La Baule Infos

L’ASC Escoublac se fixe comme but de développer le football féminin

En montant une équipe de football féminin, inscrite dans le championnat seniors de 2e division de district, l’ASC Escoublac tente un sacré pari. Le club Baulois profite néanmoins de la disparition du club de Saint-Marc sur Mer, et le groupe se compose de 18 joueuses. Toutes sont originaires de la proche région. Jeunes ayant déjà pratiqué avec les garçons dans les écoles de foot, fans de foot à l’envie de taper dans le ballon, mamans avec enfants, sportives, elles ont de 15 à 36 ans et partagent la passion de ce sport, domaine réservé des « mecs ». À l’heure où le football se pose des questions identitaires et que se préparent ses « Assises », les filles apportent nouveauté et fraîcheur.

« Je me régale ! », s’exclame le coach de la toute nouvelle équipe féminine de la section de football de l’ASC Escoublac. Et à voir les sourires à l’entraînement, on comprend rapidement que l’ambiance est plus détendue que chez les garçons. Pourtant, Yves Agaisse n’est pas un débutant dans l’encadrement des filles : « Je suis entraîneur depuis de longues années, et lorsque j’étais à Brest, je dirigeais une équipe féminine ». La bonne humeur certes, mais aussi le travail pour les Bauloises : « On commence vraiment à bien travailler sur le physique. Elles ont des niveaux assez différents, mais au fil des semaines ce sera plus homogène ». Il ajoute : « En tout cas, tous ces sourires, ça montre qu’elles prennent plaisir à être là, c’est l’essentiel ».

Si le football se développe doucement mais sûrement à l’échelon national, avec la qualification bien médiatisée de l’équipe de France pour le Mondial en Allemagne (Victoire en Italie, 3 à 2) et la dernière finale de Ligue des Champion disputée par l’Olympique Lyonnais, c’est moins facile plus localement. « Le problème, c’est que c’est dur d’organiser des championnats cohérents. Ici, il n’y a pas grand-chose à leur proposer entre le moment où elles ne peuvent plus jouer avec les garçons et la catégorie seniors », ajoute le coach.

L’ASC Escoublac part un peu dans l’inconnu, mais la motivation est là. « Les filles ont une énorme volonté. On va progresser et on va monter ! », s’exclame Yves Agaisse, tout en gardant un œil sur ses protégées qui courent sous la pluie. Le championnat est composé par 7 équipes. L’ASC Escoublac aurait dû faire son baptême du feu ce dimanche, cependant l’effectif est encore trop juste pour se lancer en compétition. Mais chez les filles, on sent poindre l’impatience d’en découdre.

Et les garçons du club ? « Ben, pour le moment, ils n’approchent pas trop, et c’est mieux comme ça. On n’a pas trop d’écho sur ce qu’ils pensent, mais ça viendra ». Car pour l’ASC Escoublac, ce n’est qu’un début. Les dirigeants du club entendent bien suivre l’exemple de Saint-Lyphard, véritable pôle structuré avec des équipes de filles chez les jeunes et les seniors, encadré par des éducateurs et entraîneurs spécifiques. Au-delà d’inscrire des buts le dimanche, c’est vers cet objectif que les filles de l’ASC tâcheront d’aller, traçant ainsi la voie pour les plus jeunes.

Auteur : Yoann Daniel | 25/09/2010 | 2 commentaires
Article précédent : « Résultats sportifs   Football »
Article suivant : « Bruno Bellone alias "Lucky Luke" en visite au stage de l'USBP, il nous livre son avis sur l'équipe de France. »

Vos commentaires

#1 - Le 26 septembre 2010 à 09h37 par Léa Cassini
Bel article :)
Merci d'être venue Yoann
A la prochaine
#2 - Le 05 juin 2011 à 09h31 par lava regis, Seclin 59
a l'attention de M.YVES AGAISSE.p être arriverai-je à te joindre par ce biais rappelle-toi 1966 ,le pa foch,(Adamo),les Sacha schow, le lieutenant koutseff etc...Je vois que le foot ne t'a pas quitté (toujours 4-4-2 ?)En tous cas bravo pour ton enthousiasme. bien amicalement Regis

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter