La Baule Infos

La Baule Conseil municipal : on se serre la ceinture et on augmente les impôts

Yves Métaireau Maire de La Baule a choisi et demandé de faire des économies et d’augmenter légèrement les impôts pour faire face aux diminutions des dotations de l’État.

La baisse des dotations de l’État affectera les recettes de la Ville de – 850 k€ sur le projet de loi de finances de 2015. Les produits du casino sont en pente descendante ainsi que les droits de mutation (-1 150 k€). Même si la Ville devrait s’interroger sur les raisons de la baisse des produits des jeux en comparaison à d’autres stations, elle a décidé de faire des économies.

Réductions des dépenses

Les charges à caractère général devront baisser de 5 % par la recherche d’économies.
Il sera demandé un effort aux associations de 5 % également.
« J’ai demandé que tout le monde fasse un effort :
- 250 k€ sur le budget d’Atlantia,
- 100 k€ à l’OTSI pour la promotion touristique,
- 115 k par la non-reconduction de la patinoire en 2015 (cause travaux place de la Victoire).
Les charges de personnel devront baisser de 2,14 % par des mutualisations de moyens avec Cap Atlantique.

Investissements

Pour le maire de La Baule
Pour le maire de La Baule

Divers investissements sont prévus en 2015
- construction d’un parking place du 8 mai, 2 000 k€ ;
- aménagement secteur Victoire, 1 400 k€ ;
- aménagement secteur Pavie, 1 000 k€ ;
- requalification de l’éclairage public, 1 200 k€ ;
- autres travaux de voierie et d’espaces verts, 2 815 k€
- cimetière paysager, 1 410 k€ ;
- regroupement école Tanchoux- les Érables 654 k€ ;
logement social et acquisitions foncières 620 k€.

Financement

Les dépenses d’équipement seront financées par :
- le recours à l’emprunt pour 2 450 k€ ;
- des cessions d’immobilisations pour 3 100 k€ ;
- des subventions et dotations d’équipement pour 3 286 k €.
Le niveau d’autofinancement est de 6 389 k€.

Évolution de la dette

La dette de la Ville de La Baule est de 700 €/par habitant selon la méthode de calcul de la Ville  soit 2 habitants/résidents secondaires.
L’endettement d’une commune s’évalue au 31 décembre de chaque année. L’encours de la dette était de 10 070 k€ en 2011,
- 20 420 k€ en 2012,
- 28 442 k€ en 2013 soit 1 692 € par habitant alors que la moyenne nationale est de 607 € par habitant.

La dette par habitant en 2014 avoisinera les 1 500 € par habitant si l’on ne tient compte que des résidents à l’année, ce qui est le mode de calcul généralement retenu.

L’opposition fit remarquer les choix d’investissement et les besoins très importants de volerie « vous mettez 1M€ dans l’aménagement de l’avenue Pavie » en faisant allusion à l’état du boulevard de Cacqueray ;
Yves Métaireau rappela que le groupe Barrière a investi 20M€ dans la rénovation de ses hôtels et qu’il fallait mettre en valeur le quartier Pavie jusqu’à Atlantia. « 0n ne peut pas passer notre temps à boucher les trous des routes.  Un jour se posera le problème du Banc des chiens et du rechargement de la plage. »

Auteur : JR | 21/12/2014 | 7 commentaires
Article précédent : « Deuil national : Hommage aux victimes de l'attentat contre Charlie Hebdo »
Article suivant : « La déchetterie va déménager »

Vos commentaires

#1 - Le 24 décembre 2014 à 11h22 par ioropi, La Baule
Après Atlantia, le marché, l'avenue des Ibis, l'avenue Guichard, l'avenue?? de guichard au marché, la place Notre Dame!!! voici l'avenue Pavie.
Après l'avenue de Gaulle, et la Place Leclerc, voici la Place des victoires et la Place du 8 mai!!
Il semble que depuis quelques années les gros investissements se concentrent dans le même secteur de La Baule!
Me trompé-je (Edition de Grévisse)
Je n'oublie pas la bibliothèque, le 42 avenue Drevet, le Pole multimodal et bientôt le Centre d'affaires.
#2 - Le 24 décembre 2014 à 14h43 par observateur, La Baule
Pornichet s'en sort mieux que La Baule car aussi touché par la baisse des dotations de l'état - 500 000 euros, la commune reçoit l'allocation solidarité allouée aux communes de la Carène ce qui n'est pas le cas avec Cap Atlantique. Cela permet à Pornichet de ne pas augmenter les impôts et de ne pas rogner sur le budget des associations!
#3 - Le 03 janvier 2015 à 14h48 par villochet, La Baule
Lorsque Monsieur Zemmour est invité à La Baule avec de l'argent public, comme c'est prévu, fin janvier, cela ne gêne personne ? les républicains doivent se mobiliser pour manifester et obtenir des explications sur ce scandale.
#4 - Le 03 janvier 2015 à 18h34 par oui très juste, La Baule
villochet d'accord avec vous organisons la mobilisation
Zemour n'a rien à faire à La Baule avec de l'argent public.
#5 - Le 03 janvier 2015 à 19h26 par URSS
Villochet heureusement n'est pas encore dictateur en charge de brûler les livres ou sortir son revolver.
Qu'a til dit quand Edwy Plenel est venu?
#6 - Le 04 janvier 2015 à 17h40 par villochet, La Baule
Le message d'URSS est indigne et caricatural. Je ne souhaite bruler aucun livre et encore moins tirer sur qui que ce soit. Monsieur Zemmour est libre de venir à La Baule et de s'exprimer où il veut mais ce qui est choquant c'est qu'il est invité par Monsieur Hoffmann, subventionné par la municipalité, puisque les rendez vous de la baule est une manifestation officielle municipale et c'est la subvention municipale qui permet à Monsieur Hoffmann de payer le billet de train et l'hôtel à Monsieur Zemmour qui s'exprimera dans une salle municipale ! C'est uniquement là le problème. Si Monsieur Zemmour est invité par MediaWeb, La Baule Infos, L'Echo de la presqu'île, La Baule+ ou Kernews radio à venir tenir une conférence dans une salle privée c'est une liberté éditoriale, chacun est libre de trouver cela choquant ou non, mais cela n'implique pas l'argent public. Or, ces rendez vous d'Atlantia sont officiellement financés par la mairie, la revue du même nom est financé par Atlantia et elle comporte des publicités municipales, et c'est donc l'image Officielle de La Baule. En tant que contribuable, je n'accepte pas cela. J'ajoute que Monsieur Plenel n'a stigmatisé aucune population et n'a jamais divisé les Français comme le fait Zemmour.
#7 - Le 05 janvier 2015 à 09h59 par URSS
Villochet vous êtes l'exemple même du censeur a bonne conscience, celui qui a raison dans l'appréciation de ce qu'il juge d'imposer aux autres.
Zemmour est un polémiste comme Plenel, et pour tout vous dire je n'aime ni l'un ni l'autre; mais je les écoute,ainsi que leurs contradicteurs.
En ce qui vous concerne, vos propos liberticides me font froid dans le dos et me semblent bien caractéristiques d'une gauche écolo moralisatrice, voire fascisante.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter