La Baule Infos

Des formes et de la couleur à la chapelle Sainte-Anne

La Slab met en avant 70 artistes jusqu’au 14 octobre lors de son 47e salon d’automne. De la peinture et de la sculpture pour tous les goûts.
Claudio-Calaci
Claudio-Calaci

Huile, acrylique, bois ou encore bronze, il y en a toutes les sensibilités avec les 70 artistes exposés à la chapelle Sainte-Anne. Le 48e salon d’automne de la Société littéraire et artistique de La Baule (Slab) est éclectique, son but est de « faire découvrir les artistes et que chacun puisse avoir son coup de cœur », explique Michel Chelet, président de la Slab.
Peintres locaux ou nationaux, connus ou non, ils sont logés à la même enseigne. Les membres de la Slab reçoivent des dossiers et choisissent les artistes qui leur ont tapé dans l’œil. Comme le salon n’a pas de thème, chacun choisit les œuvres qu’il souhaite mettre en avant. Depuis son vernissage le 30 septembre dernier, 3 200 personnes sont venues à la chapelle.
 

De la peinture…

Francine Ollivry
Francine Ollivry

L’invitée d’honneur est la peintre Jeanne. « C’est une Bauloise dont le travail est connu ailleurs, mais pas ici ! », s’amuse Michel Chelet. Très colorés, ses tableaux ont deux niveaux de lecture : au premier plan, des personnages (issus de revues de mode ou de publicité), représentants de la société de consommation ; celle-ci se transforme en art sacré grâce à la présence au second plan de scènes religieuses (par exemple Adam et Eve ou le Christ). Ses œuvres ont un franc succès à l’exposition. Au sol, des petites toiles carrées sont vendues et l’argent récolté est donné à une œuvre caritative.
Petit focus sur la Nantaise Francine Ollivry qui démontre une patience hors normes : ses œuvres ne sont pas des peintures, mais des collages extrêmement fidèles. Parmi ses œuvres exposées à La Baule, une vue du bourg de Batz ou encore des immeubles nantais. Bluffant.
 

Et de la sculpture

Jean-Marie Chassaing
Jean-Marie Chassaing

Les bronzes de Dominique Dardek font sensation. Jeux de clair-obscur et avec la matière, ses créations sont légères et aériennes. Pierre Fouesnant, le sculpteur qui a recréé à la fin des années quatre-vingt le monument aux Américains à Saint-Nazaire, a toujours une place de choix aux expositions de la Slab.
Il y a aussi beaucoup de Raku. Ces sculptures sont le plus souvent arrondies, la terre étant la base de l’œuvre, les formes carrées sont difficiles à réaliser. Les Rakus de l’exposition sont de plusieurs artistes, la même technique servant à mettre en avant des univers complètement opposés. Jean-Marie Chassaing, l’un des céramistes exposés, explique comment réaliser un Raku : « c’est une méthode de cuisson japonaise datant du XV ou XVIe siècle. Elle est fondée sur le choc thermique. La pièce est cuite une première fois puis émaillée si envie. Lors de la seconde cuisson, des craquelures apparaissent et la fumée y entre ».


Pratique :
Salon d’automne de la Slab, chapelle Sainte-Anne, place Leclerc, La Baule.
Jusqu'au 14 octobre.
Ouvert de 15 h 00 à 19 h 00 du lundi au vendredi et de 11 h 00 à 13 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00 le week-end.
 

Rachel Warin
Rachel Warin
Auteur : AP | 09/10/2012 | 2 commentaires
Article précédent : « Les fleurs font leur marché aux Dryades »
Article suivant : « Ave Uderzo, La Baule te salue »

Vos commentaires

#1 - Le 14 février 2015 à 13h38 par LEHEC NATHALIE, La Chapelle Heulin
Bonjour,

Je suis artiste peintre et aimerai participer à votre prochain salon de peintures.
Quelles sont les démarches à faire?

Cordialement,
#2 - Le 19 février 2017 à 11h36 par Perthuis roger , 44880sautron
Je souhaite connaître les modalités pour pouvoir m'inscrire au prochain salon de vanter asso merci par avance bien cordialement

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : Rédaction  |   Nous contacter