La Baule Infos

Fréquentation en hausse pour Noël Magique

Les résultats étaient déjà bons en 2010, mais l’édition 2011 de Noël Magique à La Baule bat tous les records : 10 % de hausse de fréquentation sur toutes ses attractions.
Stéphanie Boyer-Lechat, Pierre Sastre et Danielle Margelli de la mairie de La Baule devant le Nounours articulé.
Stéphanie Boyer-Lechat, Pierre Sastre et Danielle Margelli de la mairie de La Baule devant le Nounours articulé.

Ils ne s’y attendaient pas. Surtout avec le temps de chien qui a retenu les gens de sortir et obligé la mairie à fermer le Bois des Aulnes à titre préventif pendant trois jours et demi. Et pourtant les chiffres sont là : 12 000 visiteurs à la chapelle Sainte-Anne en une semaine (28 800 au total pour 2010), 12 000 visiteurs dimanche 18 décembre au Bois des Aulnes (contre 8 500 en 2010) et 1 300 personnes à la patinoire entre le samedi 17 et le dimanche 18 (contre 700 en 2010). Et ils ne vont pas aller en diminuant au regard de la file d’attente pour entrer au Bois des Aulnes jeudi soir. « Bien sûr ce sont surtout les week-ends qu’il y a du monde. Les gens viennent de toute la Loire-Atlantique pour voir nos animations, sans oublier les touristes et des maisons de retraites dont les occupants viennent par cars entiers de tout le Grand Ouest », explique Stéphanie Boyer-Lechat de la communication de la mairie. Il y a eu tellement de visiteurs le week-end des 17 et 18 décembre que les 44 kg de farine des chichis, les 44 barbes à papa, les 160 litres de vin chaud, … disponibles à la fin du parcours du Bois des Aulnes n’ont pas suffi à rassasier les visiteurs. La contrepartie positive est l’importante somme (800 €) déjà récoltée par la nouvelle attraction du Bois des Aulnes : le Nounours articulé de la chaîne de l’espoir (une association récoltant de l’argent pour les enfants malades).

Des chalets en bois pour Noël 2012 ?

Un étonnement et une vraie source de satisfaction pour la mairie de La Baule qui voit son travail récompensé pour cette 13e édition. « C’est un événement qui monte en puissance tous les ans ; de notre côté, la qualité des attractions s’améliore aussi. Au Bois des Aulnes, l’histoire et le son ont été améliorés », ajoute Stéphanie Boyer-Lechat. Ce à quoi Pierre Sastre, Maire-adjoint en charge du tourisme et de la communication, renchérit : « les gens ont mis dix ans à connaître les animations du Noël Magique. Ce n’est pas un événement que Baulois ». La 13e édition n’est pas encore terminée que déjà ils réfléchissent à comment améliorer le concept. L’affluence des visiteurs rend la circulation dans le centre de La Baule presque aussi pénible que pendant la saison estivale, spécialement le soir. Un village de Noël avec des chalets en bois est aussi envisagé, un projet demandant une implication plus importante des commerçants et une nouvelle organisation. Mais pour cela, « il faudrait que toute la ville s’en empare et que ce ne soit pas seulement localisé au Bois des Aulnes. Une participation plus importante sera nécessaire pour ce projet », conclut Pierre Sastre.

Auteur : AP | 23/12/2011 | 1 commentaire
Article précédent : « Mère et fille sur les planches d’Atlantia »
Article suivant : « Atlantia : Une programmation éclectique pour combattre la morosité »

Vos commentaires

#1 - Le 17 novembre 2012 à 09h50 par DEMAY , Saint-nazaire
c'est toujours avec un grand plaisir de venir un soir pendant les fêtes de fin d'année regarder avec des yeux d'enfants ce beau et agréable circuit féerique.
les gens ont besoin de ces moments magique et apprécie la gratuité. il est vrais que depuis 13 ans que j'emmène mes enfants de 13 et 18 ans nous attendons avec impatience le développement de cette belle manifestation.Merci a toute la ville.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter