La Baule Infos

Et si la "Zone Touristique Internationale" ne changeait rien ?

Entre deux débats sur la réforme du travail, la ministre du Travail Myriam El Khomri planche sur un projet de zones touristiques internationales pour La Baule et Dijon.

Qu'est-ce qui différencie La Baule de Cannes, de Nice ou de Deauville ? Probablement la possibilité offerte aux commerces d'ouvrir tous les jours jusqu'à minuit et 52 dimanches par an (mise en place par la loi Macron du 6 août 2015 pour les ZTI). Actuellement, les commerces de la ville balnéaire peuvent ouvrir tous les dimanches (sauf dispositions particulières pour les salons de coiffure, les magasins d’alimentation, les magasins d’ameublement… qui sont régis par des arrêtés préfectoraux). Mais cette différence pourrait ne pas persister. La ministre du Travail, Myriam El Khomri a lancé deux projets de Zones Touristiques Internationales (ZTI) sur La Baule et Dijon. Une demande a été émise fin 2015 par la ville pour être intégrée à une de ces zones. Un dossier est en cours d'instruction pour la station balnéaire classée "commune touristique" qu'est La Baule. Le périmètre de la zone n'engloberait pas toute la ville mais peut-être quelques rues. Ce n'est pas le maire qui aura le pouvoir de décision mais le gouvernement.
Tous les ans, la cité accueille des milliers d'étrangers sur l'une des plus belles baies du monde. Alors est-ce qu'en étant estampillée ZTI, la ville va-t'elle vraiment changer ?

Auteur : Y.P | 07/03/2016 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter