La Baule Infos

Fermeture surprise du collège Sainte-Marie

Le collège privé Sainte-Marie devrait fermer ses portes d'ici un an. Le déménagement envisagé s'avère trop coûteux. La Ville va « se pencher sur le problème ».
Le collège situé en centre-ville aurait dû déménager à Escoublac.
Le collège situé en centre-ville aurait dû déménager à Escoublac.

Le collège Sainte-Marie de La Baule va fermer ses portes. La décision a été prise par le comité diocésain de l’enseignement catholique qui s’est réuni mercredi. Elle a été annoncée à l’ensemble du corps enseignant jeudi.

« Jean-Pierre Wellhoff, directeur diocésain, est venu avec son adjoint et il a annoncé que le collège n’allait pas être délocalisé, explique Richard Desgrée, directeur du collège. Nous sommes très attachés aux projets éducatifs menés au collège depuis plusieurs années. Cette nouvelle a été douloureuse pour tous. »

La fermeture de l'établissement, plus aux normes, est évoquée depuis plusieurs années. Un déménagement à Escoublac était prévu. Le nouveau collège aurait dû accueillir 400 élèves. « La revente du terrain actuel apporterait entre 2,5 et 3M€ alors que les travaux pour le nouvel établissement se monteraient au minimum à 5M€, explique Jean-Pierre Wellhoff. Nous n’avons pas cet argent ! » Le directeur diocésain veut rassurer le personnel enseignant : son travail n’est pas remis en cause. Il assure que les emplois seront préservés.

Crédits à rembourser jusqu'en 2020   

Jean-Pierre Wellhoff tient à rappeler que « les temps sont difficiles pour l’enseignement dans toute la Loire-Atlantique : cette année, une quarantaine de postes vont êtres rendus. Ce n’est pas terminé car il s’agit d’une demande du ministère qui s’étend sur trois ans. À cela s’ajoutent une trentaine de millions d'euros, argent utilisé pour faire des travaux depuis une quinzaine d’années, dont nous avons à rembourser les crédits jusqu’en 2020. Dans ces conditions comment financer de nouveaux projets ? »

Ce matin, élèves et enseignants manifestaient leur mécontentement dans les rues de La Baule. Des parents et professeurs ont rencontré le maire adjoint Pierre Sastre. La Ville a été informée de la fermeture « ce matin par voie administrative », affirme l'élu, « surpris de cette décision unilatérale ». La Ville avait évoqué et prévu le déménagement de l'établissement dans son plan d'occupation des sols. Pierre Sastre considère que la situation n'est pas encore figée : « La Ville va bien entendu se pencher sur le problème. »

Le personnel de l'établissement prévoit de se réunir lundi matin.

Auteur : AP et CC | 25/02/2011 | 5 commentaires
Article précédent : « La Baule reçoit le Prix national de l’arbre »
Article suivant : « Questions-réponses entre les Baulois et leurs élus »

Vos commentaires

#1 - Le 26 février 2011 à 17h19 par leroux, La Baule
Je suis une ancienne élève du Collège Ste Marie et, maman d'une élève qui est en 6 ème cette année. Que vont devenir ces enfants qui prennent à coeur la fermeture de ce collège. Que faites vous Mr METAIREAU maire de La Baule pour nos enfants, pourquoi ne pas les installer dans l'école tanchoux en attendant des jours meileurs. Pensez à eux SVP.
#2 - Le 27 février 2011 à 07h44 par adeline, La Baule
BJR IL NE FAUT PAS FERMER CE CCOLEGE CEST COMME UNE GRANDE FAMILLE C PLUSIEUR GENRATION QUI SEFONDRE SI IL FERME SI VOUS POUVIER ETRE PRESENT A CHAQUE MANIFF SA SERAI UN GRAND SOUTIEN MERCI DAVANCE
#3 - Le 01 mars 2011 à 18h15 par LEROY CYRILLE, Herbignac
Il est lamentable de voir que se sont des enseignants et des élèves ainsi que leurs parents qui sont concidérés comme de simple marionnette.Il est vrai que je n'ai rien à voir avec cet établissement mais y en à marre de ces fermetures à tout va.Beaucoup de personnes sur Herbignac sont choquées.Vous avez tout notre soutien.Bloquer, manifester ,camper même dans l'établissement mais ne céder pas. BON COURAGE A VOUS TOUS
#4 - Le 20 mars 2011 à 21h51 par famille, Mouzac
Pour précision, il ne s'agit pas de problèmes financiers, puisque une solution d'autofinancement a été étudiée et était largement "viable" (la direction diocésaine ni l'évêché n'ont accepté de revoir le dossier!).
Nous avons malheureusement connu 2 trahisons : celle du CODIEC quant à l'annonce "irrévocable" de fermeture et celle de l'évêché sur le devenir de l'enseignement catholique, de notre "petit" collège accueillant une dizaine d'enfants actuellement encadrés et suivis personnellement(pour handicap ou maladie),
de cette esprit de FAMILLE, directeur, enseignants, parents et élèves...
"Mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné?"
#5 - Le 24 mars 2011 à 14h32 par bernard, La Baule
C'est incompréhensible et inadmissible. Nos enfants ont besoin de se retrouver dans de petites structures après le CM2. Pourquoi vouloir à tout prix regrouper les élèves dans des classes bondées et des collèges usines. Partout nous entendons que notre enseignement est désastreux et bien avec ce type de décision, c'est clair, que la qualité de l'enseignement ne va pas s'améliorer.
LAMENTABLE

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 2, avenue de la Chapelle 44380 PORNICHET
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction 06 69 79 39 38 Publicité 06 08 65 26 92  |   Nous contacter