La Baule Infos

La Baule Cap Atlantique : Jean-Yves Gontier renonce à son mandat de conseiller communautaire

Jean-Yves Gontier vient d’annoncer au Président de Cap Atlantique qu’il démissionnait de son poste pour des raisons d’éthique. Jean-Yves Gontier reste conseiller municipal d’opposition à La Baule.
Jean-Yves Gontier
Jean-Yves Gontier

" Afin de prévenir tout conflit d'intérêts entre l’exercice de ma profession d’avocat sur le territoire communautaire et mon mandat de conseiller à Cap Atlantique. j’ai volontairement démissionné de mon mandat de conseiller communautaire. En ma qualité d’avocat, je suis en effet amené à conseiller et à défendre les intérêts de clients publics comme privés sur le territoire de Cap Atlantique. Le mélange des genres et les conflits d'intérêts n'ont pas leur place dans notre démocratie !



Ma décision ne remet en aucun cas en question mon rôle de chef de file du groupe d'opposition Unis pour La Baule Escoublac, en tant que conseiller municipal.

Je continuerai à défendre les intérêts de La Baule Escoublac et des Baulois et de les représenter. J'ai prévenu le président de Cap Atlantique, Nicolas Criaud, et le maire de La Baule-Escoublac, Franck Louvrier de ma décision.

Je remercie Nicolas Criaud pour sa compréhension et son soutien et je continuerai à lui apporter mon soutien. Je suis remplacé par Jacques Renaud, conseiller municipal et désormais conseiller communautaire du groupe « Unis pour La Baule-Escoublac ». Je sais que Jacques saura remplir sa mission de conseiller communautaire comme il le fait à La Baule Escoublac."

11/02/2021 | 4 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 11 février 2021 à 13h00 par jmlabaule, La Baule
C'est bien la première fois que l'éthique semble faire prendre des décisions à cette équipe. Le président des commerçants à La Baule et le président de l'association des quartiers d'avenir ne se posent pas de questions, alors qu'il y a bien mélange des genres entre le rôle de conseiller municipal et le rôle de président d'association. J'attends les autres démissions avec impatience...
#2 - Le 11 février 2021 à 13h47 par François , La Baule
Nous ne pouvons que saluer cette décision qui respecte la déontologie du métier d'avocat et de la fonction d'élu. Les Français ont en marre du mélange des genres, qui fait du mal à la politique.
#3 - Le 11 février 2021 à 14h34 par Bernard, La Baule
Interessant, cette attitude. Mais pourquoi seulement maintenant ? Et pourquoi il n' pas démissionné de La Baule ? Ses clients, c'est comme le nuage de Tchernobyl, ils ne travaillent pas à La Baule.
Comprenne qui pourra.
C'est Martine aubry qui a toujours raison, quand c'est flou...
#4 - Le 11 février 2021 à 22h00 par Emma le retour
Je vous rejoins François, nous en avons assez des gens " qui font du mal à la politique" et nous font perdre foi en la démocratie.

Merci Monsieur Gontier.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter