La Baule Infos

La Baule Audacieuse : « Les actuels partis ne nous font plus rêver car trop centrés sur eux-mêmes »

Sous la plume de Laurence Briand, Nicolas Appert, Xavier Lequerré, Annabelle Garand La Baule Audacieuse, l’association qui soutient Franck Louvrier à la prochaine élection municipale, évoquent la transformation de la vie politique.

Et maintenant,

« Dans la droite ligne de la présidentielle et des élections législatives de 2017, l’enseignement majeur qui s’impose au regard des résultats des élections européennes de la semaine dernière, est que nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus nous retrouver dans une structuration politique bipartisane gauche-droite.

Les actuels partis ne nous font plus rêver car trop centrés sur eux-mêmes, sans avoir renouvelé leurs leaders qui semblent avoir plus de vies qu’un chat.

Avec un discours axé sur une proposition de renouveau et de transformation de la vie politique et de ses acteurs, Emmanuel Macron a su créer un élan et générer un large soutien des électeurs. Même si le nouveau monde promis n’est pas encore une réalité et qu’un travail conséquent de réformes doit être mené, les Français ont souhaité lors de ces  dernières élections lui confirmer leur soutien.

Nous partageons depuis longtemps cet objectif de modernisation et c’est dans ce sens que nous avons choisi de nous engager au sein de La Baule Audacieuse dès 2018.

Le projet que nous construisons est un projet pour la ville et non le projet hérité d’un parti. Il se nourrit de la forte participation aux Ateliers que nous avons menés depuis 8 mois, de l’écoute de tous les Baulois et d’une réflexion poussée sur les défis que nous devrons relever.

- le projet de la nouvelle promenade de mer,

- la préservation de notre environnement,

- le renforcement de notre sécurité, une politique attractive pour les familles et les actifs,

- une offre médicale de qualité,

- une capacité à faire vivre ensemble toutes les générations en proposant à tous des activités en phase avec leurs attentes

- un développement économique et touristique à la hauteur des ambitions que l’on peut avoir pour La Baule,

- tout en maintenant une gestion dynamique et saine de nos finances.

Certains d’entre nous sont LR, centristes, LREM, d’autres sans étiquette. Mais chacun est animé par la même volonté d’apporter sa contribution à un projet riche de la diversité des hommes et des femmes qui composent notre équipe.

Si nous avons choisi de bâtir ce projet politique avec Franck Louvrier, c’est que nous sommes habités de la conviction que notre ville a besoin d’un maire qui a la stature, la jeunesse, la hauteur de vue, les connections et les compétences professionnelles pour mettre en oeuvre une politique locale permettant de faire rayonner La Baule. Ce sont les ingrédients indispensables pour réussir dans les défis que nous aurons à relever et qui façonneront La Baule de demain. »

Laurence Briand

Maire Adjoint à la Culture

Membre de La Baule Audacieuse

 

Annabelle Garand

Adhérente En Marche depuis 2017

Membre de La Baule Audacieuse

 

Nicolas Appert

Adhérent En Marche depuis 2017

Membre de La Baule Audacieuse

 

Xavier Lequerré

Conseiller Municipal

Membre de La Baule Audacieuse

10/06/2019 | 10 commentaires
Article précédent : « La Baule Audacieuse restituera ses ateliers participatifs au cours d'une réunion publique »
Article suivant : « Pour La Baule commence à dévoiler les résultats de ses ateliers participatifs »

Vos commentaires

#1 - Le 10 juin 2019 à 18h04 par DAHAN GABRIEL, La Baule
La contrefaçon tue notre économie

Dommage de la voir entrer en politique

Ensemble Réveillons La Baule-Escoublac n'est en aucun cas impliquée par ce communiqué de presse dont Nicolas Appert est cosignataire arguant d'une étiquette présidentielle obsolète.

Pour mémoire , cette association crée après l'élection municipale de 2014 ,indépendante des appareils composée de .....4 membres dont les 2 élus municipaux Marie Yvonne Halpern et Gabriel Dahan est en cours de dissolution.

Il est des individus qui portent leur uniforme , d'autres qui se font porter par leur étiquette , encore faut-il ne pas induire les baulois en erreur.w

Rédaction
Vous faites bien de le préciser nous allons rectifier.
#2 - Le 10 juin 2019 à 23h04 par Nicolas Appert, La Baule
Message à la rédaction :
Je suis désolé de vous informer que Ensemble Réveillons La Baule-Escoublac est une association qui existe toujours. Et j'en suis encore le Président. Je n'ai connaissance d'aucune procédure de dissolution à ce jour. Nous avons plus de 800 personnes qui sont abonnés à notre page Facebook et lors des dernières élections municipales de la Baule, la liste issue de ce mouvement à réalisé un score de 15% des voix.
Gabriel Dahan en fait d'ailleurs parti. Et même s'il a choisi de soutenir un candidat différent pour les élections à venir, ce n'est pas une raison pour qu'il décide de son propre chef de l'existence ou nom de cette association. Je vous invite donc a consulter le registre des associations avant de prendre la décision de retirer toute information du CP que vous citer plus haut.
Gabriel (élu Ensemble Réveillons La Baule) pourra à sa guise expliquer plus tard ses choix de soutenir un candidat s'il le souhaite car chacun est libre de ses opinions.
Merci donc de bien vouloir rétablir la réalité des fait.
Cordialement
#3 - Le 11 juin 2019 à 15h22 par dahan gabriel, La Baule
Nicolas a raison

Il préside aux destinées d'une association de ......4 membres dont 2 qui sont les élus en titre , sont en désaccord avec sa décision de se prévaloir d'un titre qui n'engage que lui, et la décision de dissolution de cet appareil tentaculaire est en cours.

Pour mémoire ,consultation du Registres des associations à la clé , ERLB a été créée après les municipales de 2014.

Après la guerre des boutons , la guerre des étiquettes fait désormais rage.

Tant qu'elle ne sévit que dans une cabine téléphonique , l'honneur est sauf.
#4 - Le 12 juin 2019 à 07h08 par Nicolas Appert, La Baule
Mon cher Gaby. Tu sais que je t'aime beaucoup malgré ton caractère parfois un peu excessif. Cependant, le manque de respect dont tu fais preuve ici pour l'association qui t'a fait élire en 2014 m'étonne. Ce qui me surprend moins c'est le style : si tu souhaites faire un commentaire sur cet article, attaque plutôt le fond que les personnes. Cela permettra peut-être d'avoir un vrai débat d'idées et sera, à mon sens, beaucoup plus intéressant pour les personnes qui lisent ces lignes. Tu te rendras peut-être aussi compte que c'est le même discours que nous portions ensemble dès 2014 quand nous faisions campagne pour "Ensemble, Réveillons La Baule".
#5 - Le 13 juin 2019 à 12h36 par raoul, La Baule
Vous dites que les partis actuels ne font plus rever ? alors que faites vous avec Louvrier le président LR 44, vous pensez qu'il fait rever lui ?
#6 - Le 13 juin 2019 à 13h45 par DAHAN GABRIEL, La Baule
Cher Nicolas ,

La subtilité qui te caractérise ne doit pas t'égarer

Comme quoi l'étiquette est de mauvais aloi.

l'esprit ERLB nous anime tous et c'est bien grâce à lui que les deux élus siègent .

Or c'est la structure à laquelle fais état.

On peut alors pour t'être agréable , lui accoder un mérite qui rendrait jaloux le Saint Esprit : avoir permis mon élection et celle de Marie-Yvonne avant même d'avoir été créée.

Soyons donc beaux joueurs , on est tous trop forts.
#7 - Le 16 juin 2019 à 10h47 par Nathalie, La Baule
Les pratiques de l’équipe de Mr Louvrier sont justement celles dont on ne veut plus, comme répandre des rumeurs sur la maladie de l’épouse d’un futur adversaire ou comme lancer une entreprise de collecte de données sur les goût des habitants de La Baule à travers son directeur de campagne sans préciser que la collecte va aussi être à usage politique et je me demande si tout cela est bien légal.
#8 - Le 18 juin 2019 à 12h35 par Charles-Amaury Cadiet, La Baule
Chère Nathalie,

Si je peux me permettre, vos propos participent justement à répandre des rumeurs qui ne font pas honneur aux pratiques que vous semblez dénoncer.

En effet, l'initiative à laquelle vous faîtes référence, Baiedelabaule.fr, pour ne pas la citer, est d'origine privée, lancée avec un Baulois, Laurent Sarver et n'a aucun rapport avec mon engagement politique.

Ce projet vise à dynamiser notre ville afin de lui redonner tout le lustre qu'elle mérite, tout comme mon action politique d'ailleurs.

L'ensemble de mes actes a toujours été guidé par la volonté de servir ma commune et ses habitants.

Cordialement.
#9 - Le 18 juin 2019 à 12h42 par Bernard
#Nathalie. Madame, ce que vous colportez ne sera crédible que si vous levez votre anonymat et que vous prouvez ce que vous dites, car ce n'est pour l'instant que de la diffamation. Qui est ce futur adversaire ? Pourriez-vous nous le dire ? Je ne ferai pas mon choix le moment venu à partir de ce type d'argument pour l'instant sans fondement, mais en choisissant le meilleur candidat et le meilleur projet pour l'avenir de ma ville.
Cordialement.
#10 - Le 08 juillet 2019 à 14h23 par Zorro, Pornichet
Des personnages inconnus de nous les marcheurs absents des ateliers
Campagnes etc
Ont-ils voté Louvrier aux législatives
Qui n’a cesse de critiquer le président
Sur tous les plateaux de télé

Peut-être que a chaque carrefour de Labaule
Ils retournent leur veste

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter