome à côté de leur terrain qui était là depuis des lustres.

Maintenant ils voudraient supprimer l’activité de l’aerodrome. Ben voyons !

En plus la nuit, il n’y a pas de vols et les râleurs peuvent dormir tranquille.
#6 - Le 30 août 2022 à 00h11 par hugue, La Baule
Ça radote Jean W. le disque est rayé et la musique fatiguante.
Escoublac existait bien avant la Bole/Baule et bien avant l’installation de l’aérodrome… que ça ne déplaise à la Majorité Municipale actuelle qui aimerait réécrire l’histoire… D’ailleurs, je crois n'avoir jamais lu que l’association Arabesc souhaitait la fermeture de l'Aérodrome, sans doute un début **MODERATEUR*** à surveiller.
Sur Escoublac, une partie des habitants se plait du bruit de certains avions, mais combien de vieux aigris fortunés "d’en bas" appellent chaque jour la Mairie pour se plaindre du bruit des Goélands ? Malheureusement, l’argent ne peut pas tout acheter non plus, c’est de bonne guerre. Et entre les feux de forêt et les inondations à venir, je pense que le calcule n’est pas si mauvais d’acheter aujourd'hui à Escoublac sur les hauteurs de la Baule. On en reparle d’ici quelques années si vous êtes toujours parmi nous...
#7 - Le 31 août 2022 à 08h41 par Ryta, La Baule
Bein voyons, que la société océan aviation parte à St Nazaire pour emmerder les habitants du village de Camé ou La Carroie en bout de piste de l’aéroport ou celui de Gron à l’autre extrémité de la piste. C’est pas grave c’est plus chez nous. L’aéroport de La Baule a vu des vols Air France vers Paris et Londres depuis les années 30. AF a déménagé en 1958 pour St Nazaire car la piste était trop petite mais des avions il y en toujours eu. Vous avez acheté autour d’un aéroport, vous le saviez. Prenez la photo d’Orly en 1960 et celle d’aujourd’hui vous comprendrez que c’est pas l’aéroport qui s’est installé après les habitations mais l’inverse et maintenant les habitants d’Orly se plaignent et demandent des compensations financières. la Baule c’est pareil. Il faut vivre avec. Et comme l’écologie est à la mode et que les ecolos sont en guerre contre les jets privés, vous aussi avec vos maisons des années 50, passoires thermiques et vos vieux «  Diesel » stationnés devant. Au final votre guerre se résume à la guerre des éoliennes, c’est écolo donc c’est bien mais pas devant chez moi. PS: Ne prenez plus l’avion à Nantes pour aller au Club Med à Marrakech ça pollue et en plus je m’en fou que l’avion décolle à 6h30 je n’habite pas près de l’aéroport de Nantes. Encore un groupe de retraités qui s’emmerde.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter