La Baule Infos

La Baule Décret plages : les restaurateurs devront fermer le 12 novembre

Le sous-préfet de Saint-Nazaire a rencontré longuement les professionnels de la plage pour leur préciser qu’ils devront fermer le 12 novembre au moins jusqu’aux vacances de février. Des dérogations pourraient être accordées sous réserve que les restaurateurs présentent un dossier complet.

C’est la situation du Papagayo à Pornic qui a interpellé l’État sur le plan juridique puisque le tribunal administratif a obligé ce dernier à fermer et démonter. Les tempêtes de l’hiver dernier ayant  ravivé les inquiétudes de l’État ce dernier souhaite aussi faire appliquer le principe de précaution.

Sur 37 établissements, 25 ferment ;  il reste donc 12 établissements qui souhaitaient poursuivre leur activité en hiver.
Les demandes de dérogation présentées étaient incomplètes. Les restaurateurs devront en adresser de nouvelles avec principalement des attestations d’assurance de leurs établissements.
En cas de dérogation obtenue, ils ne pourront pas ouvrir aux très grandes marées et à chaque alerte orange ou rouge de la météo.

Le sous-préfet souligne que chaque dossier sera étudié au cas par cas. 

Hier soir les professionnels de la plage étaient injoignables et ne voulaient pas visiblement s’exprimer sur le sujet.

08/11/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « La Baule : Les professionnels de la plage de plus en plus inquiets »
Article suivant : « Sunbay, un bide ! »

Vos commentaires

#1 - Le 08 novembre 2014 à 11h12 par Z
Que les restaurateurs fassent appel aux Zadistes de NDDL, spécialistes des occupations illégales.
Le préfet n'interviendra pas.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter