La Baule Infos

La Baule : 18 maires de droite dont Franck Louvrier demandent l'extension des pouvoirs de leurs polices municipales

Ils demandent entre autre chose l’autorisation pour les polices municipales à procéder à des contrôles d'identité.

"Le président de la République a affirmé sa volonté d'engager un nouvel acte de décentralisation. Nous sommes prêts à prendre une part active dans cette réforme. En tant que maires, nous sommes confrontés chaque jour à la diversité des préoccupations légitimes de nos concitoyens. Depuis plusieurs années, nous nous battons pour que la sécurité, qui est d'abord de la compétence de l'Etat, soit assurée avec force et autorité pour que les délinquants et les trafiquants de drogue soient inquiétés dans notre pays.

Nous luttons avec force contre les incivilités, comme celles liées à l'environnement et au cadre de vie, tels les dépôts sauvages ou les déjections canines, ou celles qui conduisent à des tensions dans nos communes, que ce soit dans les transports ou sur la voie publique.

Aujourd'hui, nous affirmons que nous sommes prêts à faire un pas de plus pour accompagner l'Etat dans cette mission, dans un contexte de menace terroriste et de délinquance sans doute renforcé par les crises sanitaire, économique et sociale liées au Covid-19.

Nous proposons au gouvernement la signature d'une convention entre maire, procureur, et préfet. Dans ce cadre, des pouvoirs supplémentaires seraient confiés aux maires volontaires et disposant d'une administration adaptée. Ils leur ouvriraient un accès total aux fichiers comme ceux des permis de conduire, des voitures volées, des personnes recherchées, des fichés S, et autoriseraient nos polices municipales à procéder à des contrôles d'identité.

Nous demandons également la capacité de fermer les établissements posant des problèmes récurrents de tranquillité publique ou ne respectant pas les arrêtés municipaux, ainsi que des pouvoirs supplémentaires à l'égard des marchands de sommeil et des squatteurs.

Il n'est pas question de confier ces prérogatives à tous les maires de France. Certains ne le demandent pas, certains ne pourraient pas les assumer. Il faut que cette évolution soit adaptée à chaque tissu local et réponde à chaque fois à la diversité des territoires. Le principe de libre administration territoriale peut trouver là une déclinaison concrète. Dans tous ces domaines, qu'ils soient réglementaires ou législatifs, nous souhaitons le développement des expérimentations.

Forts de leur engagement, au vu des nouvelles missions qui sont les leurs, au vu de responsabilités toujours plus lourdes et de risques toujours plus grands, nos policiers municipaux doivent bénéficier de reconnaissance et de moyens pour agir. Nous, maires, sommes les premiers confrontés à l'exaspération de nos concitoyens. Nous sommes plus que jamais conscients qu'un partenariat étroit avec l'Etat sur cette question fondamentale est nécessaire. Ainsi, nous voulons une nouvelle fois indiquer au plus niveau de l'Etat qu'il est temps de faire confiance aux maires de France."

Les Signataires

Christian Estrosi, maire de Nice

François Grosdidier, maire de Metz

Arnaud Péricard, maire de Saint-Germain-en-Laye

Arnaud Robinet, maire de Reims

Michèle Lutz, maire de Mulhouse

Yves Foulon, maire d'Arcachon

Emile Roger Lombertie, maire de Limoges

Chantal Eyméoud, maire d'Embrun

Frédéric Masquelier, maire de Saint-Raphaël

Franck Louvrier, maire de La Baule-Escoublac

Joseph Ségura, maire de Saint-Laurent-du-Var

Luc Bouard, maire de La Roche-sur-Yon

Marie-Agnès Poussier-Winsback, maire de Fécamp

Michel Py, maire de Leucate

Louis Nègre, maire de Cagnes-sur-Mer

Alain Chrétien, maire de Vesoul

Didier Brémond, maire de Brignoles

Régis Cauche, maire de Croix

26/07/2020 | 5 commentaires
Article précédent : « La Baule Conseil municipal : le nouveau maire n’aime pas la contradiction »
Article suivant : « Cap Atlantique : Nicolas Criaud maire de Guérande élu président »

Vos commentaires

#1 - Le 26 juillet 2020 à 16h07 par Jossopas
Si cela peut clouer le bec au FN et permettre à la police nationale d'effectuer plus de missions , pourquoi pas, à condition qu'il y ait une plus grande formation de nos policiers municipaux.

Il serait intéressant que la rédaction puisse nous redire quels sont les prérogatives et missions actuelles de nos municipaux.
Merci
#2 - Le 26 juillet 2020 à 21h51 par THOR
L'extension des pouvoirs de police d'un maire n'est pas chose simple; certains pourraient être tentés de se constituer une "milice" locale...avec les conséquences qui peuvent finir par les dépasser. Dans ce domaine, il faut être vigilant et voir loin.....sans précipitation
#3 - Le 26 juillet 2020 à 21h59 par bernardin, La Baule
C'est quoi cette histoire ? il n'y a pas de zone de non-droit à La Baule avec trafic de stup ?
Je ne suis pas certain que la police nationale s'entendra avec la police municipale....
Si ça se fait ! pour l'instant on est dans la com.
#4 - Le 26 juillet 2020 à 22h05 par Rose G
Et la lutte contre le bruit, ou la police nationale est particulièrement inefficace?
Le bruit des deux-roues et de certaines voitures en ville et sur le remblai est une véritable provocation de la part de ces nuisibles.

Les pots d’échappements sont volontairement trafiqués, les accélérations inutiles et dangereuses entre les passages piétons sont la plaie des résidents et des promeneurs.

Pourquoi des tacots de collection font des aller et retour permanents avec des pots pétaradant ? Ce sont toujours les mêmes ( tours organisés pour touristes? Repartent par l’avenue O Guichard)

Et maintenant le démarrage des motos sur une roue

Il faut sanctionner durement cette minorité qui agresse

Que la police municipale soit donc plus proche et plus garante de la tranquillité que ne l’est la police nationale
#5 - Le 04 août 2020 à 15h00 par Baulois, La Baule
Ouverture aux milices privées à la botte du maire ... de plus totalement discriminatoire, nous aurons des villes riches avec une police municipale privée avec des équipements dernier cri au nom du répressif et des municipalités pauvres qui auront à charge le préventif. Nous verrons les résultats, lorsque nous constatons que la ville la plus sécuritaire de France Nice, en imposant une police municipale et des équipements des plus sécuritaires (budget énorme alloué), des plus intrusives et qui n’arrive pas à juguler la violence ...
Remarque : 3 ministres à Nice aucun à Grenoble ni à Marseille ... ce gouvernent est Macroniste Sarkozien avec en chef de file Castex et Darmanin, le pire est à venir au regard des signatures de cette tribune, ce sont les même qui ont fait campagne pour Raoult à ce propos...
De plus le niveau des recrutements de ces dits policiers municipaux étant au plus bas pour certain, j’ai peur à l’intégrité, à la démocratie, et aux débordements de ces porteurs de « civismes ».
Quant au budget ...Monsieur le maire de La Baule désire mettre le « paquet «, la discrimination sera forte, la délation d’autant plus flagrante.
Cela ne fera pas augmenter le tourisme de qualité.
Dans 1 ou 2 ans nous en reparlerons.
Dernière remarque, les gens du voyage toujours présents à Escoublac, rien sur les journaux locaux partisans.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées - images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter