La Baule Infos

« J'aime ma maison », une rencontre entre les matériaux et les couleurs à La Baule

Le palais des congrès Atlantia à La Baule offre une vitrine prestigieuse aux artisans du bâtiment de la Presqu’île guérandaise. Après le succès remporté en 2009, la deuxième édition du salon « J’aime ma maison » ouvre ses portes au public, les 5, 6 et 7 novembre.

Pendant ces trois jours d’exposition, le public pourra rencontrer dans un espace confortable, plus de 40 exposants haut de gamme, tous corps de métier du bâtiment confondus. L’architecture, la maçonnerie, la couverture, les dallages, les sols, les murs seront largement représentés.

Une occasion de découvrir les dernières tendances des meilleurs professionnels des secteurs de la décoration, de l’habitat et de la rénovation. Les visiteurs, (ils étaient plus de 5 000 en 2009), recevront des conseils de professionnel sur différents thèmes comme la décoration d’intérieur, les énergies renouvelables, l’isolation, le chauffage… L’édition 2010 est orientée sur la rencontre des matériaux et des couleurs.

Pour illustrer ce thème, trois artistes exposeront et partageront leurs talents avec le public.

Alexandre Barozzi, artiste-peintre muraliste réalise des fresques murales, tableaux, panneaux décoratifs, enduits minéraux, meubles peints, glacis, patines dorure… « Dans mon travail sur tableau, j’aime emprunter des techniques anciennes que je m’approprie afin de proposer des créations ayant une dimension à la fois contemporaine et surréaliste. Je travaille avec des bombes aérosols, un outil idéal pour les fresques murales à très grande échelle ». Ses réalisations sont sur http://barozzi86.blogspot.com/

Sylvie Le Bastard, décoratrice ensemblière, exposera du mobilier. « N’hésitez pas à venir avec des photos, je vous donnerai des conseils pour personnaliser des meubles neufs ou anciens ».

Marcel Daniel, sculpteur, réalise ses œuvres avec des matériaux nobles comme le marbre blanc de Carrare, marbre noir, bronze… Ses créations puissantes et originales sont inspirées par l’anatomie, la mythologie, la spiritualité et le surréalisme. La pureté de la ligne, l’élégance des formes et des expressions, le mouvement, le mélange des matières. « Dans chaque bloc de marbre il y a une âme. Il s’agit simplement de deviner l’œuvre et d’enlever la matière inerte… ». Ses œuvres ont été exposées dans les plus grandes villes françaises et étrangères. Elles font partie de collections privées et du patrimoine. Pour en savoir plus : http://www.daniel-sculpteur.com/

30/10/2010 | 0 commentaire
Article précédent : « L'économiste Nicolas Bouzou analyse et conseille La Baule »
Article suivant : « Cap Atlantique vote massivement pour le financement de Notre Dame des Landes »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter